Depuis maintenant plus d’une dizaine d’années, le secteur des hautes technologies est en plein essor au Canada. En 2019, le nombre d'emplois a grimpé de 3.6% d’après un sondage de CompTIA Cyber Provinces. Au Canada, les professionnels de la tech offrent les salaires moyens les plus rémunérateurs du pays : la moyenne se situe aux alentours des 87,300$ par an, et ce chiffre s’élève même jusqu’à 123,250$ pour les 10% les mieux payés. 

Certains jobs payent plus que d’autres, ce n’est un secret pour personne. Vous êtes attiré par le secteur des hautes technologies ? Vous souhaitez mettre un pied dans une telle industrie ? Dans ce cas, voici une liste de 8 métiers de la tech qui peuvent vous rapporter plus de 100.000$ par an.

Espérez-vous que votre amour des chiffres puisse vous rapporter gros un jour ? Découvrez ici quels sont les emplois qui rapportent le plus grâce à notre étude salariale annuelle.

lire l’article

responsable technique

Le responsable technique peut superviser une équipe constituée de professionnels ou encore un département de recherche. Les attendus pour ce job dépendent des besoins de l'entreprise qui recrute. Un responsable technique peut être amené à diriger une équipe de développeurs, mais peut tout aussi bien être chargé de projets plus spécifiques selon son profil et son champ de compétences. 

De par la nature et les responsabilités qui incombent à ce travail, il arrive que les responsables techniques gagnent dès leur premier emploi un salaire s’élevant à 100.000$ annuel. Par ailleurs, l’expérience est un atout non négligeable, et après plusieurs années passées en tant que responsable technique, il vous sera aisément possible de négocier votre salaire, particulièrement si vous êtes chargé de projets cruciaux pour l’entreprise qui vous emploie. 

développeur d’applications

Le rôle du développeur d’applications varie selon s’il travaille pour un organisme privé, une petite firme ou autre. D’une manière générale, le développeur d’application sera amené à développer des logiciels, à en superviser la conception et l’avancement, de sorte à optimiser leur fonctionnement et leur rendements. Il peut également être chargé d’organiser le système informatique d’une entreprise ou de parfaire les logiciels existants ainsi que l’expérience de l’utilisateur. 

Le salaire de développeur d’application dépend bien entendu de l’entreprise qui vous emploie et du type de logiciels que vous y développez. Il vous sera tout de même possible de prétendre toucher 100.000$ par an, même sans expérience préalable.

responsable informatique

Le responsable informatique est généralement à la tête d’une équipe de techniciens et dirige la gestion des systèmes d’informations et des réseaux pour une entreprise ou pour des particuliers. Son salaire dépend de la taille de l’équipe sous ses ordres et de l’entreprise qui l’emploie. Généralement, les responsables informatiques qualifiés sont prisés par les grandes entreprises, qui offrent souvent des salaires supérieurs à 100.000$ annuels pour attirer des profils qualifiés.

développeur

Le développeur conçoit et code des logiciels et des applications, travaillant seul ou en équipe. Le salaire pour ce poste dépend énormément de l’expérience, du nombre de langages informatiques maîtrisés et de toutes autres compétences complémentaires. 

Pour prétendre gagner 100.000$ par an, un développeur lambda devra avoir à son actif au moins cinq années d’expérience. Maîtriser des langages de programmation sophistiqués tel que java, C++, C# ou savoir coder et développer des applications sur mobile (Android et iOS) est un gros plus et contribuera à atteindre un tel objectif salarial.

Aimeriez-vous savoir quels emplois peuvent potentiellement rapporter gros ? Découvrez les résultats de notre étude sur les jobs qui payent au-delà de 100.000$ par an.

lire l’article

architecte en data

L' architecte en data collecte, analyse et classifie des données ; c’est un poste demandant un niveau de compétence élevé et des connaissances pointues. En effet, le rôle de l’architecte en data est crucial. Il est en charge de trier les données et de déterminer lesquelles peuvent s’avérer utiles pour son employeur, mais également de créer un système de stockage pratique et pertinent pour ces données. Son rôle fondamental est de communiquer ces données au reste des membres de l’entreprise ; il doit donc être capable de maîtriser un panel d’outils visuels pour ce faire : graphiques, brochures, chartes…

Un architecte en data avec au moins 5 années d’expérience peut aisément prétendre être payé 100.000$ par an, voire plus. 

chef de produit/manager

Le chef de produit, parfois appelé manager, a un rôle bien spécifique au sein des équipes de développement. Il assure la communication avec les clients et les partenaires tel l’enseigne la méthode Agile, et aide à prioriser les tâches et autres besoins de son équipe. Ainsi, les développeurs et autres membres de l’équipe peuvent se focaliser sur leur travail de codage, de sorte à ne pas perdre de temps tout en étant assurés d’un service client irréprochable.

Un professionnel de la tech avec au moins cinq années d’expérience en tant que chef de produit à son actif ou autre rôle similaire impliquant des compétences Agile pourra se voir proposer un salaire supérieur à 100.000$ par an.

ingénieur cloud

L’ingénieur cloud travaille en collaboration avec des organismes privés qui désirent stocker leur data sur le cloud. Son rôle est d’évaluer les besoins technologiques d’un client et de les adapter au mieux au cloud de sorte à permettre à l’organisme employeur de réaliser d’importantes économies. Il est également chargé du support du cloud et de sa maintenance.

Hébergeant de plus en plus de données chaque jour, le cloud est un outil destiné à devenir incontournable à l’avenir. Actuellement, un professionnel du cloud avec entre 5 et 10 ans d’expérience peut prétendre être rémunéré à hauteur de 100.000$ par an - bien que l’expérience ne soit pas le seul critère qui rentre en jeu pour ce job.

ingénieur en machine learning

Le machine learning est une nouvelle forme de technologie qui implique l'utilisation d’intelligences artificielles pour améliorer toute sorte de système, en le rendant plus robuste et efficace. L’ingénieurs en machine learning supervise la recherche dans ce domaine, tout en contribuant à son développement.

Ce champ d’action novateur est encore très récent, ce qui offre d’intéressantes perspectives d’évolution salariale. Un ingénieur en machine learning ayant entre 5 et 10 ans d’expérience pourra aisément trouver un poste rapportant 100.000$ par an.

postulez ici et trouvez l’emploi qui vous convient

Si vous êtes actuellement à la recherche d’un emploi dans le secteur des hautes technologies, envoyez votre profil à Randstad. Nous ferons le nécessaire pour vous aider à trouver le travail qui vous correspond.

soumettre son CV