comment se préparer pour son évaluation annuelle

L’évaluation annuelle ! Certaines personnes adorent ce moment. D’autres (avouons-le, la plupart des gens) en font des cauchemars. Quel que soit le domaine dans lequel vous travaillez, prendre le temps de se préparer pour son évaluation est essentiel pour en sortir gagnant. Malgré cette impression désagréable de replonger à la période du bulletin scolaire, l’évaluation du rendement vous permet d’obtenir de précieux commentaires et d’aborder les enjeux qui vous tiennent à cœur dans votre milieu de travail.

Bien que les preuves soient mitigées quant à l’efficacité de cette pratique, de nombreuses entreprises l’utilisent pour évaluer leurs employés. Certains experts affirment qu’il est plus pertinent pour un gestionnaire de maintenir un dialogue ouvert avec l’employé que d’évaluer annuellement son rendement. L’auto-évaluation, en particulier, soulève le doute. Cependant, d’autres pensent que discuter de son rendement avec l’employé une fois par année ou chaque trimestre en vaut la peine. Si votre entreprise effectue régulièrement des évaluations, voici quelques trucs pour ressortir gagnant de votre expérience.

comment se préparer pour son évaluation annuelle

commencer par une introspection

Revenez sur l’année écoulée, notez vos plus grandes réussites, et relevez les points que vous pourriez améliorer. Soyez honnête avec vous-même. Si vous passez sous silence tous vos projets qui n’ont pas été couronnés de succès, vous négligez de précieuses informations qui pourraient vous aider à mieux réussir à l’avenir. Proposer des solutions constructives s’avère bien plus utile que de dissimuler ses échecs. Les bons gestionnaires le savent : tout le monde – et chaque emploi – a des hauts et des bas. Analysez également vos réussites de manière critique. On peut toujours faire mieux, même quand les résultats sont positifs. Si vous avez remporté un grand succès, évaluez votre contribution au projet. Pourriez-vous répéter l’exploit ou intensifier votre participation au cours de la prochaine année ?

évaluer ses objectifs de l’année précédente (et en fixer de nouveaux)

Lors de l’évaluation annuelle, on nous demande souvent de définir nos objectifs pour l’année qui commence. Reportez-vous à vos objectifs de l’année précédente. Si tout s’est déroulé comme prévu, vous avez atteint ces objectifs. Préparez-vous à décrire ce que vous avez fait pour les concrétiser. Si vous poursuivez toujours certains d’entre eux – il peut s’agir d’objectifs à long terme – soyez prêt à faire le point.

Établissez ensuite ceux que vous souhaitez accomplir pour la nouvelle année. En y réfléchissant à l’avance, vos nouveaux objectifs seront mieux définis que si vous tentez d’en trouver sur place pendant la rencontre. Soyez réaliste quant à ce que vous pouvez accomplir en un an, ou soulignez que l’objectif est toujours en cours. N’oubliez pas non plus de prévoir des objectifs à court et à long terme. Pensez à ce que vous pouvez faire rapidement pour améliorer les choses, ainsi qu’à des projets qui vous mobiliseront tout au long de l’année.

apporter ses notes et sa liste de points à discuter

Plus vous serez préparé, plus vous aurez l’air professionnel. Votre évaluation annuelle n’est pas l’endroit pour improviser. Même habitué aux évaluations du rendement et en ayant confiance d’obtenir une note parfaite, tout bon professionnel se doit d’être préparé. Sachez à l’avance ce dont vous voulez discuter (les bons et les moins bons coups de l’année écoulée, ainsi que votre plan pour l’avenir). N’hésitez pas à apporter vos notes pour vous assurer de ne rien négliger. En improvisant, vous risqueriez d’oublier quelque chose d’important.

évaluer ses compétences et son salaire

Profiter de votre évaluation annuelle pour faire des comparaisons afin de savoir où vous vous situez dans le marché. Avez-vous acquis de nouvelles compétences au cours de l’année écoulée qui ont accru votre valeur pour votre employeur ? On vous a peut-être confié de nouvelles responsabilités, ce qui pourrait nécessiter de reconsidérer votre titre. Le salaire moyen dans votre profession a-t-il grimpé récemment ? Évaluez régulièrement votre emploi pour déterminer si vos conditions actuelles vous conviennent toujours. Faites des recherches sur le salaire moyen dans votre domaine et votre région pour vous renseigner. Si c’est comparable, c’est bien. Sinon, présentez le fruit de vos recherches à votre patron lors de votre évaluation afin d’en discuter. Personne ne peut contester des données détaillées sur les salaires provenant de sources fiables. Consultez notre guide salarial pour commencer.

définir ses facteurs de réussite selon son emploi

Comme les technologies, les outils et les compétences nécessaires dans la plupart des carrières évoluent rapidement. Chaque année on voit apparaître un éventail d’outils et de méthodologies pouvant soi-disant rationaliser votre productivité et perfectionner votre travail. Vérifiez l’émergence de nouveaux outils ou compétences qui vous aideraient à accroître votre efficacité au cours de la prochaine année. De nombreux employeurs prévoient un budget de perfectionnement pour leurs employés et tiennent compte des suggestions. Dans cette ère d’automatisation et de transformation numérique, les entreprises ont tout intérêt à aider leurs employés à se perfectionner et à rester pertinents. Vous souhaitez assister à une conférence concernant les changements dans votre domaine, mettre à niveau vos outils de création de rapports ou suivre un cours pour apprendre une nouvelle compétence ? Profitez du moment de votre évaluation pour en parler.

être ouvert aux commentaires

Abordez votre évaluation du rendement avec l’esprit ouvert. La crainte prend trop souvent le dessus quand vient le temps d’être sur la sellette et de mesurer notre travail. Tentez d’accueillir les commentaires de manière constructive sans rien y voir de personnel. Souvent, les évaluations du rendement divisent votre carrière en succès et en échecs; en noir et en blanc. (C’est l’une des raisons pour lesquelles certains experts en RH n’aiment pas cette façon d’évaluer les employés.) Votre patron pourrait devoir remplir une section sur vos points forts et vos points à améliorer, même s’il pense que vous faites un excellent travail dans l’ensemble. Rappelez-vous que tous les commentaires que vous recevez sont autant d’outils pour vous aider à évoluer et à vous améliorer.

parler de ce qui compte pour nous

L’évaluation annuelle est un dialogue. Vous avez sans doute l’impression de mettre votre carrière en péril lorsque vous et votre gestionnaire analysez les moindres détails de votre rendement, mais en fait, c’est aussi une occasion en or d’aborder les sujets qui sont importants pour vous. C’est d’autant plus vrai si vous récoltez des éloges ! Surfez sur le succès de votre travail bien fait et dites à votre patron comment vous souhaitez être récompensé. Vous aimeriez peut-être assumer plus de responsabilités pour vous préparer en vue d’obtenir une promotion. Ou travailler à domicile plus souvent. Ou peut-être avez-vous entendu parler d’un nouveau projet auquel vous aimeriez participer. Si votre évaluation annuelle est positive, vous pourrez plus facilement convaincre votre patron de tenir compte de vos demandes afin de vous garder.

vous aimeriez profiter d’autres conseils comme ceux-ci ? abonnez-vous à notre infolettre pour suivre nos derniers conseils de carrière.

abonnez-vous à notre infolettre