Chez Randstad Canada, nous nous engageons à soutenir les communautés autochtones qui nous entourent, et nous encourageons les gens à continuer à s'éduquer sur l'histoire des personnes autochtones. Alors que le Canada fête ses 154 ans cette année, nous avons décidé de rendre hommage aux femmes autochtones canadiennes qui ont apporté une contribution significative à la société canadienne et au monde du travail.

indigenous women trailblazers canada day
indigenous women trailblazers canada day
   

Kenojuak Ashevak (1927-2013) - artist Inuk célèbre

Ashevak est l'une des plus célèbres artistes inuites du Canada, célèbre pour ses compositions audacieuses qui définissent le style Cape Dorset. Elle est connue pour ses œuvres réalisées au graphite, aux crayons de couleur, à l'aquarelle, à l'acrylique et dans d'autres matériaux. Ses œuvres sont très recherchées par les musées et les collectionneurs, et nombre de ses œuvres les plus célèbres figurent dans des collections prestigieuses telles que le Musée des beaux-arts du Canada, le Metropolitan Museum of Arts, le Smithsonian et le Musée des beaux-arts de l'Ontario. Elle a été nommée Officier de l'Ordre du Canada en 1967 et promue au rang de Compagnon en 1982.  Elle a également été la première artiste Inuk à être intronisée au Temple de la renommée du Canada. 

Jaime Black - créatrice du projet REDress, qui met en lumière les femmes et les filles autochtones disparues et assassinées

Jaime Black est une artiste métis connue pour avoir créé le projet REDress, afin d'attirer l'attention sur les femmes et les filles autochtones disparues et assassinées au Canada. Créé en 2010, le projet REDress est une installation artistique qui présente des robes rouges suspendues dans divers espaces publics au Canada. Selon Mme Black, elle a choisi la couleur rouge après avoir discuté avec un ami autochtone, qui lui a dit que le rouge était la seule couleur que les esprits pouvaient voir. Elle a expliqué : "Il s'agit donc vraiment de rappeler les esprits de ces femmes et de leur donner une chance d'être parmi nous et de faire entendre leur voix par l'intermédiaire des membres de leur famille et de leur communauté." 

Cindy Blackstock (1964-) - militante pour la protection de l’enfance et chercheuse académique

Cindy Blackstock est membre de la Première nation Gitksan et possède plus de 30 ans d'expérience en travail social. Son dévouement inlassable à la protection de l'enfance et aux droits des enfants autochtones a façonné sa carrière, depuis son rôle de directrice générale de la First Nations Child and Family Caring Society jusqu'à la publication de 75 articles sur le bien-être des enfants des Premières nations et des droits de la personne. Le travail le plus reconnu de Mme Blackstock est une affaire qui a duré 9 ans et qui concerne le financement discriminatoire des services de protection de l'enfance au Canada. L'affaire a été entendue par le Tribunal canadien des droits de la personne en 2016. Ils ont constaté que les enfants des Premières Nations se voyaient refuser le même niveau et la même qualité de service que les enfants ailleurs au Canada. Ce moment a marqué un tournant dans la carrière de Mme Blackstock, la positionnant comme une leader pour les droits, l'égalité et la justice des enfants autochtones. Cette célèbre affaire fait désormais l'objet d'un documentaire réalisé par Alanis Obomsawin. En 2016, We Can't Make the Same Mistake Twice a été présenté en première mondiale au Festival international du film de Toronto.

