faire de « l’adéquation culturelle » une priorité dans votre processus de recrutement

Lorsqu’il s’agit de prédire si les employés potentiels seront heureux et productifs dans leur nouvel emploi, rien n’est plus important que de savoir s’ils sont compatibles avec votre culture. Dans les domaines à évolution rapide où la concurrence est féroce, comme le domaine des TI, la culture peut être un facteur déterminant au moment d’évaluer les meilleurs talents. Aujourd’hui, les candidats ont plus de choix que jamais dans le marché du travail. Avec autant d’options devant eux, l’adéquation culturelle est souvent le facteur qui déterminera leur choix.

Une récente analyse de 200 études en milieu de travail a déterminé qu’une forte corrélation existait entre une bonne adéquation culturelle et une expérience de travail positive. L’analyse a révélé que l’adéquation culturelle était un facteur plus important pour prédire l’engagement d’un employé envers son employeur que tout autre facteur, incluant les compétences, le talent ou l’expérience.

adéquation culturelle

les avantages à assurer une bonne adéquation culturelle

  • Plus grande satisfaction au travail
  • Employés plus investis dans l’entreprise
  • Plus grande rétention des employés
  • Rendement au travail supérieur

qu’est-ce qu’une bonne adéquation culturelle?

Mais qu’est-ce ce qui définit une bonne adéquation culturelle, et comment peut-on l’intégrer à ses pratiques de recrutement?

Tout d’abord, mentionnons qu’une bonne « adéquation culturelle » ne consiste pas en un environnement où tout le monde est toujours d’accord avec tout le monde et que les employés sont des répliques parfaites les uns des autres. Les employés n’ont pas à partager un même type de personnalité, une même attitude, un même parcours et une même façon de penser pour bien travailler ensemble. Soyons francs : personne ne veut travailler dans un environnement robotisé où chacun serait considéré comme le clone de l’autre. C’est pourquoi les inventaires de personnalité et les logiciels utilisés pour identifier les talents les plus performants et les employés les plus « compatibles » peuvent parfois s’avérer trompeurs ou inefficaces.

Les études confirment que les milieux de travail qui privilégient des opinions et des personnalités diverses sont plus susceptibles d’innover et de connaître la réussite financière. Si l’on y réfléchit bien, les plus grands visionnaires de notre époque sont des gens dont les idées semblent saugrenues. Steve Jobs. Thomas Edison. Henry Ford. Elon Musk. Les personnes qui sont prêtes à repousser les limites et à remettre en question les idées reçues sont celles qui produiront un réel changement. Cela est également vrai dans le milieu de travail.

En fin de compte, la signification du concept d’« adéquation culturelle » est différente pour chacun. Certains employés attacheront de l’importance à l’innovation, et d’autres à la stabilité. Certains privilégieront un salaire faramineux, alors que d’autres préféreront faire un travail qu’ils aiment. Le but est de s’assurer que les valeurs, les priorités, le style de gestion et la culture de travail des employés et des employeurs concordent. Cela peut sembler plutôt vague, mais l’adéquation culturelle est une chose qui change, qui évolue et qui est indéfinissable.

Il n’existe aucune liste de vérification bien définie pour déterminer si oui ou non cette personne a les affinités culturelles idéales. Parce qu’elle est si vague, l’adéquation culturelle repose souvent sur l’intuition des gestionnaires d’embauche et des chercheurs d’emploi. Mais les avantages à assurer une telle adéquation sont indéniables et ont été maintes fois confirmés par les études.

créer un processus de recrutement qui priorise l’adéquation culturelle

Toute entreprise possède une culture. Qu’il s’agisse d’une entreprise en démarrage à effectif léger ou d’une multinationale comptant 100 000 employés, chacune d’elles a une culture qui lui est propre. Le secret consiste à miser sur les valeurs et les pratiques qui définissent votre entreprise afin de dénicher les employés qui s’épanouiront en étant à votre emploi. Les employés potentiels n’ont pas à être compatibles en tout point avec votre culture. Si leurs valeurs et leurs croyances concordent avec les vôtres, de solides bases seront ainsi jetées.

Par exemple, une personne introvertie de nature n’est probablement pas un candidat idéal pour une firme qui a besoin d’employés pour faire fréquemment des présentations et des appels de sollicitation dans le but de vendre. Ce n’est pas le cadre idéal pour mettre en valeur ses forces. L’attitude au travail et les habitudes de travail sont également importantes. Si un employeur exige d’adhérer à un horaire de travail fixe et que le chercheur d’emploi souhaite plutôt un horaire flexible, le poste ne lui conviendra probablement pas, même s’il a toutes les compétences et l’expérience requises. Ceci dit, les employeurs devraient faire un effort pour offrir un milieu qui privilégie une variété de types de personnalité.

questions pour aider à évaluer l’adéquation culturelle

  • Que comporte votre journée de travail idéale?
  • Dans quel type d’environnement de travail vous sentez-vous le plus productif?
  • Quels traits caractéristiques recherchez-vous chez un leader accompli?
  • Lorsque vous travaillez en équipe, quel rôle assumez-vous?
  • Quel style de gestion est le plus efficace selon vous?
  • Que pensez-vous du fait de se faire des amis au travail? Est-ce une pratique intelligente?
  • Qu’avez-vous le plus aimé à propos de votre ancien employeur?
  • Que pensez-vous du bénévolat et des œuvres caritatives?
  • Si vous pouviez décrire votre employeur idéal en un mot, quel serait-il?

Pour conclure, rappelez-vous : une bonne adéquation culturelle ne signifie pas de se conformer à un ensemble rigide de lignes directrices. Acceptez que les employés soient individuellement différents et uniques, pourvu qu’ils partagent des croyances et des buts communs. Les employés qui travaillent bien ensemble et dont les diverses forces se complètent formeront des équipes plus efficaces.

Tout ceci suppose évidemment que, en tant qu’employeur, vous restiez fidèle à vos valeurs fondamentales. Si vos valeurs fondamentales ne sont rien d’autre que de la poudre aux yeux pour impressionner des employés et des clients potentiels, ou ne sont que des aspirations que vous essayerez éventuellement d’atteindre, il n’en résultera que du cynisme, de la désillusion et un haut taux de roulement. Une bonne adéquation culturelle requiert l’adhésion, tant de la part de l’employé que de l’employeur, aux valeurs fondamentales.

avez-vous besoin d’aide pour embaucher des talents compétents et compatibles à la culture et aux valeurs de votre entreprise ? communiquez avec nos experts en recrutement.

trouver une succursale