comment soutenir les femmes racisées sur votre lieu de travail.

Au cours des derniers mois, nous avons beaucoup parlé de la place des femmes dans le monde du travail, particulièrement parce qu’elles sont confrontées à des enjeux uniques en période de crise. Il incombe donc aux employeurs de mettre en place des solutions pour y faire face. De plus, les récentes protestations contre l’injustice raciale soulignent encore plus l’importance d’une représentation diversifiée sur le lieu de travail. Lors de la mise en œuvre de mesures visant à inclure les personnes sous-représentées, il convient de se rappeler que la marginalisation peut prendre plusieurs formes. 

Les enjeux professionnels auxquels doivent faire face les femmes racisées diffèrent considérablement de ceux de leurs collègues blancs et masculins. Elles doivent souvent travailler beaucoup plus fort pour les mêmes postes. Elles subissent une pression supplémentaire pour ne pas faire d’erreurs. Elles sont généralement sous-payées et leur contribution trop peu valorisée. Les employeurs et les dirigeants sont appelés à intervenir en faveur de la création de lieux de travail plus inclusifs, justes et équitables, au sein desquels les femmes racisées peuvent s’épanouir. Voici quelques exemples de mesures concrètes qui vous aideront à concrétiser votre engagement en faveur de l’égalité des sexes et des races.

comment soutenir les femmes racisées sur votre lieu de travail

adoptez des pratiques d’embauche inclusives

Des pratiques d’embauche inclusives sont à la base d’un lieu de travail inclusif. Une étude de Queen’s University révèle que les minorités visibles éprouvent plus de difficultés à accéder au marché du travail en dépit de leur niveau de compétence égal ou supérieur à celui de leurs homologues non racisés. Outre le fait que les femmes racisées ne bénéficient pas de la même reconnaissance en matière d’employabilité, il en résulte également que les entreprises canadiennes se privent d’un bassin de talents qualifiés.

En tant qu’employeur, vous pouvez adopter des mesures simples pour vous assurer que vous embauchez des employées en fonction du mérite et que vous favorisez la participation des femmes marginalisées. Le recrutement à l’aveugle permet notamment d’éviter les préjugés. Supprimez le nom des candidats des candidatures que vous recevez. Vous éliminerez ainsi la discrimination sur la base du sexe et de l’origine ethnique. Vous pouvez également aller jusqu’à supprimer les informations relatives à la scolarité. Nous sommes souvent influencés de manière inconsciente par la réputation d’un établissement d’enseignement et ne valorisons pas les diplômes étrangers de la même manière que les diplômes canadiens. En éliminant les préjugés potentiels, les employeurs sont en mesure de favoriser une plus grande diversité des lieux de travail.

privilégiez le perfectionnement professionnel

En règle générale, les hommes aspirent à des postes pour lesquels ils ne possèdent pas forcément toutes les compétences, tandis que les femmes hésitent à postuler si elles ne satisfont pas toutes les exigences du poste. Cela s’applique tout particulièrement aux femmes racisées et encore davantage aux femmes noires. On s’attend souvent à ce que le profil professionnel des femmes racisées corresponde parfaitement à la description du poste, ou même qu’il dépasse les attentes, pour que leur candidature soit envisagée. 

Une étude de Mckinsey révèle que les femmes racisées sont plus ambitieuses et ont un esprit d’entrepreneuriat plus développé que leurs homologues blanches. Bien que leur ascension vers les postes de direction soit plus difficile, elles sont plus susceptibles de les viser. Ainsi, sur le long terme, il peut être avantageux pour votre entreprise de soutenir les femmes racisées et d’intervenir en leur faveur. Lors de l’embauche, mettez l’accent sur le potentiel de croissance ainsi que sur les compétences actuelles. Privilégiez les compétences générales comme le leadership, la collaboration, la communication, l’esprit critique et la créativité. De nombreuses compétences techniques peuvent être acquises sur le terrain, de sorte que l’accent devrait être mis sur les aptitudes qui ne s’acquièrent pas facilement.

soulignez les contributions importantes

Les employées qui reçoivent une rétroaction positive et la reconnaissance de leurs dirigeants sont plus susceptibles de réussir. Ils sont plus productifs, collaborent davantage et ont plus d’assurance. Le renforcement positif encourage également les travailleurs à faire valoir leurs idées plus fréquemment. Cependant, les contributions des femmes racisées peuvent passer inaperçues, de ne pas être reconnues à leur juste valeur ou de se voir attribuées à leurs pairs. 

