Le secteur des RH évolue rapidement grâce aux technologies innovatrices en RH ainsi qu’au travail à distance et hybride.

En 2024, les professionnels des RH devront s’adapter aux nouvelles réalités en plus d’acquérir de nouvelles compétences techniques.

Le marché de l’emploi hautement compétitif d’aujourd’hui offre aux travailleurs de nombreuses possibilités d’emploi.

Les entreprises donnent donc la priorité à l’engagement des employés et à la création d’une expérience positive pour les travailleurs.

Ces facteurs sont essentiels à la rétention du personnel, qui est importante d’autant plus que 35 % des entreprises canadiennes prévoient des obstacles opérationnels en raison de la pénurie de main-d’œuvre.

Dans le contexte de ces tendances d’emploi, les équipes de RH sont la clé de la réussite des entreprises.

Les entreprises cherchent des professionnels novateurs qui peuvent tenir compte efficacement des nouvelles tendances en matière d’emploi en ressources humaines, à savoir tenir compte des options de travail à distance, de la diversité en milieu de travail et des avancées technologiques.

Voici les principales tendances en matière d’emploi en RH pour 2024.

tendances-recrutement-emploi-en-rh
tendances-recrutement-emploi-en-rh

restez au courant des dernières actualités sur le monde du travail

Explorez les éléments clés qui influencent les environnements professionnels directement dans votre boîte de réception. 

inscrivez-vous

une transition vers une main-d’œuvre multigénérationnelle

Avec la génération Z qui entre sur le marché du travail, il n’est pas rare que les entreprises emploient des travailleurs de quatre générations.

Cette tendance sans précédent continuera jusqu’à ce que les plus jeunes membres des baby-boomers atteignent l’âge de la retraite vers 2030.

Bien que l’inclusion de quatre générations (page en anglais) favorise la diversité et l’arrivée de nouvelles compétences dans le milieu de travail, elle peut aussi rendre plus difficile la gestion des effectifs.

Les professionnels des RH d’aujourd’hui doivent savoir reconnaître les préférences et les attentes uniques de la génération Z en ce qui concerne le milieu de travail, tout en gérant les baby-boomers qui approchent de la retraite.

Ils doivent aussi répondre aux besoins des travailleurs des générations X et Y.

l’amélioration des compétences imposée par les changements technologiques

L’intelligence artificielle aidera grandement les gens à améliorer leurs compétences ou à en acquérir de nouvelles (se requalifier) pour leur emploi. 

De nos jours, les chercheurs d’emplois, particulièrement les plus jeunes, veulent surtout des postes stimulants qui leur offrent de réelles possibilités d’avancement.

Les entreprises souhaitant attirer et retenir ces personnes talentueuses se doivent donc d’investir dans des programmes d’amélioration des compétences et de requalification. 

Il ne s’agit pas seulement de se tenir à jour dans un monde où la technologie est en perpétuelle évolution, mais aussi de se tenir prêt à accueillir tous les changements bénéfiques que l’intelligence artificielle apportera dans le milieu de travail.

des stratégies novatrices d’embauche

Les pénuries de main-d’œuvre continuent d’avoir des répercussions sur les employeurs canadiens.

Les équipes de RH devront élaborer des stratégies d’embauche novatrices si elles veulent rester compétitives et remporter la guerre des talents.

Les professionnels du secteur peuvent s’attendre à un roulement élevé et à une augmentation des investissements dans le capital humain.

Le travail hybride et à distance devient la norme dans de nombreuses industries; les employés s’attendent à de la flexibilité.

Les entreprises pourraient devoir se tourner vers d’autres options d’embauche, comme l’impartition et les salariés occasionnels. 

En 2024 et dans les années à venir, les professionnels des RH devront continuer de prioriser la rétention des employés.

l’expérience des employés comme principale priorité

 L’expérience des employés est un facteur clé pour les professionnels des RH lors du recrutement et de la rétention des travailleurs dans un marché du travail tendu.

Une enquête de ServiceNow réalisée en 2022 a révélé que les Canadiens ne veulent plus occuper d’emploi sans but.

En effet, 71 % des répondants ont affirmé qu’ils refuseraient un emploi frustrant ou non gratifiant, même avec un salaire plus élevé.

Les attentes plus élevées des employés posent un nouveau défi pour les RH.

Pour soutenir les employés et favoriser leur autonomie, les équipes de RH doivent créer des expériences ainsi que des environnements de travail authentiques et adaptés aux besoins des travailleurs.

La santé mentale sera une priorité en 2024 alors que les professionnels géreront l’épuisement professionnel et le stress accumulés au cours des dernières années.

En ce qui concerne la direction, les professionnels des RH aideront les équipes de gestion d’entreprise à élaborer des stratégies axées sur l’empathie pour encourager l’épanouissement des employés.

