25 conseils de rédaction de CV à tester dès maintenant

Mettre à jour votre CV ne devrait pas vous prendre des heures. Même les plus petits changements, qui prennent quelques minutes tout au plus, peuvent y apporter une amélioration significative. D’abord, un CV de qualité doit être clair et concis, et mettre en valeur vos compétences. Combinez ces trois éléments, et vous disposez déjà d’un CV qui captera l’oeil des intéressés.

Dans cet article, vous lirez nos 25 meilleurs conseils de rédaction de CV pour en faire un document qui a de l’impact, en quelques minutes seulement.

25 conseils à tester dès maintenant

1. vos meilleurs atouts en premier

Votre CV n’est rien de moins que votre meilleur outil marketing. Vous « vendre », ainsi que vos compétences et votre expérience, est littéralement sa raison d’être. De mettre vos réalisations majeures dans la moitié supérieure de la première page est donc impératif pour attirer leur attention rapidement en efficacement.

Si des éléments plus génériques et ennuyeux sont les premiers que l’on lit sur votre CV, les chances sont que les responsables du recrutement n’arrivent même pas aux points clés où vous souhaitez attirer leur attention.

2. votre déclaration d’objectifs aux oubliettes

Les déclarations d’objectifs sont clairement passées mode. Tout le monde sait que votre objectif, c’est d’obtenir un emploi. Jetez donc cette rubrique aux oubliettes, et faites-en un espace de plus où mettre en lumière vos compétences et de votre expérience.

3. pas plus que deux pages

On le voit sur une majorité de CV : les chercheurs d’emploi veulent en mettre plus que pas assez. C’est une erreur très fréquente, pourtant si facile à éviter ! Les responsables du recrutement souhaitent analyser rapidement votre CV. Ils cherchent systématiquement ces indicateurs clés qui font de vous un candidat à passer en entrevue.

Vous dépassez la limite du deux pages et ne savez pas par où commencer pour y remédier ? Passez au point No. 4 !

4. ne pas avoir peur de la touche supprimer

Voyez votre CV comme une attestation de vos plus grands succès, pour n’y inclure que les éléments primordiaux de votre parcours. Un recruteur doit y lire ce qui fait de vous un candidat de choix, et non le détail de votre expérience ou de vos projets. Ici, n’ayez pas peur de supprimer des éléments qui, au final, ne sont peut-être pas si importants pour l’employeur. Mettez plutôt en lumière vos accomplissements professionnels les plus impressionnants.

5. un visuel clair et simple

Ceci ne s’adresse pas aux designers de ce monde : vous avez tout avantage à mettre à profit votre talent dans le montage visuel de votre CV ! Si ce n’est pas votre cas, oubliez les fioritures, et optez pour des polices et un format simples. Disposez de titres, de caractères gras lorsque pertinent et des listes à puces pour faciliter la lecture de votre CV (la lisibilité est toujours un mot d’ordre pour votre CV : choisissez une taille de police qui ne fera pas plisser les yeux de votre lecteur !). Rappelez-vous qu’en cas de doute, de nombreux modèles existent en lignes.

6. en avant la couleur

Chaque jour, les gestionnaires d'embauche lisent des dizaines de CV noir sur blanc. Une couleur d'accent de bon goût est toujours la bienvenue sur un CV. En y allant avec des couleurs contrastantes, et non des couleurs fluorescentes, vous en faites un document agréable à lire, et surtout, un dont les recruteurs se souviendront !

7. vérifiez vos informations de contact

Vos coordonnées doivent être à jour ! Les responsables du recrutement s’y fient pour vous contacter : prenez le temps de confirmer qu’elles sont toujours d’actualité, et qu’aucune coquille s’est glissée dans votre courriel ou votre numéro de téléphone. Vous pouvez également inclure un lien vers vos pages de médias sociaux (surtout vers votre page LinkedIn).

8. avoir un courriel professionnel

Vous seriez surpris de constater le nombre de personnes qui mettent toujours leur tout premier courriel personnel comme référence de contact dans leur CV. Des adresses comme dauphine48@hotmail.com n’ont pas leur place dans ce document professionnel - en fait, elles n’ont jamais fait bonne figure.  Non seulement cela peut nuire à votre crédibilité comme candidat, mais on pourrait aussi croire que vous êtes resté en 1999 en frais de tendances technologiques !

Préférez les adresses Gmail ou Outlook à une adresse Hotmail. De plus, une nouvelle adresse ne prend que quelques minutes à créer. Vous n’avez donc aucune excuse pour ignorer cette étape si vous vous sentez concerné.

9. supprimer l’adresse de votre domicile

À l’ère numérique, vous n’avez pas besoin de l’inclure à votre CV. Personne ne va tenter de vous contacter par la poste. De plus, certains employeurs pourraient jeter un oeil à votre quartier, ou tenter d’en savoir plus sur vous par cette information. Soyez vigilant !

10. lisible en diagonale

Saviez-vous qu’en moyenne, un responsable du recrutement passe six secondes à lire votre CV la première fois ? Leur oeil scrute des informations cruciales pendant ces secondes, à savoir si votre CV va dans la pile à conserver, ou bien s’il s’en va dans la corbeille à recyclage. Assurez-vous donc que votre CV est facile à lire en diagonale : c’est-à-dire en quelques secondes seulement.

11. se concentrer sur les succès les plus récents

Concentrez-vous sur vos réalisations récentes : évitez d’attirer l’attention des recruteurs sur des expériences passées depuis plusieurs années. Si vous avez quitté l’école depuis belle lurette, il n’est pas pertinent de mettre de l’avant vos résultats académiques et universitaires. À mettre l’accent sur d'anciennes réalisations, les plus récentes risquent de passer inaperçues.

