un aide-mémoire essentiel à votre prochaine entrevue d’embauche

On ne se le cachera pas, les entrevues, c’est stressant ! Toutefois, ce l’est nettement moins lorsqu’on y est bien préparé. Au lieu de vous y prendre à la dernière minute - souvent 5 minutes avant de sortir - imprimez notre aide-mémoire pratique. On vous garantit que vous n’oublierez plus jamais ces éléments essentiels de l’entrevue qui requièrent de la préparation.

un aide-mémoire pour votre prochaine entrevue d’embauche

à faire la veille

imprimez cinq copies de votre CV

Assurez-vous d’avoir en main plusieurs copies de votre CV. La plupart des responsables d’entrevues apporteront leur propre copie... mais vous ne voulez pas les décevoir s’ils vous en demandaient une. Il est vraiment rare que plus de trois personnes soient présentes pour vous passer en entrevue. Mais tout de même, avoir cinq copies vous assurera de ne rien laisser au hasard.

faites vos recherches sur l’entreprise

Du site Web aux pages de médias sociaux, en passant par ses derniers communiqués de presse : plusieurs informations au sujet de l’entreprise se retrouvent sur Internet. Faites les recherches nécessaires. Les responsables des entrevues pourraient vous poser des questions sur l’entreprise afin de déterminer votre niveau d’intérêt.

relisez la description du poste

Mieux encore : imprimez-en une copie et apportez-la. Connaître les grandes lignes et les tâches rattachées au poste pourrait vous positionner comme un candidat idéal.

préparez des réponses aux questions difficiles

Certaines des questions fréquemment posées en entrevue sont plus difficiles à répondre. On parle ici des questions sur les conflits passés, le salaire, les attentes et autres sujets sensibles. Faites préalablement des recherches à cet effet. C’est une excellente idée de planifier les réponses à donner pour des questions telles que :

  • parlez-moi de vous
  • quelles sont vos forces et vos faiblesses ?
  • pourquoi voulez-vous faire ce travail ?
  • quelles sont vos attentes salariales ?
  • pourquoi quittez-vous votre travail ?
  • parlez-nous d’une situation de travail difficile
  • démontrez un exemple de travail d’équipe

préparez des questions à poser

Prévoyez une petite liste de questions que vous aimeriez poser à la fin de votre entrevue. En avoir quelques-unes vous permet une sécurité dans le cas où ces questions auraient obtenu leur réponse en cours d’entretien. Si vous avez besoin d’aide pour savoir quelles questions poser, consultez notre aide-mémoire !

déterminez votre itinéraire

Peu importe votre moyen de transport, vous devez être à l’heure ! Savez-vous combien de temps vous aurez besoin pour vous rendre à destination ? Serez-vous alors en pleine période de pointe ? Posez-vous les questions nécessaires afin d’établir un itinéraire fiable, à l’épreuve du trafic et des imprévus. Google Maps peut être un outil probant, mais ne vous fiez pas complètement aux estimations de temps : certaines périodes de la journée pourraient drastiquement les faire varier.

planifiez votre tenue

La veille de l’entrevue est le meilleur moment pour décider de la tenue à porter. Souvenez-vous de vous éloigner des motifs criants, des couleurs très vives et des accessoires volumineux. Restez simple, professionnel et de bon goût. Vous n’avez pas essayé votre « tenue d’entrevue » depuis longtemps ? Essayez-la à l’avance pour vous assurer que la grandeur de cette dernière vous convient toujours.

Surtout, n’attendez pas le matin même pour trouver la tenue gagnante. Vous rendre compte qu’une telle tenue n’est plus de la bonne taille ou possède un défaut pourrait vous faire perdre du temps précieux. Concentrez plutôt vos énergies mentale et physique sur le contenu de l’entrevue.

allez au lit tôt

À la veille d’une entrevue, ce n’est pas le temps de vous coucher tard. Dormez huit heures, dans la mesure du possible. Il est important d’être éveillé et disponible lors d’une entrevue : vous y présenter avec des petits yeux et incapable de retenir vos bâillements pourrait laisser une mauvaise impression aux responsables de l’entrevue. Plus vous êtes reposé, plus vous serez apte à répondre aux questions avec tact et brio. C’est connu que le sommeil facilite les processus cognitifs, ce qui vous aide à répondre aux questions plus épineuses avec toute votre tête.

le matin même

ayez du temps devant vous

Réglez votre alarme de manière à avoir beaucoup de temps devant vous et n’oubliez pas de programmer une alarme de secours si vous êtes du genre à abuser de la fonction snooze de votre réveille-matin. Avec ce petit plus de temps, vous aurez l’esprit tranquille s’il devait y avoir un imprévu et vous éviterez de décevoir ceux qui vous reçoivent en entrevue avec un retard.

