conseils pour rester en bonne santé au travail pendant la saison du rhume et de la grippe

Vous en avez probablement entendu parler : le coronavirus fait la une de toutes les pages depuis quelques jours. Officiellement appelé Novel Coronavirus (COVID-19), il s'agit d'une maladie respiratoire originaire de Wuhan, en Chine, dont les premiers cas ont été signalés en décembre 2019. Il y a eu des milliers de cas confirmés de coronavirus et des centaines de décès, principalement en Chine. Le nombre de personnes touchées devrait augmenter dans les semaines à venir. Bien que le coronavirus doit être pris au sérieux, il est important de noter que la majorité des cas mortels sont survenus chez des personnes âgées et des personnes au système immunitaire affaibli. En général, les personnes en bonne santé ont un taux de guérison élevé. Il faut noter que les symptômes du coronavirus sont très similaires à ceux de la grippe. 

En dehors de la Chine, les cas de coronavirus commencent à peine à être confirmés. La plupart de ces cas se déclarent chez des personnes ayant récemment voyagé à Wuhan. Bien que Wuhan ait mis en place une stricte interdiction de voyager, on rapporte que le coronavirus peut avoir une période d'incubation allant jusqu'à 14 jours. D’autres cas en dehors de la Chine sont alors susceptibles de suivre. Au Canada, plusieurs cas de coronavirus ont été confirmés jusqu'à présent (en Ontario et en Colombie-Britannique). Les personnes qui ont récemment visité Wuhan ont été mises en quarantaine et les professionnels de la santé assurent aux Canadiens que le risque pour le public reste relativement faible. 

Il est vrai qu'une grande partie de la couverture médiatique autour du coronavirus s’est voulue plutôt sensationnaliste. Néanmoins, la situation permet un rappel à la pratique de la bonne santé et de la sécurité. Lorsque les Canadiens ont fait état de l’ampleur que représente la menace du coronavirus, ils ont pris les précautions pour se protéger, particulièrement dans les lieux publics. Puisque le lieu de travail reste un endroit faisant l’objet de nombreuse interactions, les employeurs doivent faire de leur mieux pour y assurer leur sécurité et leur santé optimales en tout temps. S’il est vrai que la menace du coronavirus soit relativement faible au Canada, ces conseils constituent néanmoins de bonnes pratiques à intégrer par les employeurs pendant la saison du rhume et de la grippe.

restez en santé au travail, pendant la saison du rhume et de la grippe

pratiquez une bonne hygiène au travail

N'oubliez pas que la prévention est la meilleure défense contre les maladies courantes comme le rhume et la grippe. Une bonne hygiène est donc essentielle dans le cadre d’une prévention de contagion optimale. Voici quelques mesures à mettre en place pendant la saison du rhume et de la grippe :

  • se laver fréquemment les mains avec du savon et de l’eau chaude
  • éternuer et tousser dans le creux du coude plutôt que dans les mains
  • éviter de se mettre les mains près ou sur le visage
  • se laver les mains avant les collations ou les repas
  • jeter un mouchoir après chaque utilisation
  • laver son espace de travail régulièrement (bureau, clavier, souris, etc.)
  • rester à la maison si des symptômes de rhume ou de grippe se font sentir (fièvre, mal de gorge, toux, difficultés respiratoires, vomissements, maux de tête, douleurs aux oreilles) même s’ils sont mineurs.

lavez-vous les mains fréquemment

Le lavage des mains fréquent est une pratique bien ancrée dans certains domaines, comme celui de  la restauration. Toutefois, elle s'applique à tous les lieux de travail. Un bon lavage des mains est l'un des meilleurs moyens de prévenir la propagation du rhume et de la grippe. Il est particulièrement important de se laver les mains après être allé aux toilettes et avant de manger. Lavez-vous soigneusement les mains à l'eau chaude savonneuse pendant au moins 30 secondes. 

utilisez un désinfectant à base d'alcool

Le désinfectant pour les mains à base d'alcool est le désinfectant rapide le plus efficace pour tuer les germes et les virus. Bien que le désinfectant pour les mains ne remplace pas le lavage des mains à l’eau et au savon, il peut s’avérer pratique lorsqu’un lavabo n’est pas à portée de main et que l’on vient de tousser dans sa main, par exemple. Gardez-en une bouteille à votre bureau, ou demandez à votre employeur de mettre à votre disposition des distributeurs de désinfectant dans les couloirs ou les salles communes (salle de réunion, salle à manger, cafétéria, etc.).

nettoyez régulièrement les surfaces de contact

Votre employeur se doit de garder les espaces de votre milieu de travail propres, en les nettoyant avec des produits antibactériens afin de limiter la propagation des germes et des virus. Les zones telles que les comptoirs de la salle à manger, les poignées de porte, les machines à café et les salles de bain (qui sont touchées par de nombreuses personnes tous les jours) doivent être nettoyées quotidiennement. Vous devez également nettoyer votre espace de travail personnel (votre bureau, votre clavier, votre téléphone, etc.) avec un nettoyant antibactérien.

