9 secrets pour entretenir le bonheur et la productivité des employés

Ce n’est un secret pour personne : les employés heureux s’impliquent davantage. Ils font de meilleurs dirigeants. Ils travaillent mieux en équipe. Ils sont plus créatifs, stratégiques et innovateurs. Ils s’absentent moins souvent. Ils s’adaptent plus facilement et son anxieux de relever de nouveaux défis.

Les avantages sont apparemment infinis, et ce, tant pour les employés que pour les employeurs. Il s’agit là de la définition même d’une situation gagnant-gagnant. Par conséquent, que pouvez-vous faire, en tant qu’employeur, pour faire du bonheur de vos employés une priorité? Heureusement, les possibilités sont nombreuses!

le bonheur et la productivité au travail

1. bâtir une équipe de dirigeants solide

Les équipes qui respectent leurs dirigeants (et qui se sentent respectées par eux) sont plus susceptibles d’être heureuses et épanouies au travail. La recherche démontre que les employés quittent les dirigeants et non les entreprises. Presqu’un tiers des employés déclarent quitter leur emploi parce qu’ils ne s’entendent pas avec leur patron. Parmi les autres raisons qui poussent les employés à quitter leur emploi, mentionnons le manque d’autonomisation, les intrigues de bureau et l’absence de reconnaissance.

2. savoir reconnaître la contribution

Arrêtez-vous un moment pour souligner vos victoires les plus éclatantes. Il est important de souligner la contribution des employés pour leur démontrer qu’on apprécie leur travail. Les employés qui se sentent valorisés sont plus susceptibles d’être des membres présents, engagés et productifs au sein de l’équipe. Pour ce faire, il suffit de poser un geste aussi simple que d’amener les employés à l’écart pour les féliciter des bons coups.

3. promouvoir une culture saine au bureau

Efforcez-vous de créer au travail un environnement qui n’est pas axé uniquement sur le travail. Même si la réussite de l’entreprise devrait être la priorité, on ne devrait pas l’atteindre aux dépens de la santé ou du bonheur des employés. Un environnement de travail ouvert où l’on encourage tous les employés à partager leurs idées, leurs réflexions et leurs opinions produira des équipes plus efficaces. Encouragez l’esprit d’équipe en organisant des activités, des célébrations et des réunions à l'intention des employés. L’équilibre travail-vie devrait également constituer un facteur. Les employés productifs doivent s’offrir des pauses pour se détacher du travail et refaire le plein d’énergie.

4. pardonner les erreurs

En effectuant un suivi de toutes les erreurs de jugement perçues, on encourage une atmosphère de travail qui n’est pas des plus agréables. Lorsque des erreurs surviennent, corrigez-les et allez de l’avant. Le suivi des moindres faux-pas représente un chemin assuré vers un environnement hostile où les employés se sentent acculés au mur. Il peut déboucher sur une culture où les employés cachent leurs erreurs ou les obstacles de crainte des représailles. Les erreurs sont inévitables. Par conséquent, assurez-vous que les employés sentent qu’ils peuvent s’exprimer ouvertement à leur sujet.

5. établir des buts clairs

Lorsque les employés connaissent les objectifs de l’entreprise, ils savent ce qu’ils doivent s’efforcer de réaliser. Et, un point peut-être encore plus important, les buts représentent une façon de mesurer le succès. Les employés heureux ont ceci en commun qu’ils se sentent valorisés et reconnus pour leur travail. La définition de buts clairs et réalisables suscite des attentes et place les employés sur la voie de la réussite. Rappelez simplement de vérifier régulièrement si les buts qu’on a fixés sont réalistes et si on a mis en place un plan devant permettre de les réaliser.

6. créer un sentiment d’appartenance

Traitez tous les membres de votre équipe comme des adultes, puisque c’est ce qu’ils sont. Personne n’a besoin qu’on lui tienne la main. Vous les avez embauchés, parce qu’ils excellent dans ce qu’ils font et parce qu’ils apportent de la valeur à l’équipe. Les employés qui sentent qu’ils bénéficient de l’autonomie leur permettant d’orienter leur carrière et leurs projets comme bon leur semble sont plus susceptibles d’être heureux et de s’épanouir. Il est également plus probable qu’ils soient fiers de leur travail, puisqu’il représente ce qu’ils sont et la façon dont ils voient leur carrière.

7. communication fréquente

Les meilleurs gestionnaires communiquent ouvertement avec leurs subalternes. Les employés devraient toujours sentir qu’ils peuvent exprimer leurs préoccupations, poser des questions ou simplement discuter de leur travail avec leur supérieur. Assurez-vous que les contacts sont fréquents entre les gestionnaires et les employés et assurez une collaboration fréquente avec les équipes. Tous les employés devraient être en mesure de formuler des commentaires et d’offrir un encadrement constructif. Rappelez-vous que la rétroaction constructive n’est pas nécessairement toujours positive, mais elle se doit d’être productive. S’il existe des points qu’il faut améliorer, décrivez toujours la voie menant à la réussite.  

8. favoriser la croissance

Nous ne parlons pas ici simplement de croissance des salaires. Les entreprises disposant d’un robuste programme de formation qui permet aux employés de progresser ont une longueur d’avance lorsqu’il s’agit de préserver l’engagement et le bonheur de leurs principaux atouts. Permettez aux employés de relever de nouveaux défis et d’assumer de nouveaux rôles lorsque cela est approprié. Peu d’employés se plaisent à répéter sans cesse les mêmes tâches. Si un employé témoigne de l’intérêt à explorer des compétences ou des responsabilités nouvelles, aidez-le à relever de nouveaux défis. La variété met du piquant dans la vie et ce principe s’applique assurément au travail.

9. le salaire est moins important que vous ne le croyez

L’augmentation de salaire représente souvent l’option par défaut lorsque les employeurs songent à ce qu’ils peuvent faire pour assurer le bonheur de leurs employés. La recherche démontre cependant, lorsqu’il s’agit de satisfaction au travail, que le salaire revêt effectivement une importance passablement limitée. Le salaire et les avantages sociaux deviennent plus importants lorsque les employés sont à la recherche d’un nouvel emploi. Une fois installés à leur nouveau poste, des facteurs, comme la flexibilité du lieu de travail, la culture au travail, les possibilités d’évoluer dans leur carrière et la qualité de la relation qu’ils entretiennent avec leur patron et leurs collègues occupent une place plus importante lorsqu’il s’agit de déterminer le niveau de satisfaction au travail. Tant et aussi longtemps que leur salaire demeure concurrentiel par rapport au marché, les employés tendent à donner davantage de poids à l’atmosphère de travail et aux gens.

À la fin de la journée, il n’existe pas vraiment de recette magique pour que vos meilleurs employés restent engagés, heureux et productifs. Il s’agit simplement de respecter leurs besoins et d’entretenir la communication. La meilleure chose que vous puissiez faire consiste à demander à vos employés ce que vous pouvez faire pour les aider et à faire tout en votre pouvoir pour leur fournir ce dont ils ont besoin pour s’investir à plein dans leur travail.

vous aimeriez lire plus à propos de ce qui aide les employés à jurer fidélité à leur lieu de travail ?

m'abonner à l'infolettre