Les études récentes révèlent que les recruteurs consacrent en moyenne 6 secondes par curriculum vitae pour la première lecture! Le réalisez-vous, seulement 6 secondes? Vous avez déjà consacré le même temps à cet article et vous n'êtes rendu qu'à la troisième ligne! Autant dire que 6 secondes n'est pas beaucoup. 

Vous vous demandez peut-être « S'ils consacrent à peine 6 secondes à mon curriculum vitae, pourquoi je devrais y consacrer autant d'effort? Il est peu probable que le gestionnaire de l'embauche s'en rende compte. » Il y a cependant une raison très importante : la lecture rapide n'est que la première étape d'élimination. Si votre curriculum vitae est accepté après cette étape, le gestionnaire de l'embauche le parcourra une deuxième fois et de manière plus approfondie. C'est à ce moment que commence vraiment l'évaluation de vos compétences.

Le défi consiste alors à rédiger un curriculum vitae capable de passer le test de lecture en diagonale, mais également de subir une analyse plus détaillée. Ces conseils sur la façon de rédiger un curriculum vitae vous aideront à passer l'étape ingrate de la première ronde d'élimination pour ensuite faire l'objet d'une lecture plus minutieuse.

1. séparez l'information en utilisant des listes à puces et des en-têtes

L'œil humain a de la difficulté à parcourir les paragraphes trop longs. Séparez les sections de votre curriculum vitae en utilisant des sous-titres clairs (par exemple, expérience d'emploi, réalisations, certifications, éducation) qui décrivent clairement l'information qui suit. Dans la mesure du possible, utilisez des listes à puces pour énoncer vos responsabilités, vos compétences et autres informations.

2. optimisez l'espace sur la première moitié de la première page

Vous devriez réserver la première moitié de la première page à vos compétences les plus convaincantes. Qu'il s'agisse de votre dernier rôle ou d'une liste de vos principales compétences et certifications, l'information qui incitera les recruteurs à en apprendre davantage à votre sujet devrait apparaître au tout début de votre curriculum vitae. Il ne sert à rien de cacher vos compétences les plus intéressantes en guise de conclusion sur la dernière page, puisqu'il est probable que le recruteur n'en prenne même pas connaissance si vous ne les lui présentez pas plus tôt.

3. oubliez les renseignements inutiles

On sent parfois que plus on en met, mieux c'est lorsqu'on parle de curriculum vitae. Après tout, n'est-il pas préférable de décrire toutes vos expériences? Vous avez occupé 5 emplois, de sorte que vous êtes nécessairement plus compétent qu'un autre qui n'en a eu que 2, n'est-ce pas? Non, pas vraiment. En particulier si ces rôles précédents ne présentent aucun lien avec celui que vous postulez. Il peut sembler contre-intuitif d'éliminer certains renseignements de votre curriculum vitae, mais vous devez le faire si ceux-ci ne sont pas pertinents. Voici des exemples de renseignements que vous devriez retirer de votre CV :

  • Études secondaires, à moins qu'il ne s'agisse de votre niveau d'éducation le plus élevé. Si vous détenez un diplôme d'études post-secondaires, on présume que vous avez complété l'école secondaire.
  • Toute réalisation qui remonte à l'époque du secondaire. Eh bien, oui, votre mère était vraiment fière lorsque vous avez remporté ce trophée d'athlétisme en 10e année, mais les employeurs ne sont pas votre maman. Ce sont vos compétences actuelles qui les intéressent. En inscrivant les succès remportés au secondaire sur votre curriculum vitae, c'est un peu comme si vous n'aviez rien réussi depuis ce temps.
  • Les emplois qui ne présentent aucune pertinence pour celui que vous postulez. Par exemple, si vous postulez des emplois en marketing, nous vous recommandons d'inscrire vos emplois passés en communications, en relations publiques et en marketing. L'emploi d'animateur de camp que vous occupiez quand vous étiez au cégep n'a pas sa place.
  • L'expérience vécue à une autre époque dans le domaine bénévole ou communautaire. L'expérience de bénévolat qui remonte à plus que quelques années semble être utilisée pour améliorer votre curriculum vitae, en particulier si vous n'avez participé à aucune activité bénévole plus récente.
  • Les renseignements personnels incluant, entre autres, vos loisirs, vos intérêts, vos allégeances politiques et vos opinions ou vos réflexions personnelles. Votre curriculum vitae devrait être un document professionnel consacré avant tout aux raisons pour lesquelles vous êtes le candidat idéal pour le rôle que vous postulez.

