Il ne suffit pas de rechercher un candidat qui possède les compétences et les connaissances nécessaires pour accomplir le travail pour lequel vous embauchez. Vous avez également besoin d'employés qui correspondent effectivement à la culture de votre entreprise. Découvrez quelques conseils pour vos entretiens ainsi que des questions que vous pouvez poser aux candidats afin d'évaluer s'ils peuvent convenir à votre équipe.

pourquoi poser des questions pour évaluer l’adéquation culturelle ?

Une bonne adéquation culturelle est bénéfique pour tout le monde, qu’il s’agisse de la personne que vous recrutez, du reste de l’équipe, ou de la société. Embaucher des employés qui correspondent bien à vos équipes engendre des résultats positifs, parmi lesquels :

  • satisfaction au travail supérieure
  • engagement et loyauté envers votre entreprise accrus
  • meilleurs taux de rétention
  • amélioration du travail d’équipe et de la résolution des problèmes
group of people around a table

Si vous cherchez actuellement à recruter des candidats qui conviennent et correspondent à votre organisation, nous disposons de nombreux outils et ressources pour vous aider, notamment un guide pas à pas détaillé.


11 questions d’entretien pour démarrer du bon pied

Poser les bonnes questions lors de vos entretiens est l’une des meilleures façons d’évaluer l’adéquation des candidats. Nous avons ainsi réuni 11 questions d’entretien pour que vous démarriez du bon pied. Il n’est toutefois pas nécessaire de toutes les poser lors de chaque entrevue, et vous êtes libre de n’en utiliser que certaines d’entre elles, voire de les modifier afin qu’elles correspondent à vos besoins lorsque vous vous adresserez à de potentiels candidats.

1. que recherchez-vous dans votre lieu de travail ?

Interrogez le candidat au sujet de sa liste de souhaits et voyez si votre environnement de travail y correspond. Vous ne devez pas absolument remplir tous ses critères, car la plupart des individus savent être réalistes à cet égard. Mais si vous ne correspondez pas à la moitié des facteurs de cette liste ou si vous semblez être à l’opposé de ce que recherche le candidat, il y a de fortes chances que votre relation employeur-employé ne soit pas des plus idylliques. 

2. quel style de management vous aide-t-il à être le plus performant ?

C’est une excellente question pour évaluer l’adéquation avec le lieu de travail dans le contexte d’une équipe particulière. Elle vous aidera à comprendre si les candidats travailleront efficacement sous la direction d’un superviseur spécifique. Idéalement, le supérieur direct d’un nouvel employé devrait être présent lors de l’entretien pour expliquer et étayer son style de management, afin de s’assurer qu’il lui correspond effectivement. 

3. quelles qualités recherchez-vous chez vos collègues ?

Remarque importante pour tous les intervieweurs : les réponses à la plupart de vos questions peuvent fournir différents niveaux d’information. 

En interrogeant le candidat sur ses préférences en termes de collègues, vous accomplissez deux choses. Premièrement, vous contribuez à déterminer si oui non la personne sera heureuse au sein d’une équipe spécifique. Deuxièmement, vous pourrez vous faire une idée des attentes d’un candidat envers les autres. Est-il par exemple conciliant, exigeant ou anxieux dans ses rapports avec autrui ? Toutes ces informations sont utiles pour déterminer son adéquation avec l’équipe. 

4. comment réglez-vous les divergences d’opinion ?

Posséder des compétences interpersonnelles est important pour la plupart des postes. Cette question vous aidera à comprendre si un candidat dispose des qualités personnelles et des compétences relationnelles nécessaires à son intégration dans l’équipe. Elle vous donnera également une bonne idée du style de gestion des conflits du candidat : est-il passif, agressif ou un des deux ? Son approche des conflits contribuera-t-elle à un lieu de travail où règne l’harmonie ou causera-t-elle au contraire des différends avec les autres membres de l’équipe ?

Durant l’entretien d’embauche, une question alternative peut être de demander au candidat de relater une situation passée lors de laquelle il a dû faire face à une opinion divergente.

5. préférez-vous travailler en équipe ou de façon indépendante ?

Cette question n’a pas de bonne ou de mauvaise réponse, mais elle vous permettra d’évaluer l’adéquation à la culture d’entreprise. Si vous avez affaire à un groupe d’individus autonomes qui réalisent la plupart des projets par eux-mêmes, une personne recherchant un travail et un environnement d’équipe aura des difficultés avec ce contexte. Mais l’inverse est également vrai. Les employés indépendants tout comme ceux ayant l’esprit collaboratif peuvent être une valeur ajoutée pour l’équipe selon vos besoins et la dynamique de l’équipe : c’est réellement à vous de décider quel tempérament est le plus adéquat. 

6. qu’est-ce qui vous rend heureux au travail ?

