préparer ma retraite... maintenant ?

Que vous soyez nouveau sur le marché du travail, récemment diplômé et pressé de quitter le sous-sol de vos parents ou si vous roulez votre bosse depuis des décennies alors que les idées de retraite se bousculent dans votre tête, il n’est jamais trop tôt ou (dans la plupart des cas) trop tard pour orienter votre carrière de manière à optimiser votre retraite. Nous disons « dans la plupart des cas » parce que, croyez-le ou non, il existe des gens qui sont si profondément ancrés dans le déni qu’ils ne disposent d’aucun plan, d’aucun investissement et d’aucune économie capable de financer leur retraite. À ces gens, nous souhaitons du fond du cœur la meilleure des chances et nous espérons qu’ils pourront compter sur leur famille.

planifier sa retraite

la retraite est devenue un privilège

L’époque des régimes de retraite entièrement financés remonte à loin. Vous ne pouvez plus vous attendre à bâtir une carrière sur plusieurs décennies chez un même employeur et recevoir ensuite un chèque de retraite par mois jusqu’à la fin de vos jours sans la moindre question.

De nos jours, si vous prévoyez prendre votre retraite, vous faites mieux de mettre vous-même de l’ordre dans vos finances, parce que c’est à vous de déterminer le montant dont vous aurez besoin pour votre retraite et d’économiser ensuite cette somme qui deviendra pour vous une priorité. Plusieurs sociétés offrent évidemment des REER et certaines offrent même d’égaler votre contribution, mais la participation à ces régimes est devenue la plupart du temps totalement volontaire, ce qui signifie que vous pouvez lésiner indéfiniment sur le besoin d’économiser pour la retraite. Si vous souhaitez pouvoir quitter le marché du travail au moment souhaité, vous faites mieux d’avoir un plan, puisque personne ne le fera à votre place.

il n’y a pas de mal à commencer tôt

Que cela vous plaise ou non, le temps passe, même si vous n’y êtes pas préparé. Lorsque vous avez le privilège de vieillir dans la vie et au travail et que tout se passe bien, ou lorsque vous utilisez vos gains pour contrer les ravages du temps en ayant recours à la chirurgie esthétique en espérant que l’avenir saura vous épargner, il s’agit là d’une décision qui vous revient.

Lorsque nous parlons de la retraite, nous parlons du moment où vous quitterez votre emploi principal. Par le passé, la retraite signifiait la fin totale du travail. Dans le monde actuel, il est souhaitable et non seulement indispensable pour plusieurs de gagner un certain revenu en vieillissant. Plusieurs voient la retraite comme une simple étape de plus dans leur cheminement professionnel, alors que d’autres y voient la possibilité de poursuivre des intérêts qui pourraient donner lieu à une satisfaction personnelle accrue, donner un but et une sensation d’accomplissement, ainsi qu’un potentiel de gain accru ou additionnel.

l’espérance de vie des retraités est en hausse

Nous vivons bien plus longtemps et en bien meilleure forme que nos ancêtres. D’après Statistiques Canada, l’espérance de vie est passée de 60,6 ans en 1921 à 82,7 ans en 2005 pour les femmes, et de 58,8 à 78 ans pour les hommes. La retraite – à l’âge d’environ 55 à 60 ans – était un luxe, puisque plusieurs aînés décédaient avant l’âge de la retraite. Sinon, cette retraite était relativement brève.

D’ici 2031, Statistiques Canada prévoit que l’espérance de vie augmentera à 86 ans pour les femmes et à 81,9 ans pour les hommes. Si vous prenez votre retraite à 65 ans, cela représente un temps énorme à ne rien faire et un temps encore plus long pour espérer que vos économies et vos pensions privées et gouvernementales vous permettent de maintenir un niveau de vie entaché de problèmes de santé de plus en plus présents. Nous avons des besoins de plus en plus grands et des moyens de moins en moins suffisants. C’est la raison pour laquelle on entend de plus en plus des expressions, telles « préretraite » et « semi-retraite », qui signifient que les gens continuent de travailler, mais en réduisant le nombre d’heures ou la charge de travail.

planifiez votre retraite, c’est prioritaire 

Vous n’êtes jamais trop jeune pour commencer à planifier en vue de la retraite. Plus vous commencez tôt, moins ce sera douloureux. La planification est nécessaire afin de financer une retraite qui assurera votre qualité de vie et vous permettra de préserver votre santé et votre indépendance le plus longtemps possible. Voici quelques suggestions qui vous aideront à orienter votre carrière actuelle afin d’optimiser votre retraite.

préparez minutieusement votre retraite

On recommande toujours de savoir où vous allez avant de partir en voyage. Il est donc essentiel de planifier votre carrière au tout début pour atteindre vos objectifs, mais cette planification est particulièrement importante si vous avancez en âge. Les erreurs représentent une excellente occasion d’apprendre, mais il arrive qu’elles soient coûteuses et les options qui s’offrent à vous pour récupérer les pertes diminuent avec le temps.

