un candidat est soudainement injoignable ? ces erreurs sont peut-être en cause :

Le fameux terme « ghosted » est bien connu des utilisateurs de plateformes numériques, comme les médias sociaux. Il réfère à l’interruption brutale de toute communication avec une personne, sans avertissement. Tel un fantôme (ghost), la personne qui disparaît subitement ignore carrément les tentatives de contact des personnes sélectionnées.

Ce phénomène va bien au-delà des contextes sociaux et amoureux dans lesquels on l’observe généralement : on le voit de plus en plus dans le contexte d’embauche. Ici, le candidat, autant que l’employeur, peut s’envoler en fumée et ignorer toute tentative de contact.

Depuis la réception de la demande à l’offre de l’emploi, des candidats s’éclipsent sans avis, ce qui suscite plusieurs questionnements chez l’employeur (« Qu’est-ce qui ne va pas ? », « Qu’ai-je fait pour le faire fuir ? », etc.).

Vous conviendrez qu’un courriel bien rédigé pour refuser poliment l’offre est la meilleure avenue pour un candidat… Néanmoins, des erreurs telles que celles décrites dans cet article — couramment commises par les employeurs — peuvent (et devraient) être évitées :

voici pourquoi des candidats vous ignorent subitement

votre délai d’attente était trop long

Saviez-vous qu’au Canada, le temps d’embauche moyen (le délai entre l’arrivée d’une candidature et le moment où un candidat décroche le poste) est de 22 jours ? Le Canada est d’ailleurs considéré comme l’un des pays les plus rapides dans ce processus. Pour leur part, les Américains se rendent à 23 jours ; les Australiens à 28 ; et les Français à 32 !

Ces chiffres ne sont qu’une moyenne : certains travailleurs provenant d’industries complexes peuvent attendre beaucoup plus longtemps. Le système de recrutement connaît actuellement une panne et cette situation ne semble pas aller en s’améliorant. Si l’on recule en 2010, le temps moyen d’embauche au Canada était de 12 jours. Au-delà des attentes élevées des employeurs se trouve un nombre encore plus élevé de postes ouverts.

Ce qui est certain, c’est que de nouvelles mesures doivent être prises pour mieux répondre aux enjeux actuels du marché du travail. On peut facilement croire, à la lumière de ces circonstances, qu’il serait salutaire de maintenir des délais raisonnables pour les temps d’embauche.

vous ne les avez pas tenus informés

La communication bidirectionnelle est essentielle à toute relation, même celle entre l’employeur et le candidat. Souvent, on informe les candidats qu’il est de leur responsabilité d’effectuer un suivi auprès des employeurs suite à un entretien d’embauche (en envoyant une note de remerciement) ou de faire le suivi après quelques jours pour vérifier s’ils ont arrêté leur choix. Cependant, comme les employeurs et responsables d’embauche sont souvent submergés de candidatures à traiter, ils omettent de répondre.

Si l’un des candidats vous intéresse, mais qu’il reste des personnes à passer en entrevue ; informez-le ! Sinon, il risque de présumer que vous n’êtes pas intéressé, pour ensuite passer au prochain appel.

vous n’étiez pas honnête à 100 %

Vous êtes-vous trop avancé au sujet de ce poste ? Peut-être que votre bureau n’est pas aussi luxueux que ce que vous avez laissé paraître ? Ou bien que les chances d’avancement ne sont pas exactement telles que vous les avez décrites dans l’offre d’emploi ?

C’est bien connu que les responsables du recrutement déploient des offres d’emploi dans le but de faire mousser l’intérêt des candidats. Cette idée est bonne, seulement si vos promesses sont à la hauteur de ce qui est, en réalité, offert. Le contraire ne fait qu’amener la déception de la part des candidats. Faire preuve de transparence et d’intégrité sur les parties moins séduisantes du poste est toujours une meilleure idée. Finalement, il est préférable de trouver un candidat ravi d’accepter ce rôle tel qu’il l’est vraiment, qu’un candidat qui sera déçu de son nouveau rôle.

l’offre n’était pas à la hauteur

Soyez certain des paramètres du poste avant d’en rédiger l’offre. Le salaire offert est-il concurrentiel par rapport au marché ? Offrez-vous des avantages attrayants ?

Les employeurs proposent d’emblée le salaire du dernier occupant du poste comme référence. Cependant, la ressource à ce poste était peut-être sous-payée. Les taux du marché changent constamment et peuvent varier en fonction des compétences recherchées. Faites vos recherches et assurez-vous que ce que vous offrez n’insulte personne.

Besoin de références pour mieux comparer les salaires au Canada ? Consultez notre guide des salaires.

vous en avez demandé trop

Nous avons tous déjà passé un entretien d’embauche ultra complexe. Vous savez ; celui où l’employeur semble exiger un abonnement Mensa et 3 doctorats pour remporter l’honneur incomparable de travailler pour eux. Si vos attentes sont irréalistes et que vous demandez aux candidats d’accomplir une batterie de tests (tests psychomoteurs, tests de personnalité, procéder à de nombreuses rencontres avec différentes personnes, etc.), ils pourraient tout simplement se tanner et décrocher du processus. Pensez-y : il est normal qu’ils craignent de travailler pour vous s’ils vivent une expérience lourde et stressante en entrevue.

vous ne semblez pas y porter tant d’attention

C’est aussi vrai dans l’œil du candidat ; la première impression est importante en entrevue. L’accueillir avec respect et chaleur est très important. Si vous traitez les candidats avec indifférence, ils ne se sentiront probablement pas les bienvenus à travailler dans votre environnement. Dans le contexte d’emploi actuel, les candidats talentueux disposent de nombreuses opportunités et désirent tous travailler pour un employeur qui se soucie sincèrement d’eux et de leur réussite. Les candidats de la génération Z et les milléniaux sont activement à l’écoute de ce que les employeurs ont à offrir sur le plan culturel et social en milieu de travail. S’ils sentent qu’ils y seront traités comme un simple numéro, ils partiront rapidement à la recherche d’un endroit plus accueillant.

vous aimeriez offrir une expérience unique aux candidats qui veulent travailler pour vous ? découvrez nos meilleurs conseils à ce sujet.

nos meilleurs conseils