déjeunez

Briser le jeûne nocturne vous permet de réveiller vos fonctions cérébrales. Même si vous êtes du type à sauter ce repas, pensez à grignoter une collation avant de vous rendre à l’entrevue. Il n’y a rien de pire que d’avoir le ventre creux au beau milieu d’une entrevue !

présentez-vous avec une bonne hygiène

Même si vous faites probablement toutes ces choses à tous les jours ; prenez une douche, brossez-vous les dents, peignez vos cheveux et mettez du déodorant avant de vous rendre à votre entretien. Une mauvaise hygiène se voit immédiatement et suscite généralement chez l’employeur assez de déception pour passer au prochain candidat sans plus de cérémonie.

vérifiez votre itinéraire

Revérifiez l’itinéraire que vous envisagiez de prendre le matin de votre entretien. Qui sait, un accident est peut-être survenu, ou une panne de métro est peut-être en cours ! Votre itinéraire idéal peut parfois devenir le pire de tous, de manière abrupte et incontrôlable. Avoir un plan B en cas d’urgence pourrait vous épargner bien des maux de tête logistiques !

revoyez votre préparation

Pour vous rafraîchir l’esprit, ayez en main les documents que vous avez consultés pour votre préparation. SI vous prenez l’autobus ou le métro pour vous y rendre, utilisez ce temps de déplacement pour relire la description de poste, revoir les questions que vous souhaitez poser et tout ce qui pourrait vous être utile pendant l’entrevue.

partez tôt

On n’insistera jamais trop sur ce point : si vous souhaitiez partir à 10 heures ; partez à 9 h 50 : ayez toujours 10 minutes en banque. Vous arriverez sûrement trop tôt, mais c’est mieux que trop tard. Adoptez un café du coin et repartez-y pour être sur place environ cinq minutes à l’avance. Si vous êtes trop en avance, vous risquez de devoir attendre dans une salle d’attente : mieux vaut choisir un endroit qui vous plaira.

ce que vous devez apporter

un sac professionnel

Oubliez les vieux sacs à dos ou encore le sac d’épicerie en plastique. C’est plutôt le moment de sortir cette mallette ou ce portfolio de cuir que vous utilisez peu. Ce n’est qu’un petit détail, mais cette attention vous donnera un look plus professionnel.

2 stylos et un cahier de notes

Il vous sera peut-être pertinent de prendre des notes pendant l’entrevue. Avant de choisir vos stylos, testez-les : vous ne voulez surtout pas devoir gribouiller sur le coin de votre feuille pour tenter de ramener votre stylo à la vie. En en apporter deux est une assurance dans des cas de bris ou de manque d’encre.

des copies de votre CV et des références

Même si la plupart des responsables d’entrevues s’impriment une copie de votre CV, il leur arrive parfois de vous en demander une copie. D’ailleurs, la plupart le demandent à la fin de votre entrevue. Apportez-en au moins 5 copies — mieux vaut être préparé. Gardez-en une pour vous dans le cas où l’on vous poserait une question par rapport à une information inscrite, comme le nom d’un employeur ou d’une référence.

votre portfolio ou vos échantillons de travail

Avez-vous en votre possession des exemples de votre travail ? Apportez-les ! Des exemples de projets sur lesquels vous avez travaillé peuvent contribuer à votre succès en tant que candidat en permettant aux responsables de l’entrevue de mieux saisir votre style de travail et vos capacités. Les échantillons sont surtout pertinents dans les entreprises créatives, comme le design ou la rédaction, mais tout exemple reste bon s’il est facile à démontrer sur papier.

gommes à mâcher ou menthes

L’haleine de café est déplaisante pour tout le monde. Si vous en avez bu un récemment, vous pouvez sucer une menthe ou mâcher une gomme avant de vous rendre en salle d’entrevue. Pensez aussi de jeter votre gomme à mâcher avant d’entrer. Ce petit détail reste un des plus populaires éléments de déception chez les responsables d’entrevue : si vous êtes du genre à oublier lorsque vous êtes nerveux, préférez plutôt les bonbons à la menthe.

eau

Dans la majorité des cas, on vous offrira un café ou un verre d’eau à votre arrivée. Toutefois, c’est une bonne idée d’avoir votre bouteille d’eau, au cas où. Les moments où l’on doit beaucoup parler (comme lors d’une entrevue) peuvent rendre la gorge sèche et cela peut devenir très inconfortable. Ici, une petite gorgée d’eau et vous serez prêt à continuer votre entrevue.

besoin d'une synthèse pour toute cette information ? vous avez de la chance ! nous avons créé un aide-mémoire imprimable contenant les points sommaires de cet article, pour vous assurer de ne rien oublier.

imprimer l’aide-mémoire