A l’évidence, la plupart des individus recherchent un salaire compétitif, mais quelles sont les autres raisons faisant que le candidat se lève tous les matins ? Quelqu’un qui se réjouit à l’idée des lundis parce qu’il aime son métier aura clairement un impact plus positif sur votre entreprise. Ne craignez donc pas de rechercher des candidats qui soient satisfaits de ce que votre entreprise peut leur offrir de réaliste.  Si le lieu de travail de leurs rêves est drastiquement différent de celui que vous proposez actuellement, vous devriez probablement passer votre chemin. 

7. quelle est votre vision de l’équilibre travail - vie privée ?

Cette question vous aide à comprendre si la culture de votre entreprise est en phase avec les attentes du candidat concernant l’équilibre entre son travail et sa vie personnelle. Si, par exemple, vous exigez de tous les membres de l’équipe qu’ils travaillent plus de 40 heures par semaine dans un bureau, et que quelqu’un recherche un poste incluant l’option de faire du télétravail tous les mardis, votre choix devrait se porter ailleurs. Il est essentiel que pendant l’entretien vous soyez toujours franc et précis quant aux avantages que vous pouvez offrir en termes d’équilibre travail-vie privée, ainsi qu’à ce qui n’est pas réaliste d’espérer de la part de votre entreprise. Cela permet de garantir que les candidats sachent d’emblée ce dans quoi ils s’engagent.

8. que pensez-vous de nouer des amitiés au travail ? 

La camaraderie est importante au sein des équipes de travail. Vous n’avez pas à être le meilleur ami de vos collègues, mais vous devez pouvoir bien vous entendre et travailler côte à côte harmonieusement. Nouer des amitiés au travail aide les collaborateurs à être soudés pour surmonter des obstacles ou atteindre des objectifs en apparence inatteignables. Bien que vous ne deviez pas forcément souhaiter que tous les membres de vos équipes soient meilleurs amis pour la vie, il peut être judicieux de recruter des individus enclins à être amicaux et à nouer des relations avec les autres collaborateurs. 

Une question alternative peut être de demander au candidat s’il entretient toujours des liens amicaux avec d’anciens collègues.  

9. comment décririez-vous votre façon de travailler ?

Apprendre à connaître la façon de travailler d’un candidat est une excellente façon d’évaluer son adéquation culturelle. Toutes les sociétés souhaitent évidemment être productives, mais la productivité peut signifier beaucoup de choses.  Peut-être vos équipes sont-elles productives grâce à un travail aussi rapide et précis que possible. Mais d’autres équipes peuvent se montrer tout autant productives en accomplissant leurs tâches plus lentement et en privilégiant l’approche de la tortue par rapport à celle du lièvre.

Placer un lièvre au sein d’une équipe de tortues, ou l’inverse, pourrait causer des problèmes de culture et de dynamique d’équipe. 

10. qu’attendez-vous de vos dirigeants ?

Là encore, cette question vise à vérifier que les attentes sont en phase avec votre entreprise et nullement à déterminer “la” bonne réponse. Si quelqu’un souhaite travailler pour un certain type de supérieur et que vous ou vos superviseurs n'êtes pas ce genre de dirigeant, le candidat n’est probablement pas un choix judicieux. Une fois de plus, les supérieurs directs devraient être impliqués dans cette phase des entretiens, afin qu’ils puissent préciser leur style de gestion et leurs attentes, et vérifier qu’ils correspondent effectivement au style de travail préféré du candidat. 

11. décrivez une situation passée au cours de laquelle vous vous êtes surpassé professionnellement

En apparence, cette question peut donner l’impression que vous attendez du candidat qu’il vous prouve sa valeur et son engagement. Mais les informations découlant de cette question vont bien plus loin : 

  • Vous apprenez ce que le candidat entend par se surpasser, et sa vision peut différer de votre propre définition 
  • Ecouter attentivement vous aide à comprendre si l’individu le perçoit comme quelque chose de positif ou de négatif 
  • Vous pourrez déterminer si le chercheur d’emploi fait preuve d’excès de zèle et s’il est potentiellement prêt à sacrifier son équilibre travail - vie privée dans le but de marquer des points auprès du directeur. Ce n’est pas forcément une bonne chose notamment du point de vue de l’adéquation avec la culture de votre entreprise.
    En fin de compte, cette question révélatrice en dit long sur la façon dont un individu aborde son travail. 

collaborez avec un partenaire de recrutement pour trouver les meilleurs talents 

Randstad est expert dans l’évaluation des talents sur la base de leurs compétences, expérience et adéquation avec la culture de votre entreprise.  Nous pouvons dénicher des candidats, analyser des CV et lettres de motivations, et collaborer avec vous pour organiser et mener des entretiens, tout en vous prodiguant des conseils de recrutement qui vous aideront à trouver le bon candidat pour le poste en question. Si vous cherchez actuellement à recruter des candidats correspondant aux valeurs de votre entreprise, nous disposons de nombreux outils et ressources pour vous y aider, dont notre guide détaillé.