12. la liste à puces

La liste à puces est nettement plus facile à lire qu’un paragraphe (surtout pour un recruteur qui ne prend que six secondes pour lire votre CV). Cela permet aux recruteurs de constater rapidement vos compétences, vos réalisations et vos antécédents professionnels. C’est exactement là où vous devez diriger leur attention.

13. des sous-titres pour chaque section

Divisez votre CV en sections pour faciliter la lecture rapide. Définissez des sections telles que : expérience de travail, parcours et certifications, compétences, et toute autre rubrique que vous croyez pertinente à mettre en valeur votre candidature.

14. un langage simple

Rédiger un CV, ce n’est pas comme rédiger un roman, ni comme d’écrire de la prose. Vous souhaitez rester concis et clair en tout temps pour expliquer clairement ce qui fait de vous le candidat idéal pour ce poste.

Vous fier à votre Thesaurus pourrait paraître comme exagéré, bien plus qu’intelligent. Aussi, à moins que vous souhaitez souligner des compétences spécifiques ; évitez d’adopter le langage de l’industrie. Les responsables du recrutement sont parfois des fournisseurs de services externes. Les chances sont qu’ils ne connaissent peut-être rien du domaine en question, ni de son langage.

15. se concentrer sur les réalisations

Concentrez-vous sur les réalisations plutôt que sur vos tâches au quotidien. Vos réalisations et vos succès sont vraiment plus intéressants pour un recruteurs qu’une description de tâches. De plus, cela va vous aider à faire du ménage dans votre CV, de sorte à mettre en valeur ce qui crée le plus d’impact lors de la lecture d’un CV : les réalisations et les compétences !

16. des mots clés pertinents

Gardez en tête le fait que certaines entreprises utilisent des numériseurs pour filtrer de nombreux CV. Les mots-clés, liés à votre travail et à vos compétences vous aideront à ressortir gagnant de ce tri numérique. La répétition de mots-clés forts dans votre titre de poste, votre secteur d'activité et vos compétences sont toujours un plus à insérer dans votre CV.

17. l'ordre chronologique inversé

En Amérique du Nord, la chronologie inversée  (les éléments les plus récents en haut du document) est un standard attendu pour un CV. C’est ce que les recruteurs s’attendent donc à voir. Cela prend tout son sens dans le fait que c’est votre expérience récente qui est généralement la plus considérée. 

18. votre personnalité

Un ton passif et monotone, un format et une police mille et unes fois utilisés : oui, un CV peut être ennuyeux à lire… Votre résumé personnel et vos forces sont des endroits où vous distinguer en ajoutant une touche de votre propre couleur. Cela captera l’oeil des recruteurs, et leur donnera envie d’en apprendre plus sur vous !

19. les emplois contractuels et saisonniers

Avez-vous travaillé en restauration rapide lorsque vous étiez adolescent, ou bien effectué un stage non-rémunéré en tant qu’étudiant ? Si votre CV comporte des éléments non reliés à votre domaine actuel, supprimez-les, ou réservez-leur une place moins visible. Vous pouvez supprimer ou minimiser toute expérience de cinq ans et plus.

20. références disponibles sur demande : à supprimer

Voici une autre relique à supprimer sur votre CV : les références disponibles sur demande. Les recruteurs et les responsables du recrutement s'attendent à ce que vous en ayez, au besoin. Prenez donc cet espace précieux de votre CV pour quelque chose de plus important.

21. les extras sur linkedin

Si vous souhaitez absolument partager des informations supplémentaires, mais qu’il n’y a tout simplement pas assez d’espace disponible sur votre CV : LinkedIn est l’endroit idéal.

Contrairement à votre CV (qui doit rester le plus bref possible), votre profil LinkedIn peut contenir des informations beaucoup plus détaillées. Rappelez-vous que si les recruteurs vous considèrent comme un candidat de choix sur papier, ils vérifieront sans aucun doute votre profil LinkedIn !

22. format PDF ou Word

Certains diront que le format Word est de mise, et d’autres diront que c’est le PDF qu’il faut à tout prix utiliser.  En réalité, peu importe le format que vous choisissez : les deux ont leurs avantages.

Un document Word est plus facile à lire pour les numériseurs, et un document PDF est une bonne garantie pour un formatage cohérent, d’un logiciel de lecture à un autre. Et pourquoi ne pas envoyer les deux formats ?

23. donner un nom approprié au fichier

Si votre ordinateur a généré une série de symboles et de chiffres pour créer votre document, renommez-le. Souvenez-vous que vous n’êtes pas seul à postuler : de garder un nom de document qui ne fait aucun sens pourrait vous nuire à l’étape du tri. Le fichier de téléchargements d’un responsable du recrutement comprend une tonne de CV. Ne voulez-vous pas qu’il y soit facilement retrouvable ?

24. une relecture à tête reposée

Une faute de frappe ou deux dans votre CV peuvent littéralement supprimer toutes vos chances de vous retrouver dans la pile des candidats intéressants. Idéalement, relisez-vous à tête reposée, afin de relire d’un oeil nouveau et critique. Mieux encore : faites-le relire par un ami ou un membre de la famille doué pour trouver les coquilles de frappe et d’orthographe.

25. la mise à jour régulière

Votre CV est un document évolutif : vous devriez le mettre à jour mensuellement (ou de manière trimestrielle) en y ajoutant les réalisations récentes en lien avec vos objectifs de carrière. Aussi, c’est une bonne idée de le personnaliser pour chaque emploi, afin d’augmenter vos chances de réussir vos processus de recherche d’emploi.

maintenant que votre CV brille de mille feux, vous êtes fin prêt à déposer votre candidature ! nous sommes là pour vous aider à trouver celui qui vous convient le mieux.

parcourir les offres d’emploi