conseils pour éviter l’embarras en réseautant

C’est un phénomène universel que d’être embarrassé dans un contexte de réseautage — les introvertis tout comme les extravertis en témoigneront. La vérité est que de participer à un événement dans l’unique but de créer des liens professionnels profitables, diffère grandement de nos activités habituelles. De plus, ce n’est généralement pas intuitif chez l’humain d’échanger avec de parfaits inconnus et d’engager une conversation de façon naturelle. Vous devez sortir de votre zone de confort.

 Aimeriez-vous naviguer plus aisément dans votre prochain événement de réseautage ? Voici nos meilleurs conseils pour faire de ce dernier un moment agréable, où vous resterez vous-même avec aise.

conseils pour être plus à l’aise en réseautant

choisissez des événements qui vous intéressent

Vous présenter à un événement à reculons n’est jamais une bonne idée. Si le thème de l’événement vous indiffère, il sera évident pour les hôtes que vous y êtes avec le seul objectif de bonifier votre réseau d’affaires. Parmi les centaines — voire des milliers — d’occasions de réseautage et d’événements d’affaires se déroulant dans les grandes villes, il y en a certainement qui seront plus alignés avec vos champs d’intérêt !

Eventbrite ou Meetup sont des plateformes où vous trouverez en quelques clics des événements intéressants et près de chez vous. Les thèmes relatifs à votre secteur d’activité seront probablement les plus fructueux, mais arrêtez plutôt vos choix selon les sujets qui y sont abordés.  

Également, considérez les événements soutenant des causes qui vous tiennent à cœur, par exemple, celui du droit des femmes. De prendre le pouls de ce type d’événements peut constituer un excellent point de départ pour vos futures initiatives.

invitez un ami

Il y a deux écoles de pensée sur le fait d’inviter un ami ou un collègue à un événement de réseautage : certains trouvent l’idée géniale, tandis que d’autres y voient un frein majeur. Notre point de vue : si d’inviter un ami vous rend plus à l’aise ; allez-y ! Toutefois, cet accompagnateur ne doit pas être la seule personne à qui vous parlerez pendant la soirée.

Vous mêler à la foule et vous engager avec les autres constitue la base du réseautage. Les autres autour de vous seront d’ailleurs moins à l’aise de venir à votre rencontre si vous tenez une conversation avec une seule personne. Profitez plutôt de l’occasion pour faire participer votre convive à l’événement et aux différents groupes de conversations.

portez vos plus beaux habits

L’important est de vous habiller dans des vêtements qui vous font sentir confiant. De la robe à votre jeans de prédilection ; allez-y avec quelque chose de confortable, tout en restant professionnel. Plus vous serez à l’aise, plus vous établirez des connexions de qualité.

De nos jours, la plupart des événements de réseautage se déroulent pendant la journée. Le look décontracté est parfait pour vous : ne vous sentez pas obligé de porter votre ensemble ultra professionnel — il pourrait vous rendre plus inconfortable qu’autre chose.

arrivez à temps

Si l’invitation indique que l’événement débute entre 8 h et 8 h 30, essayez d’arriver le plus près possible de 8 h. On a tendance à croire que c’est moins embarrassant d’arriver en retard que d’arriver tôt. Cependant, dans un contexte de réseautage, c’est le contraire qui est vrai !

Les premiers arrivés ont plus de facilité à entamer une conversation et à se présenter, puisque les groupes formés sont plus petits. En arrivant dans les derniers, il est probable que tous se soient déjà présentés et qu’ils aient entamé une conversation. Résultat : vous devrez vous frayer un chemin dans une discussion qui dure déjà depuis un moment (bonne chance !).

gardez votre téléphone dans votre poche ou votre sac

Qui n’a pas ce réflexe de sortir son téléphone lorsque l’ennui s’installe ? Rester dans son coin sans échanger avec personne ni prendre part aux activités en cours est la meilleure façon de succomber à la tentation.

