la vérité au sujet des emplois dans les STGM : séparer les faits de la fiction

Les STGM regroupent les sciences, les technologies, le génie et les mathématiques qu’on utilise dans plusieurs domaines et industries et dans le cadre de nombreux emplois. Malgré l’immense variété d’emplois dans ces domaines, il arrive souvent qu’on généralise. On écrit bien des choses au sujet des emplois dans les STGM, dont la majeure partie est contradictoire et souvent carrément fausse, de sorte qu’il est facile de se perdre dans ce qui est vrai et ce qui ne l’est pas. C’est la raison pour laquelle nous vous présentons quelques mythes les plus répandus qu’on continue de répandre au sujet des emplois dans les STGM.

1. il existe une pénurie dans les STGM et il est impossible de trouver suffisamment de travailleurs

Il y a un soupçon de vérité dans cette déclaration, mais la pénurie dans le domaine des STGM est moins alarmante que certains l’ont laissé croire. Alors que certains domaines des STGM affichent une perte d’emplois (par exemple, dans le domaine du génie aérospatial), d’autres connaissent une croissance rapide. Les postes dans le domaine de la TI et des technologies sont particulièrement en demande en ce moment. Alors que les employeurs se disputent les talents des travailleurs dans le domaine des STGM en adoptant la bonne stratégie d’embauche et une image de marque à toute épreuve, il n’est assurément pas impossible de dénicher les bons travailleurs!

2. les détenteurs d’un diplôme collégial en STGM sont les seuls capables d’occuper de tels emplois

C’est absolument faux. Trois étudiants du niveau collégial sur 4 qui détiennent un diplôme en STGM finissent par occuper un emploi qui ne concerne pas exclusivement les STGM. Les étudiants qui obtiennent un diplôme dans des programmes basés sur les STGM possèdent habituellement des compétences transférables en mathématiques et en sciences et excellent en logique et dans l’élaboration de stratégies, deux compétences qui sont grandement utiles dans plusieurs carrières, entre autres, dans le domaine des STGM.

3. plus de femmes évoluent dans le domaine des STGM que jamais auparavant

Même si on souhaite ardemment que cet énoncé soit vrai, le pourcentage véritable de femmes qui obtiennent un diplôme dans les STGM est en baisse. En 1985, les femmes représentaient 37 % des diplômés en sciences. Ce nombre a chuté pour atteindre à peine 18 %. Malgré qu’elles représentent près de la moitié de l’effectif total, à en croire Think Progress, les femmes représentent à peine 25 % de la main-d'oeuvre dans le domaine des STGM. Le nombre de femmes dans les STGM a connu une augmentation stable entre 1970 et 1990. Depuis ce temps, il a diminué, ce qui démontre que nous avons encore un long chemin à parcourir pour atteindre l’égalité des sexes dans les STGM.

4. les carrières dans les STGM conviennent davantage aux hommes

Comme le point précédent le démontre trop clairement, les STGM sont réservés aux gars et dominés par les hommes depuis des dizaines d’années. Cependant, ne croyez pas que tel est le cas parce que les hommes sont plus naturellement portés à travailler dans le domaine des STGM! Historiquement, les femmes étaient attirées par des carrières (comme les soins infirmiers ou l’enseignement) qui font appel à l’intelligence émotionnelle, alors que les hommes optent plutôt pour des carrières qui sont davantage axées sur les chiffres et sur la logique.

Les études ont prouvé que ce fossé hommes-femmes est en réalité une construction culturelle. Les femmes qui sont exposées aux domaines des STGM (comme les hommes ont tendance à l’être) réussissent tout aussi bien et sont tout aussi capables que leurs homologues mâles. Lorsqu’on y pense, ni les hommes ni les femmes ne sont attirés naturellement vers un type de carrière ou un autre. Tout est une question d’habiletés et d’intérêts auxquels ils sont exposés et auxquels ils consacrent leurs efforts.

5. les emplois dans les STGM exigent une aptitude naturelle pour les mathématiques et les sciences

On a erreur de croire que l’aptitude pour les STGM est innée. Vous excellez ou non dans le domaine. C’est tout simplement faux. Il y a évidemment ces chanceux qui possèdent une habileté naturelle et qui connaissent dès leur tout jeune âge la carrière qui convient idéalement à leurs talents naturels. Nous sommes, cependant, nombreux à ne pas avoir de talent naturel et nous nous fixons comme but d’apprendre à connaître un domaine qui nous intéresse. Au même titre que n’importe quelle autre compétence, les STGM peuvent s’enseigner et s’apprendre, et ce, que vous ayez ce talent naturel ou non. Il suffit de vouloir apprendre et étendre ses horizons.

6. les emplois dans les STGM sont arides, ennuyants et très techniques

Lorsque les gens entendent parler des STGM, ils croient souvent qu’il s’agit de carrières qui reposent sur des calculs complexes et sur des processus scientifiques méthodiques. Alors que certaines carrières dans les STGM reposent sur ce genre d’approche, certains emplois dans ce domaine englobent un vaste éventail de carrières. Les emplois dans les STGM sont tout aussi amusants et créatifs que n’importe quel autre choix de carrière. N’oubliez pas que les STGM sont un terme général qui englobe un éventail très diversifié de carrières! Des emplois de développeur, des emplois en génie et des emplois de concepteurs – des emplois qui demandent de la sensibilité et de la créativité – sont considérés comme des carrières dans les STGM.

7. les emplois dans les STGM sont réservés aux geeks et aux rats de laboratoire qui préfèrent éviter le travail pratique

Si, lorsque vous réfléchissez sur les carrières dans les STGM, vous vous imaginez un laboratoire ou un poste de travail informatique stérile, revoyez votre façon de penser. Les emplois dans les STGM sont très variés lorsqu’on parle d’environnement de travail. Eh bien oui, certaines carrières dans les STGM demandent que vous soyez branché à un poste de travail pendant la majeure partie de vos heures de travail (comme les emplois de développeur, les actuaires et les scientifiques des données), mais il existe également des tonnes d’options de carrière destinées à ces gens qui souhaitent exploiter leurs compétences en sciences et en mathématiques sur le terrain (pensez au génie civil, aux sciences de l’environnement et à la géologie).

êtes-vous à la recherche d’un emploi dans les STGM? cherchez dès maintenant les carrières qui pourraient vous intéresser.

parcourez nos emplois les plus récents