vendre l'emploi et l'entreprise avec persuasion lors de l'entrevue

Il existe des ressources innombrables qui offrent des conseils détaillés aux candidats qui se préparent à une entrevue d'emploi. Nous vous en avons présenté quelques-unes nous-mêmes. Voyez : conseils pour réussir votre prochaine entrevue et comment faire bonne impression lors de votre entrevue d'emploi.

Un aspect qu'on aborde moins concerne la façon de vous préparer si vous menez l'entrevue. Nous tenons peut-être pour acquis que si vous avez atteint un point où c'est vous qui menez les entrevues, vous en avez vu tellement que vous connaissez leur déroulement. Même s'il peut sembler évident de mener une entrevue, il y a certains trucs que vous devez maîtriser. Tout le monde peut mener une entrevue, mais peu le font vraiment bien. Voici certains conseils d'initié et quelques trucs qui vous permettront de tirer profit au maximum de chaque question que vous posez.

faire passer une entrevue d'emploi

préparez-vous d'avance et assurez-vous d'avoir un plan de jeu

Mener une entrevue ressemble à tout autre genre de réunion. Vous n'offririez probablement pas de présentation à votre patron sans connaître la matière que vous présentez et sans disposer d'une stratégie pour la présenter clairement. Dotez-vous d'un plan et préparez vos questions d'avance. Mais le plus important, déterminez les compétences et les caractéristiques que vous recherchez chez les candidats. Après tout, si vous ignorez ce que vous cherchez, il vous sera passablement difficile de savoir si le candidat convient. Et n'est-ce pas là le but premier de toute entrevue d'emploi?

Avant de commencer une entrevue, vous devriez :

  • Revoir la description du poste
  • Revoir le curriculum vitae et la lettre de présentation du candidat
  • Savoir ce que vous cherchez chez un candidat
  • Préparer une liste de questions essentielles

menez l'entrevue dans une pièce silencieuse et confortable

Les entrevues consistent à jumeler un employeur et un employé à la perfection et cette harmonie s'applique dans les deux sens. L'individu que vous interviewez évalue la culture et l'atmosphère de travail de votre entreprise autant que vous l'évaluez. La pièce où se déroule l'entrevue est très révélatrice. Il s'agit probablement de la première fois où la personne interviewée peut voir votre lieu de travail en personne. Efforcez-vous de tirer profit au maximum de cette première impression.

commencez par les questions générales et posez ensuite des questions plus détaillées

Commencez sur une note légère pour mettre le candidat à son aise. Il est probable que la personne que vous interviewez soit nerveuse. Elle est enthousiasmée par l'emploi et souhaite se présenter sous son meilleur jour. Plutôt que de lui tomber sur les nerfs en lui posant immédiatement des questions percutantes, commencez sur une note plus légère. Laissez la personne interviewée se mettre à son aise et atteindre son rythme, de sorte qu'au moment où vous lui poserez des questions plus difficiles, elle sera plus apte à vous donner une réponse révélatrice.

évitez de poser les questions dont vous connaissez déjà la réponse

Adoptez cette règle d'or : si vous pouvez trouver la réponse en jetant un rapide coup d'œil sur le curriculum vitae du candidat, ne posez pas la question.

Voici quelques-unes des questions qui contreviennent de la manière la plus flagrante à cette règle :

  • Quel était votre dernier emploi?
  • Combien d'années d'expérience possédez-vous?
  • Où avez-vous étudié?
  • Dans quel domaine avez-vous obtenu votre diplôme?
  • Détenez-vous un certificat en X?

En posant ces questions (et d'autres questions du genre), vous gaspillez votre temps et celui de la personne interviewée. Vous avez l'air non seulement de vouloir combler le temps de l'entrevue, mais vous donnez l'impression que vous ne vous êtes même pas donné la peine de lire le curriculum vitae du candidat ou de préparer votre entrevue. Si vous semblez mal préparé ou désintéressé, le candidat pourrait se demander si ce rôle lui convient vraiment.

posez quelques questions ouvertes

Puisque c'est vous qui menez l'entrevue, il vous revient de dicter l'orientation générale de la conversation. Cependant, n'ayez crainte de poser des questions ouvertes auxquelles il n'existe pas de bonne ou de mauvaise réponse. En vous limitant à des questions qu'il est possible de répondre en une ou deux phrases, vous obtiendrez des réponses ennuyantes et vous en apprendrez très peu au sujet du candidat. Donnez à la personne interviewée la possibilité de s'ouvrir sur ses objectifs de carrière, sur la valeur de son expérience et sur d'autres sujets pertinents. Vous constaterez souvent que ces questions vous permettront d'apprendre des choses parmi les plus originales.

