8 choses que tout immigrant doit savoir sur le travail au Canada

L’immigration est un projet colossal, même dans une culture accueillante pour les immigrants, comme c’est le cas au Canada. Vous renoncez à toute une vie pour vous établir dans un endroit qui possède des coutumes différentes et peut-être même une autre langue que celle à laquelle vous êtes habitué. Plus vous trouverez de l’aide au cours de cette transition, plus le processus sera facile et se déroulera en douceur. Voici certains aspects que devraient connaître tous les gens qui envisagent d’immigrer vers le Canada ou qui s’y sont établis récemment.

immigrant au Canada et travail

1. un canadien sur cinq est né à l'étranger

Pour commencer, il est important de savoir que vous n’êtes pas le seul nouvel immigrant au Canada! Le Canada est un pays d’immigrants. 21,9 % des gens qui vivent et travaillent au Canada sont nés dans un autre pays, alors que 22,3 % de la population appartient à une minorité visible. Ces statistiques sont encore plus élevées dans les centres urbains. De façon générale, le Canada est une culture très ouverte qui accueille les nouveaux immigrants et qui célèbre le multiculturalisme. Plus de 50 % des résidents de Toronto et de Vancouver, par exemple, font partie des minorités visibles. Toronto s’est mérité le titre de « ville la plus multiculturelle au monde », alors qu’on y trouve au-delà de 200 groupes culturels différents.

2. vous n’êtes pas obligé d’avoir un emploi pour immigrer au canada

Il n’est pas nécessaire que vous ayez un emploi garanti avant de venir au Canada, mais cela facilite grandement les choses. Le système d’immigration Entrée express du Canada fonctionne à partir de points et vous obtiendrez de nombreux points si un emploi vous attend avant votre arrivée au pays. Plus vous obtiendrez de points, plus vous aurez de chance qu’on vous invite à immigrer au Canada. On vous accordera des points, entre autres, en fonction de votre âge, votre degré d’éducation, votre expérience de travail et votre connaissance du français ou de l’anglais. En vertu de ce système de points, 57 % de tous les immigrants arrivent au Canada en tant que travailleurs spécialisés ou dans la catégorie des gens d’affaires. La grande majorité des autres immigrants viennent au Canada en tant que réfugiés ou pour rejoindre la famille qui habite déjà au pays. Dans l’ensemble, le Canada accueille plus d’immigrants par habitant (à égalité avec l’Australie) que tout autre pays, soit tout près de 300 000 par année.

3. vous pouvez immigrer plus rapidement si vous êtes un travailleur spécialisé

Le Canada offre aux travailleurs spécialisés un programme d’immigration appelé « Entrée express ». Ce programme vise à traiter les demandes de nouveaux immigrants en 6 mois ou moins. Avant de vous inscrire au profil Entrée express, déterminez si vous êtes admissible en vertu d’un des programmes fédéraux pour travailleurs spécialisés. Si vous l’êtes, allez-y, remplissez votre profil et versez les frais correspondants. Il s’agit là de la première étape pour immigrer au Canada! Rappelez-vous que pour profiter du système d’Entrée express, vous devrez également vous préparer à passer un test linguistique et faire évaluer vos diplômes, ainsi que votre expérience. Après avoir suivi ces étapes, nous évaluerons votre profil et on vous placera dans le bassin des candidats pour l’Entrée express. Même si vous faites partie de ce bassin, cela ne signifie pas nécessairement qu’on vous invitera à devenir un résident permanent. Plus vous obtiendrez une note élevée, plus vos chances seront grandes qu’on vous invite. C’est d’ailleurs à ce moment qu’on recommande que vous commenciez à chercher un emploi dans le Guichet emplois, qui est la plate-forme officielle de jumelage des emplois du Canada.

4. la façon de devenir un citoyen canadien

La première étape que doivent suivre la plupart des nouveaux immigrants pour obtenir la citoyenneté canadienne consiste à obtenir la résidence permanente. Les résidents permanents ont droit à plusieurs des mêmes avantages sociaux que les Canadiens, incluant les soins de santé provinciaux,ainsi que la protection en vertu de la Charte canadienne des droits et libertés. Si on vous admet au Canada en vertu du programme des travailleurs spécialisés Entrée express, on vous accordera probablement la résidence permanente automatiquement. Les réfugiés, les étudiants et autres travailleurs temporaires ou étrangers qui ne sont pas entrés au pays en tant que travailleurs spécialisés doivent présenter une demande de résidence permanente avant d’accéder à la citoyenneté.

