l'entrevue d'embauche : ce moment fatidique pour tout nouveau diplômé

Si vous êtes récemment diplômé et devez participer à votre première vraie entrevue d’emploi, il se pourrait que vous soyez à la fois apeuré et excité. N’ayez crainte, nous devons tous commencer quelque part. Il s’agit d’une de ces situations où la préparation et la recherche seront vos meilleures alliées.

trouver emploi en tant que nouveau dîplômé

conseils de nature générale pour vos entrevues

  • Peu importe la question, évitez les réponses vagues et ne comblez pas les vides par des paroles, du genre « vous savez », « genre » ou « humm ».

  • Répondez de manière brève, agréable et directe. Vos divagations n’ajoutent presque jamais rien d’important à la conversation.

  • Donnez toujours une touche positive à vos anecdotes, même si vous décrivez une expérience moins que positive.

  • Les détails importent. Essayez d’être le plus précis possible lorsque vous racontez vos expériences. Elles auront ainsi l’air plus authentiques.

  • Renseignez-vous toujours, oui, toujours, sur l’entreprise avant l’entrevue.

  • Préparez une liste de questions que vous aimeriez poser. Soyez certain qu’à la fin de l’entrevue, l’intervieweur vous demandera si vous avez des questions. Ne ratez pas cette occasion de lui manifester votre intérêt.

  • Apportez des copies de votre curriculum vitae lors de l’entrevue. Vous ne savez jamais combien de gens y seront présents ou s’ils auront en mains des copies de votre CV.

  • Soyez vous-même. Vous n’êtes pas obligé de porter un masque ou d’adopter un comportement qui n’est pas le vôtre simplement pour décrocher le poste. Vous êtes ce que vous êtes.

préparez vos réponses aux questions d’entrevue difficiles

Voici quelques exemples de questions auxquelles vous pourriez avoir de la difficulté à répondre et des suggestions qui vous permettront de les aborder comme le vrai pro des entrevues que vous êtes.

1. parlez-moi de vous.

Houla! Tu parles d’une question ouverte! L’intervieweur ne s’intéresse aucunement à votre couleur préférée, à vos passe-temps favori ou au fait que vous ayez des frères et des sœurs plus âgés et plus jeunes que vous, à moins que cela ne présente un lien précis avec votre expérience de travail ou la possibilité qui s’offre à vous. Commencez par votre argumentaire éclair – cette courte introduction que vous avez préparée au début de votre recherche d’emploi et dans laquelle vous décrivez le qui, le quoi et le pourquoi de ce que vous êtes. Vous n’avez encore jamais préparé un tel argumentaire? Le moment ne pourrait être mieux choisi pour en créer un! Vous ignorez par où commencer? Consultez notre article comment bien répondre à la fameuse question « parlez-moi de vous » .

2. quelles sont vos forces et vos faiblesses principales?

On pourrait également formuler cette question en ces termes : « décrivez-moi un moment où vous vous êtes retrouvé confronté à un défi et ce qu’a été votre réaction ». La façon de répondre à ce genre de questions consiste à dresser la liste des qualités et des caractéristiques de l’emploi que concerne l’entrevue. Dans les domaines que vous devez améliorer, concentrez-vous sur les leçons que le défi vous a permis de tirer et sur la façon dont vous avez mis en pratique dans d’autres situations ce que vous avez appris sur vous-même.

Malgré que vous souhaitiez faire preuve d’honnêteté, évitez toute attitude négative et n’évoquez aucun événement qui pourrait bloquer vos chances. Par exemple, si vous reconnaissez avoir de la difficulté à respecter les échéances, même s’il s’agit d’une réponse honnête de votre part, vous ne contribuerez en rien à vos chances de décrocher le poste. Lorsqu’une question porte sur un aspect négatif, concentrez-vous toujours sur ce que vous avez appris et sur la façon dont vous en êtes sorti grandi. Nous vous assurons que vous avez appris ou acquis des choses que vous pourrez utiliser à votre avantage et vous présenter sous votre meilleur jour possible dans le contexte de l’emploi que vous postulez.

3. pour quelle raison désirez-vous travailler pour cette entreprise?/pour quelle raison souhaitez-vous décrocher cet emploi?

La meilleure façon d’aborder une telle question consiste à souligner les caractéristiques de l’emploi que vous postulez à partir des recherches que vous avez effectuées au sujet de l’organisation et du rôle, en tenant compte de votre propre expérience, de votre personnalité et du milieu de travail que vous recherchez. Par exemple, vous aimeriez travailler pour un petit organisme à but non lucratif, parce que vous souhaitez faire toute la différence. Vous appréciez l’esprit de camaraderie et le soutien qu’on retrouve dans un petit bureau et vous vous sentez à l’aise dans un environnement à aires ouvertes, parce que même si vous êtes du genre autonome et que vous aimez être laissé à vous-même, c’est dans un climat de collaboration que vous vous épanouissez le plus. Votre réponse devrait refléter la recherche que vous avez effectuée au sujet de l’organisation et ce que vous avez appris sur sa culture au travail. Vous décrivez un portrait de votre rôle et de la contribution que vous apportez.

4. quelle est votre réalisation dont vous êtes le plus fier?

On ne parle pas ici de la courtepointe que vous avez fabriquée ou du coup de circuit que vous avez frappé dans les ligues mineures (à moins que cela ne concerne précisément le poste affiché). Concentrez-vous sur votre expérience de travail (ou à l’école si vous n’avez encore jamais travaillé). Peu importe à quel point votre expérience est limitée et ce qu’elle pourrait apporter à un éventuel employeur. Pensez aux résultats de votre travail, même si vous les avez obtenus au prix de nombreux efforts. Vous a-t-on confié le poste de chef de camp pour telle et telle raison? Vos aptitudes organisationnelles et vos interactions avec les campeurs les ont peut-être incités à inviter leurs amis, à accroître la fréquentation – et les revenus – du camp. Avez-vous mis en place une nouvelle façon de préparer les horaires au café-restaurant où vous avez travaillé alors que vous fréquentiez le collège dans le but de réduire les efforts inutiles et de créer une manière plus équitable de doter les postes? La quantification des résultats basée sur vos gestes, peu importe où vous avez travaillé et à quel titre, représente une notion que tout employeur éventuel peut comprendre et qui le concerne.

Nous vous avons présenté quatre questions qu’on semble poser plus fréquemment, d’une façon ou d’une autre. Il en existe bien plus. Peu importe le temps que vous consacrerez à votre préparation, il vous arrivera de vous sentir perdu. Dans un tel cas, respirez profondément, ne paniquez pas et dites-vous quelque chose du genre : « C’est une excellente question. Laissez-moi y réfléchir. Pourrait-on y revenir plus tard? ».

Vous n’êtes pas obligé d’avoir la réponse à tout. Vous n’êtes même pas obligé de toujours donner la réponse exacte. Après tout, à ce stade de votre vie professionnelle, vous êtes comme un diamant brut. Vous devez donner à un éventuel employeur une idée de qui vous êtes, de votre façon de travailler et de votre réaction dans les situations difficiles et stressantes. Une réflexion minutieuse, la pratique et la recherche lui feront rapidement réaliser qu’il ferait preuve de sagesse en vous embauchant.

Êtes-vous à la recherche d’un emploi de débutant comme il ne s’en fait plus? Consultez nos plus récentes offres d'emploi pour trouver celui qui correspond à vos compétences et votre éducation.

cherchez-vous des opportunités de carrière concordantes avec votre profil de nouveau diplômé ? 

chercher un emploi maintenant