perspectives pour les emplois en fabrication au canada

Selon un rapport, 2020 a été la pire année pour les fabricants canadiens depuis la Grande Récession de 2008. La nécessité d’avoir du personnel sur place et la complexité fréquente des chaînes d’approvisionnement ont limité la production de biens et ont parfois même entraîné la fermeture de certaines entreprises partout au pays. S’il ne fait aucun doute que ces grands défis doivent être surmontés, ils créent aussi des occasions à la fois pour les employés et pour les entreprises de fabrication, particulièrement pour les entreprises qui comprennent la nécessité de changer et d’innover. Par exemple, des fabricants canadiens dans divers secteurs (fournitures médicales, automobiles, vêtements, aliments et boissons) ont modifié leurs installations pour produire des biens courus comme du désinfectant pour les mains, des vêtements de chirurgien et des respirateurs. Ces changements sont avantageux pour les travailleurs, non seulement parce qu’ils font augmenter la demande en matière de talents, mais aussi parce qu’ils donnent l’occasion aux employés d’acquérir de nouvelles compétences. À mesure que les restrictions s’assouplissent partout au pays, l’expertise en matière d’adaptation à de nouvelles mesures de santé et de sécurité en milieu de travail sera d’une importance capitale, surtout dans les installations de fabrication, où les contacts étroits entre les collègues sont souvent inévitables.

1. soudeur

Le poste de soudeur se maintient au sommet de la liste des emplois les plus en demande en fabrication pour une quatrième année consécutive. Depuis des dizaines d’années, les jeunes travailleurs évitent les emplois de cols bleus comme celui de soudeur. Par conséquent, il n’y a pas assez de soudeurs talentueux pour répondre à la demande des employeurs. Une certification ou une expérience en soudage MIG ou TIG peut augmenter votre employabilité et votre potentiel de revenu dans ce domaine où le besoin en main-d’œuvre est déjà grand.

consultez les emplois

2. mécanicien d’entretien

L’emploi de mécanicien d’entretien a grimpé d’un rang depuis l’an dernier pour devenir le deuxième meilleur métier spécialisé. Les mécaniciens d’entretien sont des experts en machinerie et en équipement mécanique utilisés dans les usines de fabrication. Ils installent, assemblent, réparent et entretiennent l’équipement mécanique. Contrairement aux machinistes, les mécaniciens d’entretien ne travaillent pas avec l’équipement. Leur rôle est plutôt de s’assurer qu’il fonctionne bien et de résoudre les problèmes.

consultez les emplois

3. opérateur de machine

Les opérateurs de machine, aussi connus sous le nom d’outilleurs-ajusteurs ou de machinistes, travaillent avec de la machinerie lourde pour fabriquer des articles dans un contexte de fabrication. Ils peuvent se spécialiser dans une seule machine ou travailler sur diverses machines. Ce rôle est étroitement lié à celui de machiniste en contrôle numérique, mais l’accent est surtout mis sur le fonctionnement mécanique et moins sur la programmation.

consultez les emplois

4. assembleur

Le poste d’assembleur est un poste de premier échelon dans le secteur de la fabrication. Comme leur nom l’indique, les assembleurs s’occupent d’assembler des pièces, habituellement dans la chaîne de production d’un atelier de fabrication. Durant la pandémie de la COVID-19, la hausse de la demande en produits de première nécessité combinée aux restrictions quant au nombre de travailleurs autorisés un même lieu de travail a mis les fabricants sous pression. Les assembleurs qualifiés ont permis aux fabricants de maximiser leur production.

consultez les emplois

5. superviseur de production

Le poste de superviseur de production a grimpé d’un rang par rapport à l’an dernier. Les superviseurs de production, aussi appelés superviseurs des opérations, sont généralement chargés de superviser une équipe de production dans le secteur de la fabrication. Ils se chargent de l’organisation du personnel, de l’équipement et des processus, s’assurant que l’atelier de production fonctionne parfaitement. En tant que gestionnaires de première ligne, ils jouent un rôle crucial dans le bon déroulement des activités de fabrication en temps de pandémie malgré les restrictions concernant les travailleurs et malgré l’augmentation de la demande.

consultez les emplois

6. mécanicien d’équipement lourd

Les mécaniciens d’équipement lourd sont des spécialistes de la réparation et de l’entretien de la machinerie et de l’équipement industriels, le plus souvent dans les secteurs de la fabrication ou de la construction, mais ils peuvent travailler dans tous les domaines où l’utilisation de gros équipements mécaniques est exigée. Durant la pandémie, ils ont un rôle crucial à jouer pour veiller à ce qu’il n’y ait aucun problème avec la machinerie de fabrication, qui fonctionne sans arrêt.

consultez les emplois

7. technicien automobile

L’emploi de technicien automobile est comparable à celui de mécanicien, les deux consistant à s’occuper de l’entretien de voitures et d’autres véhicules. Cependant, contrairement aux mécaniciens, les techniciens automobiles se concentrent habituellement sur les aspects techniques et informatiques plutôt que sur l’entretien et la réparation des pièces mécaniques. Les voitures sont de plus en plus complexes et intègrent de plus en plus de composants technologiques. Il est donc logique que la demande en techniciens automobiles augmente elle aussi.

consultez les emplois

8. électromécanicien

Les électromécaniciens sont un croisement entre les électriciens et les mécaniciens. Ils combinent leur connaissance des systèmes électriques avec leur connaissance du fonctionnement interne des machines. Ils travaillent souvent dans le secteur de la fabrication qui produit des biens comme des pièces d’ordinateurs, mais ils peuvent aussi travailler dans l’aérospatiale, l’énergie ou d’autres secteurs.

consultez les emplois

compétences recherchées en fabrication en 2021

certifications les plus convoitées en fabrication