Exemples de questions ouvertes intéressantes :

  • Décrivez-moi vos objectifs de carrière d'ici les 5 prochaines années.
  • À quoi ressemblerait votre premier mois à ce poste?
  • Décrivez-moi un cas où vous êtes allé au-delà de ce qu'on vous demandait?
  • Quelle est, d'après vous, votre réalisation la plus importante?
  • Quel est votre site Web préféré et pour quelle raison?
  • Considérez-vous que vous êtes davantage de nature créative ou analytique. Pour quelle raison?
  • Ou toute question commençant par le mot 'pourquoi'.

adoptez une attitude amicale, mais professionnelle

Par tous les moyens, vous devriez adopter une attitude ouverte et amicale avec les personnes que vous interviewez. Il n'y a rien de mal à les saluer de façon joyeuse et à raconter une blague pour briser la glace. Après tout, la personne interviewée est probablement nerveuse et l'entrevue n'en sera que meilleure si vous la mettez à son aise. Cependant, vous devriez absolument éviter de franchir les limites professionnelles. Cette personne pourrait, un de ces jours, travailler pour vous ou avec vous. Évitez de lui poser des questions personnelles qu'elle pourrait mal interpréter. C'est une chose que d'établir avec les candidats un rapport basé sur des intérêts communs, mais c'en est un autre de poser des questions envahissantes ou insistantes.

écoutez ce que le candidat a à dire

Vous ne croiriez pas à quel point les intervieweurs posent souvent des questions et déforment ensuite la réponse, parce qu'ils espèrent une variation de la bonne vieille réponse. Le but premier de l'entrevue est d'apprendre à connaître le candidat - et pour ce faire, vous devez écouter. Même s'il pourrait être très tentant d'interrompre le candidat ou de parler plus fort que lui lorsqu'il part sur d'autres sujets, laissez-le finir. Vous pourriez trouver des questions de suivi lorsqu'il aura terminé son histoire. Les questions de suivi sont souvent révélatrices, puisqu'elles sont imprévues et parce que le candidat ne s'y attend peut-être pas.

n'ayez pas peur de jouer votre rôle

Si vous aimez votre emploi et l'entreprise au sein de laquelle vous évoluez, n'ayez pas peur de vanter le poste, en particulier si l'entrevue se déroule bien. Les entrevues sont comparables à des routes à deux voies. C'est évidemment vous qui déciderez si vous offrirez ou non le poste, mais c'est le candidat qui décide également s'il souhaite ou non travailler pour votre entreprise (et à vos côtés). S'il existe des avantages qu'il doit connaître ou si la culture au bureau est agréable, informez-en le candidat! Vous ne savez jamais s'il est présentement en train d'étudier d'autres offres. Donnez-lui une raison de choisir la vôtre.

offrez au candidat la possibilité de poser ses propres questions

Un aspect important de toute entrevue consiste à laisser le candidat poser ses propres questions. S'il fait preuve d'enthousiasme face au rôle, il aimerait probablement vous poser une ou deux questions sur le rôle, sur la direction ou sur l'entreprise. Répondez à ses questions de la manière la plus sincère possible. Évitez d'embellir les faits, puisque cela ne peut qu'entraîner un désillusionnement en cours de route.

Vous devez perfectionner vos techniques d'embauche? L'équipe de recrutement chevronnée de Randstad peut simplifier votre processus d'embauche en vous fournissant des candidats présélectionnés pour tout genre de rôle. Il ne vous reste alors qu'à mener une dernière ronde d'entrevues et à prendre la décision finale! Dites-nous le genre de postes que vous désirez doter et nous vous dirons comment nous sommes en mesure de vous aider.

restez à l'affût de nos meilleurs conseils en vous inscrivant à notre infolettre.

m'abonner maintenant