4. votre curriculum vitae ne devrait pas dépasser 1 page

Nous l'avons déjà dit (dans 6 choses que les curriculum vitae formidables ont en commun) et nous n'avons pas fini de le répéter. Si possible, limitez votre curriculum vitae à une page. Ou deux, si vous n'avez pas le choix. Il n'y a aucune raison pour que votre curriculum vitae soit plus long. S'il s'étire sur 3 pages, il renferme inévitablement de l'information désuète ou inutile. Si votre curriculum vitae compte plus de 3 pages, sortez les ciseaux, parce que le temps est venu de couper! Jeter un coup d'œil sur les points énumérés ci-dessus pour savoir ce que vous devriez couper en premier lieu!

5. utilisez un format simple et épuré

Vous ne croiriez pas certains des curriculum vitae « créatifs » qu'on reçoit. Eh bien oui, nous voulons tous nous démarquer. Il existe cependant une bonne et une mauvaise façons de le faire. Si vous êtes plutôt de nature créative, visez les étoiles! Si vous n'avez jamais réussi à dessiner mieux que des bonhommes allumettes, vous faites peut-être de mieux de vous limiter a un format à la fois simple et épuré. Vous vous demandez ce que ça veut dire?

  • Une police facile à lire. Les polices avec et sans empattement conviennent et la taille 12 points convient idéalement. Vous n'êtes pas convaincu qu'elles sont faciles à lire? En cas de doute, demandez un deuxième avis.
  • Évitez à tout prix les polices ressemblant à l'écriture manuscrite, les polices cursives et les autres polices décoratives. (Et si vous vous posez la question, eh bien oui, la police Comic Sans appartient à cette catégorie.)
  • N'utilisez pas les ombres portées, les polices luisantes, les biseaux ou autres polices stylisées.
  • Utilisez tout au plus une ou deux couleurs complémentaires. Laissez les arcs-en-ciel pour Mon petit poney. Évitez-les dans votre curriculum vitae.
  • Laissez des espaces vides pour vous assurer que votre curriculum vitae n'est pas trop surchargé et difficile à lire.N'ajoutez pas d'images. Les images sont distrayantes et occupent trop d'espace utile. Cela comprend une photo de votre visage. Vous vous trouvez peut-être beau, mais vous ne savez jamais tout ce qu'un recruteur peut voir. En vertu de la loi, les gestionnaires de l'embauche ne sont pas autorisés à vous juger autrement qu'en fonction de vos compétences. Ne leur donnez pas la chance de vous évaluer autrement si vous n'en êtes pas obligé.

Vous n'êtes toujours pas certain si votre curriculum vitae répond aux critères? Vous trouverez de nombreux modèles de curriculum vitae qui vous aideront à rédiger le vôtre.

6. éviter de gaspiller l'espace

Évitez de gaspiller l'espace avec tout ce qui présente très peu de valeur aux yeux des gestionnaires de l'embauche et des recruteurs comme :

  • Une déclaration objective – Les gestionnaires de l'embauche savent que vous souhaitez obtenir le poste. Il est inutile de le dire d'une manière créative, ce qui pourrait vous nuire. À moins d'avoir quelque chose de vraiment déterminant à déclarer, ne dites rien.
  • Références sur demande – Cela va de soi. On s'attend à ce que tout le monde possède des références. Si le gestionnaire de l'embauche désire communiquer avec ces gens, il vous en avisera.
  • Biographie personnelle – Une biographie professionnelle, mais brève (un paragraphe) fait l'affaire. Une biographie pour tout décrire à votre sujet, comme vos passe-temps, vos intérêts, ainsi que votre vie personnelle, est probablement à proscrire.
  • Connaissance de Microsoft Office – Tout le monde (et vraiment tout le monde) qui possède un ordinateur prétend maîtriser Word, Excel et PowerPoint. Par conséquent, n'en faites pas mention à moins que ce soit vraiment pertinent pour le poste.
  • Liste des compétences générales et non techniques – Les qualités du genre bon travaillant, responsable, organisé, esprit d'équipe, etc. sont intéressantes, mais elles deviennent fallacieuses lorsqu'on les énonce sur un curriculum vitae. Démontrez-les plutôt que de les énoncer. Démontrez par vos réalisations que vous possédez ces compétences de manière bien plus authentique.
  • Lorsque vous disposez d'à peine 6 secondes pour donner une bonne impression, il est essentiel de bien choisir l'information présentée. Un curriculum vitae soigneusement préparé qui permet tout aussi bien de transmettre l'information d'un coup d'œil que de refléter la profondeur et l'ampleur de vos compétences représente un outil inestimable qui peut entraîner la réussite ou l'échec de votre recherche d'emploi.

prêt à relever un nouveau défi de carrière ? parcourez nos offres d'emploi dès maintenant !