Si vous le préférez, vous pouvez être un résident permanent tout au long de votre séjour au Canada, mais plusieurs immigrants optent pour la démarche plus permanente qui leur permet de devenir un citoyen canadien à part entière. Pour devenir un citoyen canadien, vous devez avoir habité au Canada au moins pendant 1 095 jours au cours des 5 dernières années et réussir le test linguistique. Les citoyens canadiens acquièrent des droits additionnels que les résidents permanents n’ont pas, comme le droit de voter et de se présenter à une élection, de voyager avec un passeport canadien, d’obtenir un emploi au sein du gouvernement, qui requiert la citoyenneté, et la garantie selon laquelle ils ne perdront pas leur statut au Canada.

5. le gouvernement canadien offre des tonnes de ressources utiles aux nouveaux immigrants

Le site Web du gouvernement du Canada constitue une ressource excellente pour les ressortissants étrangers qui espèrent immigrer au Canada, ainsi que pour les nouveaux immigrants qui cherchent à s’établir ou à trouver un travail au Canada. Vous y trouverez énormément d’information sur l’Entrée express et sur les autres programmes d’immigration, sur la façon d’obtenir la résidence permanente ou la citoyenneté canadienne, des liens menant aux organisations capables d’apporter un soutien, ainsi que tout ce que vous pourriez possiblement souhaiter connaître sur l’immigration au Canada et sur la façon de vous y installer après votre arrivée. Le ministère de l’Emploi et des Services sociaux du Canada exploite également une banque d’emplois, soit un site des emplois au gouvernement, pour aider les nouveaux Canadiens et ceux qui sont établis à trouver du travail.

6. préparez un curriculum vitae d’allure canadienne

Si vous prévoyez trouver un travail au Canada, il est important de mettre votre curriculum vitae à jour pour l’adapter au style régional. Vous améliorerez ainsi vos chances de trouver un emploi formidable. Les curriculum vitae d’allure canadienne (qu’on appelle « CV » au Québec) sont habituellement présentés dans un ordre chronologique inversé, ce qui signifie que votre expérience la plus récente apparaît en premier lieu. Les principales sections que vous devriez y inscrire comprennent (dans l’ordre) votre nom et vos coordonnées, un résumé de vos qualités professionnelles, vos antécédents professionnels, ainsi que les détails concernant votre éducation et votre formation professionnelle. Vous pouvez également ajouter une section consacrée à vos compétences, mais ce n’est pas nécessaire sur la plupart des CV. Vous aimeriez obtenir davantage de conseils sur la façon de préparer un curriculum vitae pour le marché de l’emploi au Canada? Essayez ces ressources :

7. préparez-vous à répondre aux questions d’entrevue habituelles

Si vous êtes nouveau sur le marché de l’emploi au Canada, vous pourriez ne pas connaître les questions qu’on pose fréquemment aux chercheurs d'emploi canadiens lors des entrevues d’emploi. Pour vous assurer de sortir haut la main de vos entrevues d’emploi au Canada, peaufinez vos techniques d’entrevue en anglais ou en français et pratiquez-vous à répondre à ces questions pour bien vous familiariser avec le processus d’entrevue d’emploi. Vous avez besoin d’aide pour vous préparer aux entrevues? Voici quelques ressources qui vous aideront à ce niveau :

8. sachez le salaire que vous allez demander

Il est important que vous connaissiez vos attentes salariales si vous venez d’arriver au Canada. Faites d’avance vos recherches en ce qui a trait au salaire correspondant à votre type d’emploi et votre expérience. Si vous êtes déjà un travailleur spécialisé au moment d’arriver au Canada, on évaluera votre expérience de travail et votre niveau d’éducation afin d’établir l’équivalent canadien. Basez-vous sur cette information pour déterminer le salaire que vous méritez. Si vous œuvrez au sein d’une industrie fonctionnant sur une base salariale, renseignez-vous sur le salaire minimum dans votre province et assurez-vous d’obtenir une rémunération équitable. Le salaire minimum au Canada varie de 11 $ à 14 $ tout dépendant de votre lieu de résidence. En cas de doutes quant au salaire que vous souhaitez demander, Randstad dispose de ressources pour vous aider, incluant nos guides salariaux et notre calculateur de salaires. En cas de doute, communiquez avec un recruteur de Randstad qui sera heureux de vous aider à déterminer ce que valent vos compétences et votre expérience sur le marché canadien de l’emploi.


Êtes-vous un nouvel immigrant à la recherche d’un emploi au Canada? Nous aimerions vous aider à trouver un emploi dans votre nouveau pays d’accueil! Communiquez avec une de nos succursales pour planifier une réunion avec un recruteur qui vous aidera à trouver l’emploi qui vous convient ou parcourez la liste de nos emplois disponibles.

vous voulez encore plus de conseils de ce genre ? abonnez-vous dès maintenant à notre infolettre !

m'abonner maintenant