Avoir le souci du détail, d’excellentes aptitudes communicationnelles, être organisé et capable d’acquérir rapidement de nouvelles compétences peut vous aider à progresser dans le monde des métiers de l’administration. Tandis que la plupart des postes administratifs sont de premier ou deuxième échelon en termes de grade et de salaire, ils peuvent également vous ouvrir la porte vers des professions plus spécialisées. Et celles-ci peuvent s’accompagner d’un salaire et d’avantages fortement compétitifs. 

Jetez donc un œil à ces sept métiers administratifs hautement rémunérés et découvrez quelles compétences et expériences pourraient vous aider à obtenir un tel poste. Inspirez vous ensuite de quelques conseils en matière de négociation salariale afin d’aider à garantir que vous touchiez une rémunération à votre hauteur.

Vous avez l’impression de passer à côté d’opportunités d’emplois hautement rémunérés ? Découvrez comment collaborer avec un recruteur peut vous aider à trouver un poste mieux rémunéré qui réponde à vos objectifs.

lisez l’article

administrateur des contrats

Les administrateurs des contrats sont littéralement chargés de l’administration des contrats pour le compte de leur employeur ou organisation. Bien que l’on puisse croire que ce métier consiste principalement à gratter du papier , et s’il est vrai que cela représente une petite partie du travail, ce poste est en réalité essentiel. 

En tant qu'administrateur des contrats, vous pourriez être amené à aider à élaborer ou concevoir des contrats, veillant à ce qu’ils soient avantageux pour toutes les parties tout en préservant les intérêts de votre employeur. Vous pourriez également devoir coordonner avec les autres entités impliquées dans le processus de négociation du contrat et servir d’agent de liaison entre votre employeur et les parties tierces durant le processus. Parmi les autres responsabilités qui puissent vous incomber, on peut citer la rédaction de certaines sections des contrats, la relecture des contrats, ainsi que la gestion des tâches relatives aux contrats au moyen de divers logiciels informatiques. 

Les moyens d’accéder à ce poste administratif sont divers et peuvent vous être propres. Tandis que certaines entreprises recherchent uniquement des titulaires d’un diplôme en administration des affaires ou autre domaine pertinent, certains employeurs pourraient tout de même envisager de vous recruter pour autant que vous ayez plusieurs années d’expérience et des accomplissements avérés sur votre C.V. 

Les administrateurs des contrats gagnent généralement 85 000 $ ou plus par année, et ce dans la plupart des régions. En outre, votre expérience, vos études et vos compétences peuvent vous aider à gagner 100 000 $ ou plus.

adjoint à la direction

Les adjoints à la direction assistent directement les titulaires de postes de direction tels que les PDG, directeurs financiers ou les vice-présidents. Vos responsabilités dépendent de votre employeur et de votre secteur, mais elles peuvent inclure des tâches diverses telles que la gestion de plusieurs calendriers et emplois du temps, la conduite d’études et la création de présentations, le traitement des dépenses du département, l’accueil des clients et la supervision des processus administratifs voire même du personnel administratif subalterne. 

Le parcours courant pour accéder à un poste d'adjoint à la direction consiste à gravir les échelons de l’assistanat administratif. En faisant vos preuves à des postes débutants et intermédiaires vous parviendrez à retenir l’attention de votre employeur, lequel sera généralement plus que ravi de pourvoir les postes d’adjoint à la direction vacants avec du personnel interne connaissant déjà les équipes et usages de la maison. Certaines entreprises recherchent également des candidats ayant suivi des études et obtenu des diplômes, qu’il s’agisse de certifications pertinentes, de programmes de deux ans, voire même de baccalauréats. 

En moyenne, le salaire de départ d’un adjoint à la direction est de 50 000 $ par année. Cependant, un collaborateur fort de cinq à 10 ans d’expérience peut espérer gagner 70 000 $ ou plus. En outre, les candidats bilingues sont susceptibles d’être mieux rémunérés.

Avez-vous les compétences requises pour exceller à un poste de service à la clientèle ou au sein d’un centre d’appels ? Lisez donc cet article pour en savoir plus sur les emplois dans ce secteur axé sur l’humain.

lisez l’article

adjoint de direction juridique

Un adjoint de direction juridique est un adjoint de direction travaillant spécifiquement au sein d’un cabinet d’avocats ou dans le département juridique d’une entreprise. Ce poste est similaire à celui d’adjoint de direction générale, mais il est davantage spécialisé, et exige généralement une connaissance de certains domaines juridiques, ainsi que la capacité à assister des avocats et autres professionnels du droit. 