Ils intégreront aussi des occasions d’apprentissage et de perfectionnement tout au long de la carrière des employés au sein de l’entreprise.

une importance accrue accordée à l’engagement des employés

D’après le plus récent rapport sur la main-d'œuvre d'iCIMS (en anglais), un travailleur sur trois changera d’emploi en 2024.

Compte tenu du marché de l’emploi hautement compétitif d’aujourd’hui, cette prévision pourrait poser un problème pour les entreprises qui ont déjà du mal à pourvoir des postes vacants.

Pour réduire le roulement et diminuer la pression sur les gestionnaires d’embauche, les services de RH donnent la priorité à la culture d’entreprise et à l’engagement des employés, ou, dans certains cas, au réengagement.

En aidant les employés à établir des liens avec leur entreprise et leur travail, les professionnels des RH peuvent contribuer à la rétention des talents hautement performants.

La bonne nouvelle est que l’engagement efficace des employés peut augmenter la productivité et accroître les profits de 23 % (page en anglais), tout en réduisant le roulement, les accidents et les absences.

vous devez recruter des candidats spécialisés dans un domaine en particulier?

Notre équipe d'experts en recrutement est prête à vous aider. Prenez contact avec nous dès aujourd'hui. Nous écrire ne vous engage à rien.

contacter un recruteur

une demande pour des avantages modernes

Alors que les travailleurs s’habituent à la permanence du travail à distance et hybride, ils continuent d’exprimer leur besoin d’avantages modernes.

La flexibilité est essentielle, mais les travailleurs veulent aussi des salaires qui suivent le rythme de l’inflation et les tendances du marché.

Les principaux avantages recherchés par les employés en 2024 sont notamment les primes de rendement et les semaines de travail de quatre jours afin de leur permettre de maintenir un équilibre travail-vie personnelle.

les RH à la fine pointe de la technologie

Une des principales tendances en matière d’emploi dans le secteur des RH est l’intégration de technologies RH dans les diverses pratiques d’entreprise.

En 2024, l’automatisation donnera aux responsables des RH le temps d’accroître leur leadership. De nombreuses entreprises utilisent un système de RH tout-en-un pour une approche plus rationalisée et centralisée.

Selon des études, 30 % des entreprises comptent intégrer l’intelligence artificielle à leurs pratiques de RH d’ici 2024.

Beaucoup de services de RH utilisent des technologies numériques, notamment les boîtes de clavardage et les plateformes de SIRH (systèmes d’information sur les ressources humaines), pour effectuer diverses tâches, comme la présélection de candidats et les entrevues virtuelles.

L’analyse par IA et l’analyse des personnes peuvent aussi permettre de mieux comprendre les motivations des employés et aider les équipes de RH à déterminer le bon moment pour des communications efficaces.

Les technologies RH permettent aussi aux organisations de prendre des décisions fondées sur des données.

Les gestionnaires d’embauche peuvent aussi se servir d’évaluations en ligne pour déterminer avec exactitude le niveau de compétence d’un candidat.

Bien que ces technologies innovatrices aident les services de RH à travailler avec efficacité, elles requièrent des travailleurs qualifiés pour les gérer et les utiliser.

l’investissement dans la formation

Les employeurs investissent dans la formation pour favoriser la rétention des employés et combler le déficit de compétences.

Cet investissement n’est plus facultatif. En 2024, les employés s’attendent à des possibilités d’amélioration de leurs compétences.

En donnant la priorité au développement des compétences à l’interne par l’offre de programmes de formation et de mentorat efficaces, les entreprises permettent à leur effectif actuel d’acquérir les compétences requises pour l’avenir du monde du travail.

Ce type d’investissement est plus économique que l’embauche de nouveaux travailleurs, particulièrement dans le marché de l’emploi hautement compétitif d’aujourd’hui.

Les programmes de formation et d’avancement professionnel à l’interne peuvent aussi contribuer à la fidélisation et à l’engagement des employés.

la diversité et l’inclusion au premier plan

Les employés, particulièrement ceux des générations Y et Z, veulent travailler pour des entreprises très inclusives qui favorisent la diversité.

Toutefois, une enquête de 2022 (en anglais) a révélé que moins de 50 % des entreprises canadiennes avaient adopté une politique de diversité, d’équité et d’inclusion.

En 2024, les entreprises tâcheront d’élaborer des stratégies efficaces et à long terme pour promouvoir la diversité. Ces stratégies globales engloberont les processus de recrutement et de travail.

obtenez gratuitement notre guide salarial

Et restez à jour sur les dernières tendances salariales.

téléchargez-le maintenant

recevoir les dernières tendances employeurs

s'inscrire

à la recherche de talents ? nous sommes là pour vous aider!

contactez-nous