le nombre de femmes diplômées en STGM atteint des niveaux jamais vus

D’après Statistiques Canada, en 2016, plus de femmes que jamais auparavant ont obtenu un diplôme en sciences, en technologie, en génie et en mathématiques (STGM). En fait, un pourcentage plus élevé de femmes obtient des diplômes universitaires que leurs homologues mâles, alors que 67 % des femmes obtiennent un diplôme postsecondaire comparativement à 62 % des hommes.

Même si les femmes accèdent à l’éducation supérieure, il leur reste encore un long chemin à parcourir. Les STGM sont encore dominés par les hommes. Les femmes possédant un diplôme universitaire sont encore moins susceptibles d’entreprendre une majeure en STGM que dans d’autres domaines, comme les sciences sociales ou les affaires. 20 % des femmes qui ont suivi un programme postsecondaire ont opté pour un diplôme en STGM, alors que plus de 40 % des hommes en ont fait autant.

les femmes en STGM

les carrières en STGM représentent un marché en pleine croissance

L’éducation et les compétences en STGM sont essentielles à la capacité du Canada d’innover et d’être concurrentiel sur la scène mondiale. Elles représentent une des industries en plus forte croissance et attirent les salaires les plus élevés au pays, en particulier dans les domaines technologiques. Malgré tout, en dépit de l’écart croissant au niveau des compétences dans ce secteur au Canada, les femmes continuent d’être sous-représentées alors qu’elles occupent 22% des postes dans les secteurs liés aux STGM.

Cependant, cessons de nous lamenter pour l’instant. Les Canadiennes adoptent des approches nouvelles, uniques et créatrices dans leurs carrières technologiques et s’appuient mutuellement à ce niveau. Malgré les statistiques, les perspectives en ce qui a trait aux femmes dans les technologies sont loin d’inquiéter. Alors que de plus en plus de femmes se lancent dans le domaine, les organisations ressentent la pression qui les oblige à créer des programmes de mentorat pour encourager et soutenir les femmes dans les STGM.

Les entreprises les plus avant-gardistes ont déjà modifié leur façon d’attirer et d’embaucher les candidats afin d’encourager une plus grande diversité des sexes. Les établissements d’enseignement à partir du primaire présentent la technologie comme une carrière viable et gratifiante pour les femmes. Ils recherchent des façons nouvelles et innovatrices d’impliquer les étudiantes et pour les empêcher de décrocher des cours de mathématiques et science.

contribution des femmes à l’univers des technologies

Les femmes travaillant dans le domaine des TI possèdent une connaissance directe et une excellente compréhension de ce qu’il faut pour réussir dans le domaine technologique et de la valeur considérable que la diversité des sexes apporte à la table.

Lorsque IT Canada et l’ACTI (Association canadienne de la technologie de l’information) lui ont demandé d’identifier les défis et de présenter des conseils aux femmes qui envisagent une carrière dans les TI, Janet Kennedy, présidente de Microsoft Canada, se rappelle qu’elle a dû surmonter les stéréotypes actuels des femmes auprès des familles. Suite à sa propre expérience personnelle, elle a qualifié la vie familiale de principal obstacle qui empêche souvent les femmes d’évoluer.

Sur un plan positif, Kennedy a souligné que les femmes commencent à s’exprimer et à demander ce qu’elles veulent. De plus, elles surmontent cette impulsion qui les poussait à rester dans l’ombre, alors qu’elles acquièrent la confiance nécessaire pour s’exprimer ouvertement et avec assurance quant à leurs capacités et leurs réalisations au même titre que leurs homologues mâles qui le font si naturellement.

À l'instar des femmes dans les autres domaines dominés par les hommes, les femmes qui évoluent dans les technologies se sentent souvent forcées d’adopter des comportements contre leur nature. Cela témoigne de la façon dont on définit et on redéfinit le succès dans un environnement diversifié en fonction des sexes. Un autre aspect critique de la réussite des femmes dans les technologies concerne la possibilité et la capacité d’établir un lien avec des mentors et des parrains des deux sexes, ce qui facilite l’établissement de rapports, l’acquisition de compétences et la création de réseaux.

soutenir les femmes dans les STGM

Les femmes dans le domaine des technologies encouragent leurs pairs à tenir bon, à persévérer et à atteindre leurs buts sans se laisser décourager. Les Canadiennes dans le domaine des TI sont en mouvement, alors qu’elles modifient les politiques et les procédés inefficaces et en créent d’autres qui n’existent pas encore. Pour reprendre les mots de Nancy Briglio, directrice des affaires commerciales chez IBM Canada, « le temps n’a jamais été si bien choisi dans le domaine technologique. La technologie est en train de transformer et de perturber l’industrie et d’ouvrir la voie à de nouveaux modèles d’affaires. » Voici d’ailleurs ce qu’elle recommande aux femmes qui envisagent une carrière dans le domaine : « Sautez sur l’occasion en agissant rapidement, en faisant place au changement et en réfléchissant de manière audacieuse. » Il n’y a jamais eu de meilleur temps pour les femmes dans le domaine des technologies.

Les femmes canadiennes dans le domaine des technologies apprécient effectivement les façons dont elles se démarquent de leurs homologues masculins. Plutôt que de s’excuser de leur besoin de modifier leur horaire de travail pour s’acquitter de leurs responsabilités parentales, elles y voient un changement positif, et ce, non seulement pour elles, mais également pour cette main-d'oeuvre diversifiée qui cherche à réaliser ce même équilibre entre leurs vies professionnelle et personnelle. Lorsque les femmes en tirent des avantages, toute la main-d'oeuvre en profite. Leur présence au travail représente un changement positif, et ce, peu importe l’industrie. Leur créativité et leur aptitude lorsque vient le temps de résoudre des problèmes procurent au domaine des technologies un point de vue apprécié et rafraîchissant.

Les Canadiennes dans le domaine des technologies exploitent ces possibilités qui émergent d’une industrie perturbatrice qui évolue à la vitesse de la lumière. Observez-les. Elles représentent une force qu’on ne pourra négliger. Elles sont inspirantes et permettent à une nouvelle génération de jeunes femmes de s’accaparer les technologies et de définir l’avenir de notre pays.

aimeriez-vous avoir plus de moyens pour encourager la promouvoir la cause des femmes au travail ?

en savoir plus