Et personne ne veut interrompre celui qui s’affale sur son écran de cellulaire. Résistez à tout prix à cette envie de vous en remettre à votre appareil dès qu’une accalmie se présente. Tenez ce dernier dans votre poche ou votre sac afin de ne pas être trop tenté.

faites connaissance avec l’organisateur de l’événement

À moins que l’événement n’en soit un d’envergure, son organisateur a sûrement une bonne idée de la liste des invités. Pourquoi ne pas lui demander de vous informer sur les différentes personnes qu’il serait pertinent de rencontrer ? Il peut même prendre l’initiative de vous présenter à ces personnes, question de briser la glace. D’ailleurs, c’est toujours une bonne idée de saluer l’organisateur et surtout, de le remercier de vous avoir invité à son événement.

offrez d’abord un compliment

Un compliment est toujours bien reçu et il n’y a rien de mieux pour briser la glace. Un bon mot sur les vêtements, par exemple, demeure un moyen facile d’engager une discussion. 

Assurez-vous néanmoins de vous présenter afin de poursuivre la conversation promptement. Vous risqueriez sinon qu’on vous remercie pour votre compliment avant de vous quitter pour rejoindre un autre groupe de discussion.

Dans tous les cas, soyez sincère lorsque vous émettez un compliment. Le non verbal l’emportera toujours sur de fausses paroles, et cela peut facilement ressembler à de l’hypocrisie ou bien du sarcasme.

d’autres moyens de briser la glace

Plusieurs sujets sont faciles à aborder dans un contexte de réseautage d’affaires pour engager la conversation. Trois d’entre eux le sont particulièrement : l’endroit, la nourriture et le conférencier. La plupart des participants auront quelque chose à dire à propos de ceux-ci. De plus, ce sont des sujets qui peuvent aisément ouvrir sur d’autres thèmes comme le travail ou les relations, pour ensuite débouler sur un dialogue plus axé sur votre activité professionnelle et celles de votre compagnie.

fixez-vous un objectif

Plutôt que de vous rendre à un événement et de vous fier à son bon déroulement pour en tirer parti, fixez-vous des objectifs ! Par exemple, donnez-vous la mission de vous présenter à 5 personnes, de récolter 10 cartes d’affaires de partenaires ou clients potentiels, de pratiquer votre pitch auprès de personnes d’affaires influentes, etc. L’important est de garder l’idée d’être un acteur plutôt qu’un spectateur.

gardez une main libre

De nombreux événements de réseautage se tiennent dans des salles sans places assises, mais dans la majorité des cas, de la nourriture et des boissons vous seront offertes. Attention : une bouchée dans une main et un verre dans l’autre est loin d’être optimal lorsqu’une personne vient à votre rencontre et désire vous serrer la main — ce qui se veut souvent l’annonce d’un dégât imminent !

Garder une main libre vous empêchera bien des soucis ! Allez-y avec un verre et ensuite ; les bouchées.

approchez les groupes de deux

C’est peut-être une idée étrange, à première lecture, de s’infiltrer dans une conversation entre deux individus. Personne ne souhaite être cette troisième roue qui interrompt une discussion bien entamée. Pourtant, c’est une stratégie qui marche à tous les coups ! Pensez-y : il s’agit soit de deux inconnus qui viennent de se rencontrer ou de deux personnes qui sont venues ensemble et qui hésitent encore à se mêler à la foule.  

Souvent, c’est même plus facile de maintenir une conversation avec plusieurs personnes. Généralement, il y a moins de pression que lors d’une conversation entre deux personnes, où les silences sont plus fréquents.

rappelez-vous que vous n’êtes pas seul

Dernier point, mais non le moindre : la plupart des gens ressentent la même gêne que vous dans ces circonstances. C’est d’ailleurs dans la nature humaine d’être intimidé par la rencontre de nouvelles personnes, sans compter que de considérer les étrangers avec méfiance est souvent ancré dans notre personnalité. Du moins, ce l’est dans l’imaginaire collectif !

Ces bases sont difficiles à déconstruire à l’âge adulte. Mais de considérer que la personne devant vous ressente autant d’appréhension que vous, même si ça ne paraît pas de manière systématique dans son approche, vous aidera à vous sentir plus en confiance. Elle sera probablement très heureuse de vous voir arriver pour briser la glace avec tous vos nouveaux outils !

aimeriez-vous lire plus de conseils de carrière comme ceux-ci ? inscrivez-vous dès maintenant à notre infolettre thématique pour plus de conseils sur des sujets tels que le réseautage, le développement de carrière et l’entrevue d’embauche.

m’abonner à l’infolettre