l’humour en entrevue : une bonne ou une mauvaise idée ?

Il y a cette caricature où un jeune homme, qu’on vient d’embaucher, est convoqué au bureau du gestionnaire des ressources humaines qui lui demande une explication. « Lorsque vous avez postulé cet emploi, » dit-il à l’employé nerveux, « vous nous avez dit que vous aviez cinq années d’expérience et que vous possédiez toutes les compétences nécessaires pour réaliser vos tâches. Et maintenant, nous constatons qu’il s’agit de votre premier emploi et que vous ignorez totalement comment vous y prendre. » « Eh bien, » de rétorquer le jeune homme, « vous demandiez, dans votre description de tâches, un candidat ayant de l’imagination. »  Si vous n’avez pas esquissé le moindre sourire en lisant cette blague, vous êtes un menteur.

quoi faire et ne pas faire en entrevue

ainsi, l’humour et les blagues ont-ils leur place lors d’une entrevue?

Nous disons oui, mais avec un certain bémol. 

Lorsque les psychiatres Thomas Holmes et Richard Rahe ont créé l’échelle du stress de Holmes et Rahe  au cours de la deuxième moitié du 20e siècle, ils ont placé le congédiement au 8e rang des événements les plus stressants dans la vie. Le début d’un nouvel emploi arrivait au 14e rang. Alors qu’ils n’ont pas qualifié spécifiquement l’entrevue d’emploi comme un facteur de stress, nous pouvons affirmer sans risquer de nous tromper qu’il fait partie des événements qui nous stressent le plus. Demandez à n’importe qui ayant participé récemment à une entrevue.

Une étude rapportée par le Harvard Business Review a permis de constater que les cadres supérieurs les plus performants étaient deux fois plus susceptibles de recourir à l’humour que leurs collègues ayant moins de succès qui évitaient d’employer un ton humoristique. Cela nous porte à croire qu’on associe le sens de l’humour au travail comme un gage de réussite. De plus, l’étude accordait un certain poids à l’humour lors des entrevues pour des postes de dirigeant. Un sens de l’humour arrivait au deuxième rang, précédé uniquement par le sens de l’éthique, faisant partie des critères les plus importants d’un bon leadership et le signe d’une intelligence émotionnelle élevée. 

pour quelle raison l’humour représente-t-il un aspect important de notre culture au travail?

L’humour évacue le stress et unifie les gens. Lorsque les échéances approchent et que la pression monte, on évite de côtoyer les chialeux et les pleurnichards pour se rapprocher plutôt des gens qui savent dissiper notre anxiété en poussant une blague au bon moment.

Même si vous ne souhaitez pas voir les gens crampés de rire lors d’une entrevue, l’humour utilisé de manière subtile et au bon moment contribue grandement à alléger l’atmosphère, à mettre tout le monde à l’aise et à dissiper un instant de malaise pour afficher votre personnalité et ce qu’on ressent lorsqu’on travaille à vos côtés.

Vous souhaitez qu’on vous voie tout naturellement comme étant une personne agréable, engagée et possiblement un membre intéressant au sein d’une équipe. La clé de la réussite lorsqu’il s’agit de recourir à l’humour pendant une entrevue est l’équilibre. Un moment léger ou une blague accompagné d’une description précise de vos qualités, de vos compétences et de votre expérience laisse chez le gestionnaire de l’embauche une impression de ce que vous êtes globalement. 

à l’instar de tout bon comédien, sachez choisir votre moment

Une blague racontée avec succès ou un humour de type auto-dérision repose sur son utilisation délicate et occasionnelle et permet d’amener une information importante décrivant, par exemple, à quel point vous êtes le candidat idéal pour le rôle. Ainsi, vous pouvez rire de votre manque d’expérience dans un domaine précis, pourvu que vous fassiez ensuite étalage de vos autres expériences, de vos compétences transférables et de la rapidité avec laquelle vous pouvez maîtriser des technologies ou des compétences nouvelles. Autrement, votre tentative de recourir à l’humour sera un échec et sera étouffée par le son des cigales ou, encore pire, elle sera accueillie avec un certain inconfort (chez vos intervieweurs).

La clé de la réussite est la pratique – eh oui, la pratique – devant vos amis, les membres de votre famille et tous ceux que vous pouvez réunir et qui sont disposés à vous écouter. La pratique vous aide à présenter un commentaire amusant ou à recourir en toute confiance et tout naturellement à une forme de l’humour sans avoir l’air bizarre et sans adopter une attitude défensive ou offensive. C’est comme si on voulait se faire des muscles. Vous serez moins susceptible de lancer une remarque déplacée en raison de la nervosité si vous vous êtes préparé pour l’entrevue. Vous ne deviendrez peut-être jamais humoriste, mais vous pouvez en arriver à utiliser l’humour en étant plus à l’aise afin d’avoir l’air plus naturel. Et si vous êtes à l’aise, les autres autour de vous le seront également.

apprenez à connaître votre public et à parler la même langue qu’eux

Rappelez-vous que les gens n'ont pas tous le même degré d’ouverture face à l’humour. En réalité, si les gestionnaires de l’embauche considèrent que l’humour représente un pari risqué lors d’une entrevue, celui-ci pourrait avoir l’effet inverse. Certains intervieweurs ne pensent qu’à l’entreprise et considèrent que l’humour pendant une entrevue équivaut à un manque de professionnalisme. Il s’agit heureusement d’une minorité, mais il y en a. Faites preuve de prudence et assurez-vous que votre public est capable d’apprécier une bonne blague avant de prendre un risque.

Par contre, certains gestionnaires de l’embauche ont recours à l’humour pour distinguer les candidats en les invitant à « raconter une blague ». C’est dans un tel cas que la préparation devient utile. Prenez votre temps avant de répondre, même si vous êtes prêt. Votre prestation ne devrait pas avoir l’air forcée ou pratiquée (même si tel est le cas), mais plutôt authentique. 

mais comment savoir si les gens sauront apprécier votre blague?

Faites preuve de sensibilité! Écoutez et observez le langage corporel et les types de conversation. Si votre intervieweur semble aimer la conversation et ne s’attarde pas exclusivement au but de votre rencontre, il est probablement peu risqué de croire que votre sens de l’humour (pourvu qu’il demeure approprié) sera bien accueilli. Autrement, tâtez le terrain en formulant un commentaire plutôt léger et en examinant la réaction des gens. Si vous sentez qu’il provoque un froid, préparez-vous à faire preuve d’une certaine retenue et limitez-vous à une approche davantage professionnelle.

Enfin, soyez prudent et attentif quant au type, au caractère approprié et au moment où vous ferez appel à votre sens de l’humour. Les blagues racistes, sexistes, offensantes et méchantes n’ont jamais leur place, mais encore moins lors d’une entrevue. Dans sa forme la plus efficace, l’humour lors d’une entrevue met tout le monde à l’aise, y compris vous. Lorsque utilisé correctement, il aide les gens à se souvenir de vous, de sorte que l’offre qu’on vous présentera risque d’être vraiment sérieuse. 

êtes-vous actuellement à la recherche d'un emploi ? trouvez un poste à la hauteur de votre profil et de vos attentes.

parcourir les offres