évitez de donner des poignées de main et d’embrasser sur les joues

Ces formalités sont bien connues dans le monde de l'entreprise. Serrer des mains et embrasser sur la joue sont des gestes courtois courants, quand on retrouve un collègue après un long voyage ou que l’on revoit un partenaire d’affaires de longue date, par exemple. Toutefois, pendant la saison des rhumes et des grippes, ces formalités peuvent devenir un important moteur de propagation. Elles augmentent le risque de contracter une grippe ou un rhume. Il est donc important d’éviter ces politesses le plus possible. Si les circonstances vous contraignent à respecter une certaine étiquette, soyez certain de vous laver les mains avant de passer à une autre activité.

soyez prudent avec le partage de la nourriture dans les zones communes

Les maladies contagieuses sont très souvent contractées dans les endroits communs, comme la salle à manger et la salle de réunion. Aujourd’hui, plusieurs employeurs mettent des collations à la disposition des employés : un bol de fruits dans la salle à manger ou encore des muffins dans la salle de réunion. Durant la saison des rhumes et des grippes, assurez-vous que des règles d’hygiène sont mises en place à cet effet. Il est judicieux de ne pas disposer de bols dans lesquels tous peuvent piger avec leurs mains. Invitez plutôt votre employeur à servir des  portions emballées individuellement.

restez à la maison lorsque vous êtes malade

Se présenter au travail lorsqu'on est malade est un problème courant en milieu de travail. Le rhume et la grippe étant des maladies hautement contagieuses, cette pratique met tous vos collègues à risque de contracter ces dernières. Il est dans votre intérêt, ainsi que dans celui de vos collègues de rester à la maison jusqu'à ce que vous vous sentiez mieux.

investiguez les attentes de votre employeur à l'égard des employés malades

À l’avance, assurez-vous de savoir ce que l’on attend de vous si vous vous sentez malade. Devez-vous appeler votre supérieur avant une certaine heure la journée ? Un avis par courriel est-il acceptable et bien vu ? Si votre employeur vous propose un congé de maladie rémunéré, utilisez-le! Évitez de laisser place à l’orgueil en vous présentant malade au travail : les congés de maladie servent justement à vous permettre de rester à la maison jusqu’à ce que vous vous sentiez à nouveau d’attaque pour le travail. Demandez à votre employeur s’il est possible de prendre des journées de télétravail. Il est possible que vous soyez capables d’accomplir certaines tâches à distance, même si vous ne sentez pas assez bien pour vous déplacer au travail.

limitez les déplacements inutiles pour le travail 

Les espaces publics, en particulier les aéroports, les avions, les autobus et autres moyens de transport en commun sont de réels incubateurs pour les germes et virus du rhume et de la grippe. Limitez le plus possible les occasions de vous présenter dans ces lieux communs dans la saison propice à ces maladies contagieuses. 

En ce qui concerne le coronavirus, la grande majorité des cas signalés proviennent de Wuhan, en Chine. Les voyages en avion sont responsables de la propagation du virus vers d'autres pays. Pour minimiser les risques d'entrer en contact avec les personnes touchées, plusieurs interdictions de voyagement par avion ont été décrétées. Quoique de nombreuses organisations aient imposé une interdiction temporaire de voyager dans les pays touchés, l’interdiction totale de voyager en avion reste la voie la plus sûre.

restez informé

Assurez-vous que vous disposez des outils et des connaissances nécessaires pour vous protéger pendant la saison du rhume et de la grippe. Demandez à votre employeur si des documents d'informations sur les bonnes pratiques à mettre en oeuvre en matière de santé et de sécurité sur votre lieu de travail sont accessibles. Aussi, assurez-vous de bien comprendre les politiques de votre lieu de travail en matière de congés de maladie, afin de savoir à l’avance ce que vous devez faire si vous ressentez des symptômes de maladie. 

Bien que le coronavirus n'ait pas encore atteint le point de devenir une préoccupation publique au Canada, assurez-vous d'être informé à l'avance des politiques de votre lieu de travail en cas d'épidémie. Si l’on y met en place de nouvelles mesures, telles que des restrictions de voyage, comprenez ce qui change pour vous et les motifs qui ont amené ces changements.


N'oubliez pas que toutes les informations contenues dans cet article restent de bonnes pratiques uniquement. Elles ne sauraient remplacer l'avis professionnel d'un expert médical. 

Pour plus d'informations sur la manière de rester en bonne santé au travail pendant la saison du rhume et de la grippe, veuillez vous référer à ces associations professionnelles :

Organisation mondiale de la santé 
Agence de la santé publique du Canada 
L'Agence de la santé publique du Canada a mis en place une ligne d'assistance téléphonique 24 heures sur 24 : 1-800-454-8302.