équité en matière d'emploi et discrimination au travail

politique 2017

Randstad Interim Inc. (« Randstad Canada ») s’engage à adopter des mesures d’équité en matière d’emploi et à atteindre et maintenir un effectif diversifié. Nous avons comme politique de respecter toutes les lois applicables relatives à la non-discrimination et à l’égalité des chances en milieu de travail. Randstad Canada devra porter une attention particulière à la question du traitement juste et équitable des employés, tout en préservant la valeur du développement de l’emploi et des possibilités d’avancement.

À la lumière de cet engagement, les employés de Randstad Canada consentent à refuser toute offre d’emploi d’un client qui exige de nous quelque forme de discrimination que ce soit lors des processus de recrutement ou de sélection pour le client en question.

Nous encourageons les employés à aviser leur directeur ou le département des ressources humaines de toute infraction à cette politique. Toute personne trouvée coupable de discrimination illicite peut faire l’objet de mesures disciplinaires pouvant aller jusqu’au licenciement.

qu’est-ce que l’équité en matière d’emploi?

L’équité en matière d’emploi est un processus de planification continu qui a pour objet de supprimer les obstacles en milieu de travail pouvant nuire à la pleine participation de tous les employés et/ou des employés potentiels. Il vise les situations d’emploi de personnes ou de groupes protégés en vertu de la Loi canadienne sur les droits de la personne (LCDP), ou identifiés comme un groupe désigné en vertu de la Loi sur l’équité en matière d’emploi (LEE).

L’équité en matière d’emploi a pour but d’identifier et de supprimer les obstacles présents dans les politiques et les pratiques en matière d’emploi de l’organisation, d’encourager un climat d’égalité, et d’améliorer l’accès et la distribution dans l’ensemble des emplois à tous les niveaux pour les membres des groupes désignés.

La LCDP donne à tous les individus le droit à l’égalité des chances indépendamment des considérations fondées sur la race, l’origine nationale ou ethnique, la couleur, la religion, l’âge, le sexe, l’orientation sexuelle, l’état matrimonial, la situation de famille, la déficience ou l’état de personne graciée.

La LEE cherche à supprimer les obstacles auxquels sont confrontés les membres des groupes désignés, soit les femmes, les Autochtones, les personnes handicapées et les membres des minorités visibles.

programme d’équité en matière d’emploi

Le programme d’équité en matière d’emploi de Randstad Canada a été mis en place conformément au critère de mise en oeuvre du Programme de contrats fédéraux (PCF). L’agent d’équité en matière d’emploi nommé est tenu de superviser et de prendre part à la mise en oeuvre de l’équité en matière d’emploi.

Un Comité de l’équité en matière d’emploi a été mis en place chez Randstad Canada et collaborera avec l’agent d’équité en matière d’emploi en vue de mettre en oeuvre et de surveiller le plan l’équité en matière d’emploi de Randstad Canada. Le Comité de l’équité en matière d’emploi est composé de bénévoles de divers groupes professionnels qui sont tenus de ce qui suit :

  • prendre part à la communication et à la promotion des activités d’équité en matière d’emploi auprès des employés;
  • examiner les politiques et les pratiques d’emploi afin de s’assurer qu’elles ne représentent pas un obstacle à la pleine participation des membres des groupes désignés;
  • aider à l’élaboration du plan d’équité en matière d’emploi.

La participation au Comité de l’équité en matière d’emploi est volontaire. On encourage les employés à participer en communiquant avec l’agent d’équité en matière d’emploi de Randstad Canada.

Le respect des exigences de Ressources humaines et Développement des compétences Canada (RHDCC) comprend une communication continue à tous les employés relativement à l’engagement qu’a pris Randstad Canada à viser l’égalité en matière d’emploi, des mesures prises ou à prendre par Randstad Canada pour atteindre notre objectif général, et notre progrès dans la réalisation de l’équité en matière d’emploi. Nous discuterons et nous collaborerons avec des représentants des employés de façon continue, en plus de recueillir et de tenir des données sur l’effectif de Randstad Canada. La collecte de données comprend la réalisation d’un sondage sur l’effectif qui demande aux employés de s’identifier comme membre d’un ou de plusieurs groupes désignés.

Afin de maintenir un milieu de travail propice à l’intégration de membres des groupes désignés, nous avons élaboré et mis en oeuvre un plan d’équité en matière d’emploi en vue d’aborder les inégalités identifiées par l’analyse de l’effectif et l’examen des systèmes d’emploi. Le plan décrit en détail les mesures prises pour supprimer les obstacles (objectifs quantitatifs et non-quantitatifs), et comprend le délai accordé pour leur adoption, ainsi que les noms des personnes responsables de leur adoption.

contrôle et examen

Un système de contrôle a été adopté afin de faire le suivi du progrès réalisé et des résultats obtenus lors de la mise en oeuvre de l’équité en matière d’emploi. Le plan d’équité en matière d’emploi sera examiné tous les ans, et sera révisé au besoin. Toute personne préoccupée par la mise en oeuvre de cette politique peut en faire part par écrit au Comité de l’équité en matière d’emploi.

confidentialité

Les renseignements fournis à toute étape du processus de l’équité en matière d’emploi seront considérés de façon strictement confidentielle, à moins que l'employeur n'en décide autrement.