l' « avancement professionnel » de nos jours : qu'est-ce que c'est exactement ?

Nous voulons tous avancer, n’est-ce pas? Peut-être pas. À tout le moins, pas dans le sens traditionnel du terme. Ces jours-ci, les travailleurs redéfinissent ce que signifie ‘l’avancement’ à leurs yeux. Davantage de prestige? Un meilleur salaire? La domination au travail? Pas toujours. De nos jours, les travailleurs remplacent souvent le terme ‘avancement’ par ‘croissance personnelle et professionnelle’. Cependant, il s’agit plus que d’un simple changement de mots.

avancement professionnel et avancement de carrière

l’échelle administrative est en train de disparaître

On a toujours défini la réussite comme étant la capacité de grimper dans l’échelle administrative. On occupait ainsi une place bien plus en vue dans le monde du travail et on était à l’abri des changements constants au niveau de l’économie, des politiques et du marché. Des mots, tels ‘permanence’ et ‘sécurité’, représentaient des attraits majeurs pour les employés éventuels qui, une fois embauchés, pouvaient espérer grimper dans une échelle reposant sur des bases solides et inébranlables. Ce n’est plus le cas, alors que les travailleurs sont maintenant à la recherche de quelque chose d’autre dans un emploi.

La sécurité et la permanence n’ont jamais été aussi incertaines dans le domaine du travail tel que nous le connaissons de nos jours. Les emplois vont et viennent et même si vous désirez être fidèle à un employeur pendant 20 ans et même plus, rien ne garantit que vous y arriverez. Il est rare d’entendre parler d’un employé qui est resté fidèle au même employeur pendant toute sa carrière et qui a gravi les échelons lentement mais sûrement jusqu’à ce qu’il atteigne l’âge de la retraite pour encaisser ensuite une pension stable. De telles pensions sont presque toutes disparues, tout comme le cheminement de carrière fiable qui nous y amenait.

les travailleurs sont à la recherche de changement

La satisfaction personnelle et un travail enrichissant représentent de plus en plus les principales exigences des chercheurs d'emploi. L’échelle administrative, qui a maintenant tout perdu de sa fiabilité, équivaut maintenant à placer tous vos œufs dans le même panier. Plutôt que d’espérer évoluer à la verticale au sein d’une même entreprise, les chercheurs d'emploi ratissent maintenant plus large et cherchent plus profondément des façons d’élargir leurs horizons, d’étendre leurs tentacules, d’évoluer et d’apprendre. Même si elle demeure nécessaire en cette période de fluctuations rampantes du coût de la vie et de précarité d’emploi, une augmentation de salaire considérable n’est plus la seule raison qui amène les gens à changer d’emploi ou de carrière. Cependant, soyons honnêtes, elle demeure quand même la motivation première d’un changement d’emploi. Par conséquent, certaines choses ne changent jamais.

la capacité d’adaptation est une compétence essentielle sur le marché du travail actuel

Les gestionnaires de l’embauche sont toujours intéressés par votre expérience et votre capacité de performer, ce qui prouve ainsi votre valeur et votre potentiel de réussite, mais ils démontrent cet intérêt différemment. La vitesse à laquelle vous avez gravi les échelons retient peut-être leur attention, mais c’est la qualité de votre expérience qui les amènera à parcourir votre curriculum vitae. Le candidat le plus intéressant n’est peut-être pas celui qui a conservé son poste pendant des décennies, mais plutôt le plus éphémère qui a évolué au sein de l’entreprise en assumant davantage de responsabilités à des postes plus diversifiés. Les gestionnaires de l’embauche savent qu’ils courent le risque de perdre un tel employé en raison de l’ennui ou du désir de relever des défis plus stimulants après avoir assimilé toutes les possibilités qui peuvent exister. Malgré tout, ils sont prêts à courir le risque.

trouver votre place dans le monde du travail actuel

Il demeure nécessaire de suivre un cheminement de carrière tant que vous comprenez que celui-ci évoluera et que vous faites preuve d’ouverture et de flexibilité face au changement. Vous ne ‘grimpez’ pas les échelons aussi souvent que vous procédez à un changement de carrière latéral, en angle ou même descendez de quelques échelons alors que vous vous accrochez parfois pour ne pas perdre l’essentiel. Peu importe la direction que vous empruntez, rappelez-vous que vous êtes quand même en mouvement, que vous évoluez et que vous apprenez de nouvelles choses. Voici d’ailleurs quelques rappels pour vous aider à bien suivre votre trajectoire professionnelle :

élaborez un plan.

Les chercheurs d'emploi dotés d’un peu de sagesse savent que ce qui peut sembler être un changement de carrière latéral peut se révéler être une voie plus rapide vers la réussite professionnelle. Il en est ainsi, parce qu’ils ont étudié leur industrie, se sont renseignés sur les compétences qu’ils devaient ajouter à leur trousse d'outils et ont parfois même accepté qu’ils n’ont nulle part où aller dans leur situation actuelle. Ils ont formulé un plan à long terme – afin de définir ce qu’ils souhaitent réaliser d’ici cinq ans, dix ans – ainsi qu’un plan à court terme. Il est essentiel que vous connaissiez les étapes que vous devez suivre à court terme afin d’atteindre éventuellement vos objectifs à plus long terme.

misez sur vos compétences.

Dans votre emploi actuel, cherchez des occasions d’étendre vos connaissances. Priorisez les compétences transférables. Ne refusez jamais les nouvelles possibilités et les changements qui vous permettent d’apprendre auprès de vos collègues. Demandez qu’on vous confie des tâches qui débordent peut-être de votre domaine d’expertise, mais qui sont suffisamment simples pour que vous puissiez les réaliser avec un peu d’aide. Suivez des cours, de la formation et des ateliers qui correspondent à votre plan à long terme. Les connaissances sont un synonyme de pouvoir sur le marché du travail actuel qui dépend des chercheurs d'emploi. Plus vous en savez, plus les perspectives d'emploi et autres possibilités qui s’offriront à vous seront nombreuses.

travaillez fort.

Le succès ne vient pas automatiquement; ça se gagne. Il n’y a pas de raccourci. Soyez comme la tortue et non comme le lièvre. Faites en sorte qu’on vous reconnaisse comme celui qui en fait plus qu’on ce que lui demande, restez après les heures, dépassez les attentes. Vous serez ainsi en excellente posture lorsque des occasions en or se présenteront au sein de votre organisation actuelle ou ailleurs et vous aurez acquis la réputation d’un employé exceptionnel, une réputation qui vous suivra partout.

Dans le monde du travail actuel, nous avons tous la prérogative de vivre de manière conforme à notre définition du succès. Rappelez-vous qu’il ne s’agit là que d’un critère que vous utilisez pour vous évaluer. Ne vous comparez pas à vos collègues. Nous ne convoitons pas tous des postes de gestionnaire, d’administrateur d’entreprise et nous ne sommes pas tous prêts à assumer les responsabilités qui accompagnent de tels postes. Vous préférez peut-être effectuer le travail qui vous intéresse et vivre une vie heureuse basée sur un équilibre professionnel et personnel plutôt que de travailler 60 heures par semaine. L’expression ‘gravir les échelons’ revêt un tout autre sens sur le marché du travail actuel. C’est à vous de le définir à votre convenance.

à la recherche d'un nouveau défi pour votre carrière ?

voir toutes les offres d'emploi