En tant qu’employeur, il vous incombe de souligner le travail de vos employées. Sensibilisez vos collègues quant à leurs préjugés. Encouragez les membres de votre équipe à se soutenir mutuellement et récompensez la collaboration. Valorisez activement les contributions de vos employées noires. Envisagez la création d’une plate-forme d’entreprise qui permette aux employées de reconnaître, d’apprécier et de remercier leurs collègues pour leur travail. Le fait de consigner la contribution de chaque employée peut mettre en valeur le travail des femmes noires ou vous aider à détecter une lacune en ce sens. 

investissez dans les événements sociaux

Les cinq-à-sept, les activités de consolidation d’équipe et les pique-niques estivaux permettent aux employées de se rapprocher de leurs dirigeants de façon personnelle et informelle, ce qui conduit souvent à des relations professionnelles plus solides, même si dans le contexte actuelle de pandémie ils sont plus difficiles à réaliser. Les événements sociaux jouent un rôle important dans l’avancement professionnel de nombreux travailleurs.

Les femmes racisées, en particulier les femmes noires, déclarent n’avoir que peu ou pas de contacts avec les cadres supérieurs. Les gestionnaires peuvent favoriser le renforcement des relations professionnelles en offrant aux employées des possibilités d’interaction avec les dirigeants. Faites participer activement les femmes racisées de votre équipe. Celles-ci estiment ne pas se sentir suffisamment intégrées et hésitent à prendre part aux événements sociaux. Une invitation personnelle de la part de leur supérieur peut contribuer à faire la différence quant à leur aisance et leur confiance à l’égard des événements organisés par l’entreprise.

posez les questions importantes

Si vous êtes réellement dévoué à la cause de l’égalité des sexes et des races, n’hésitez pas à poser des questions. Les femmes racisées de votre équipe sont les mieux placées pour vous aider à comprendre ce qui doit changer pour rendre votre lieu de travail plus inclusif. Les discussions individuelles sont un bon moment pour échanger sur leurs expériences.

Ces conversations peuvent être délicates, alors prenez garde de ne pas vous limiter à de simples gestes symboliques. Vos employées noires ne peuvent pas parler au nom de toutes les femmes racisées. Veillez à ce qu’elles sachent que vous avez à cœur leur croissance personnelle et professionnelle et que vous attachez une grande importance à leur contribution. Interrogez-les sur l’efficacité des politiques et des programmes de votre entreprise en matière de diversité et d’inclusion. Posez des questions sur votre capacité en tant que leader à soutenir votre équipe. Si vos employées signalent des incidents de racisme ou de sexisme, aussi minimes qu’ils puissent vous paraître, procédez à une enquête sérieuse et rapide.

Si une discussion en face à face vous rend mal à l’aise, envisagez des solutions technologiques qui permettent à vos employées de faire part de leurs commentaires et de leurs expériences en matière de préjugés, de micro-agressions et de harcèlement en toute confidentialité. Proposez des mesures claires et concrètes pour résoudre ces problèmes.


Les femmes racisées sont des employées ambitieuses, hautement motivées et de grande valeur. Leur potentiel est inexploité depuis trop longtemps et leur contribution est indispensable alors que nous nous employons à façonner l’avenir du monde du travail. Aujourd’hui, plus que jamais, nous évaluons les employeurs en fonction de leur engagement en matière d’égalité et de diversité. Un investissement en faveur de la diversité des talents est essentiel si vous ne voulez pas être laissé en plan.

vous voulez en savoir plus sur la manière dont vous pouvez mieux soutenir les femmes qui travaillent pour vous? consultez notre article sur comment privilégier la diversité de genres à l’ère de la COVID-19.

consultez l’article ici