Une spécialisation peut vous aider à prétendre à un salaire supérieur. Le salaire moyen de départ d’un adjoint de direction juridique peut atteindre 55 000 $ à 70 000 $, voire 80 000 $ et plus pour les candidats plus expérimentés. 

chef de bureau

Les chefs de bureau supervisent le travail quotidien au sein d’un bureau, ce qui explique que le poste soit répandu dans tout un ensemble de secteurs. Vous pourriez ainsi, par exemple, être chef de bureau dans un cabinet médical, une petite entreprise, ou un entrepôt. Les chefs de bureau peuvent être amenés à superviser les processus et l’équipement, voire même le personnel de bureau subalterne, tels que les réceptionnistes et les commis de bureau. 

La grande variété des emplois de chef de bureau se reflète dans le salaire moyen qui va de près de 55 000 $ à 70 000 $ annuels. Les chefs de bureau expérimentés, ceux travaillant pour de grandes entreprises, ou encore ceux qui supervisent un nombre important d’employés sont susceptibles de percevoir davantage, soit près de 80 000 $ par année, en moyenne. En général, les plus hauts salaires pour ces postes sont offerts dans les grandes villes telles que Calgary, Toronto et Montréal.

comptable

Si la comptabilité est généralement considérée comme relevant du domaine financier, dans les petites et moyennes entreprises, les responsabilités financières et administratives sont parfois regroupées. Les entreprises souhaitant rationaliser et simplifier les processus peuvent ainsi rechercher des professionnels de la comptabilité possédant également des compétences en matière de gestion des calendriers et de gestion du personnel administratif subalterne. 

Dans ces cas-là, les entreprises sont susceptibles de rechercher un profil comptable ou financier diplômé et possédant des compétences ou une expérience en administration confirmées.  

Les salaires pour ces postes peuvent grandement varier et dépendent des exigences du poste en question. Les salaires d’entrée peuvent avoisiner les 60 000 $ à 75 000 $ annuels en moyenne, pour atteindre 80 000 $ pour les candidats expérimentés.  

gestionnaire des sinistres

Les gestionnaires des sinistres sont généralement au service de compagnies d’assurance ou d’agences gouvernementales. Ils supervisent les équipes et les processus déterminant si les réclamations sont approuvées ou refusées. En fonction de leur employeur, les gestionnaires des sinistres peuvent devoir traiter des demandes et réclamations en lien avec des assurances automobiles, habitation, vie, des biens, ou médicales, et superviser le processus entier comprenant l’expertise, l’enquête, l’examen des dossiers et enfin la décision finale à l’égard de la demande. Les gestionnaires des sinistres sont parfois amenés à superviser de petites équipes de spécialistes ou au contraire l’intégralité du département des sinistres.

Il s’agit d’un poste administratif auquel vous pourrez accéder si vous excellez à un poste subalterne dans le domaine des sinistres. Vous pourriez également être recruté pour ce poste si vous avez suivi des études pertinentes et êtes diplômé en conséquence, à savoir en finance, gestion des affaires ou gestion du risque.

Les gestionnaires des sinistres bénéficient d’un salaire de départ moyen allant de 60 000 $ à 75 000 $ annuels. Avec davantage d’expérience, ils peuvent gagner 80 000 $ ou plus. 

gestionnaire de biens

Les gestionnaires de biens supervisent les fonctions administratives en lien avec la propriété, la location ou la gestion de biens immobiliers variés. Le travail peut donc consister à gérer de tels processus au sein d’un complexe de condos de luxe ou au contraire pour une entreprise propriétaire de plusieurs propriétés commerciales.  

Bien que le cahier des charges puisse varier, les responsabilités incombant au poste peuvent inclure le traitement des baux des clients, la publicité des espaces locatifs, la supervision des commandes de travaux et la gestion des activités quotidiennes du bureau. Bien que les gestionnaires de biens ne doivent pas forcément posséder de diplôme, un certificat ou un diplôme en lien avec l’immobilier peut vous aider à obtenir l’un de ces postes. 

Le salaire de départ d’un gestionnaire de bien se situe aux alentours des 50 000 $ à 70 000 $ par année, en fonction de leur situation géographique et du type d’entreprise qui les emploie. Fort de cinq à 10 ans d’expérience, un gestionnaire de bien peut gagner jusqu’à 80 000 $, voire davantage.

soumettez votre C.V. pour trouver le poste administratif de vos rêves

Si vous aimeriez l’aide d’un expert pour trouver votre prochain poste administratif, partagez donc votre C.V. avec nous. Nous vous trouverons un excellent nouvel emploi qui corresponde à vos compétences et préférences en matière d’emploi.

partagez votre C.V.