Posez-vous toutes les questions du monde. Où prévoyez-vous vivre votre retraite? De quelle façon financerez-vous votre retraite? Continuerez-vous de travailler à temps partiel ou à l’occasion? Que prévoyez-vous faire à votre retraite? De quelle façon vos compétences et votre expérience actuelles vous aideront-elles à atteindre ce but? Vos objectifs de retraite sont-ils réalistes et réalisables ou devrez-vous procéder à certains ajustements afin qu’ils le deviennent? Ces questions et bien d’autres vous aideront à élaborer un plan qui vous permettra d’atteindre graduellement votre objectif de retraite. 

vérifiez si des options de carrière s’offrent à vous 

De nos jours, certaines personnes âgées oublient complètement la retraite et demeurent actives en assumant des responsabilités moindres ou plus limitées. Cela fonctionne bien pour les employeurs qui cherchent des façons de retenir leurs employés qui possèdent les compétences, l’expérience et les connaissances dont ils ont besoin. Plusieurs organisations offrent des environnements et des méthodes de travail alternatives qui permettent aux employés plus âgés d’y poursuivre leur carrière.

Si votre organisation n’a pas de plan de maintien des connaissances, proposez-lui d’adopter un tel plan et offrez-lui de collaborer à l’élaboration de plans de maintien efficaces pouvant comprendre un transfert des connaissances, une retraite graduelle en vertu de laquelle vous réduirez vos heures ou vos journées de travail, ainsi que des possibilités en matière de télétravail. Vous pourriez jouer plutôt un rôle de consultant ou de mentor et former les employés nouveaux ou plus jeunes. Imaginez la vie professionnelle dont vous rêvez et élaborez le plan qui vous permettra de concrétiser ce rêve. 

planifiez une retraite enrichissante

La retraite constitue l’occasion de poursuivre les intérêts que la vie vous a permis de développer. Peut-être êtes-vous incertain de ce que sont vos intérêts ou de vos talents insoupçonnés? La retraite représente l’occasion de les explorer! Suivez des cours ou une formation et améliorez vos compétences. Que vous sachiez ce que vous aimeriez faire ensuite ou qu’on vous offre à tout hasard une nouvelle carrière, augmentez votre valeur aux yeux d’un éventuel employeur en procédant à la mise à jour de vos compétences et vos connaissances. Vous deviendrez ainsi un être plus confiant et capable de vous présenter comme une personne saine, vivante, engagée et enthousiaste – tout ce que les employeurs recherchent chez un candidat, peu importe son âge.

La retraite représente également le moment idéal pour entraîner vos muscles d’entrepreneur. Il vous suffit d’en parler à Grace et Frankie, ces entrepreneurs des années 80 de la comédie à succès du même nom sur Netflix! Le temps est peut-être venu de concrétiser cette idée formidable qui vous trotte depuis trop longtemps dans les méninges. Plusieurs aînés sont plus motivés par le plaisir que leur procure un emploi que par le chèque de paie qui l’accompagne. Le temps est peut-être venu pour vous de réaliser votre désir de contribuer à des causes sociales.

mettez de l’ordre dans vos affaires

Si la retraite plane à l’horizon alors que vous n’êtes pas tout à fait certain d’être prêt, voici quelques façons qui vous permettront de mieux orienter votre carrière actuelle afin de partir sur une note positive, au-dessus de vos affaires (et optimiser ainsi les bonis, les pensions ou autres montants qu’on pourrait vous verser).

  • investissez-vous à plein dans votre rôle. En trouvant des façons d’améliorer l’efficacité, la productivité et les procédés au sein de votre entreprise, vous obtiendrez l’attention que vous cherchez. Assurez-vous qu’on vous voit comme une personne d’action capable de résoudre tous les problèmes.
  • soyez optimiste et positif alors que vous réalisez vos tâches en interaction avec les gens. Faites en sorte qu’on souhaite travailler en votre compagnie et se trouver à vos côtés.
  • renseignez-vous sur les possibilités d’avancement et de nouvelles tâches. La soif d’apprendre n’a pas d’âge.
  • offrez de jouer le rôle de mentor auprès des nouveaux employés. Bâtissez-vous une réputation d’expert.
  • étendez vos réseaux, ce qui vous exposera à des possibilités et à des gens nouveaux.
  • suivez des cours dans les domaines qui vous intéressent. Vous aurez ainsi davantage de choses à dire et on vous percevra comme une personne au fait de l’évolution dans tous les domaines. De plus, assurez-vous de tenir votre curriculum vitae à jour.

D’après Statistiques Canada, d’ici 2030, l’année où les plus jeunes baby-boomers atteindront l’âge de 65 ans, près d’une personne sur quatre au Canada aura cet âge et même plus. Les baby-boomers viennent contredire les paradigmes en vertu desquels la retraite est synonyme d’une vie professionnelle en déclin. Ils sont en meilleure santé, plus actifs, travaillent plus longtemps, prennent leur retraite plus tard, s’ils la prennent, et redéfinissent la notion de retraite en tant que telle. Qui sait? Peut-être cessera-t-on bientôt complètement de parler de retraite. Que pensez-vous de l’expression « nouveau départ »?

aimeriez-vous receoir plus d'astuces comme celles-ci régulièrement ? abonnez-vous à notre infolettre sans plus tarder !

m'abonner maintenant