Alanis Obomsawin (1932) - activiste, cinéaste, chanteuse et artiste abénaki 

Alanis Obomsawin est une célèbre réalisatrice de films documentaires, non seulement au Canada, mais dans le monde entier. Interprète née, Obomsawin a commencé sa carrière comme chanteuse et conteuse professionnelle avant de se joindre à l'Office national du film en 1967. En tant que chanteuse, elle a interprété son répertoire de chansons autochtones, anglaises et françaises en Amérique du Nord - dans des réserves, des écoles et des prisons, lors de festivals de musique et à la télévision - et en Europe.  Son travail de réalisatrice se concentre sur la vie et les perspectives des peuples autochtones du Canada et sur les défis auxquels ils sont confrontés, en amplifiant les voix qui ont souvent été exclues. Obomsawin a remporté de multiples prix et reconnaissances, notamment le Prix du Gouverneur général en 1983, une bourse honoraire de l'Ontario College of Art and Design en 1994, et a été nommée Compagnon de l'Ordre du Canada en 2019. 

Mary Two-Axe Earley (1911 - 1996) - pionnière des Premières nations et militante des droits des femmes

Mary Two-Axe Earley était une militante des droits des femmes Mohawk et Oneida de la réserve de Kahnawake au Québec. Après avoir perdu son statut d'Indienne à la suite d'un mariage, elle a milité pour la modification de la Loi sur les Indiens. Cette loi encourageait la discrimination sexuelle et privait les femmes des Premières nations de leur droit de participer à la culture de leur réserve d'origine après avoir épousé des personnes sans statut. En 1967, elle a créé l'organisation Equal Rights for Indian Women et a contribué à la Commission royale d'enquête sur la situation de la femme. En 1985, le gouvernement canadien a adopté le projet de loi C-31 pour modifier la Loi sur les Indiens, en grande partie grâce au travail de Mary. Le projet de loi élimine la discrimination sexuelle de la loi et crée un nouveau processus permettant aux femmes des Premières nations de faire rétablir leur statut d'Indien. Mary est devenue la première femme autochtone à voir son statut rétabli.

Jean Cuthand Goodwill (1928- 1997) - première femme autochtone à compléter un programme de sciences infirmières en Saskatchewan

Jean Cuthand Goodwill était une infirmière crie qui, en 1954, est devenue la première femme à terminer un programme de sciences infirmières en Saskatchewan. Elle est née et a grandi dans la Première Nation de Little Pine. À l'adolescence, elle a contracté la tuberculose et a passé trois ans dans un sanatorium. Cette expérience a influencé sa décision de poursuivre des études en sciences infirmières. Après avoir obtenu son diplôme, elle a travaillé pour les Services de santé des Indiens et du Nord et le poste de sciences infirmières de La Ronge, se rendant souvent aux urgences dans des endroits éloignés du Nord en avion de brousse ou en traîneau à chiens. En 1974, elle a fondé l'Association des infirmières et infirmiers inuit du Canada (maintenant connue sous le nom d'Association des infirmières et infirmiers autochtones du Canada) et, en 1981, elle a été nommée conseillère spéciale auprès du ministre de la Santé nationale et du Bien-être social du Canada, puis du ministère des Affaires indiennes et du Nord canadien. Elle a été une militante active de la santé des personnes autochtones, siégeant au conseil d'administration de l'Association canadienne de santé publique et étant une membre fondatrice de l'Association des femmes autochtones du Canada.

Jas M. Morgan - écrivain·e et rédacteur·ice autochtone bispirituel·le

Jas M. Morgan est une personne écrivaine et éditrice cri-métis-saullois. Iel a été rédacteur·ice en chef pour Canadian Art et a publié son premier livre, nîtisânak, en 2018. Le livre a remporté des prix prestigieux, notamment le prix Dayne Ogilvie 2019 et le prix du premier livre 2019 de la Fédération des Écrivains du Québec. Morgan est également l'une des personnes fondatrices de gijiit, un collectif qui se concentre sur l'art autochtone engagé dans la communauté, les rassemblements et la recherche autour des thèmes du genre et de la sexualité.

Autumn Peltier (2004-) - Activiste Anishinaabe et défenseuse de l’accès à l'eau potable

Autumn Peltier, 17 ans, est une activiste de l’accès à l'eau potable dans les communautés des Premières nations du Canada et du monde entier. Son militantisme est axé sur l'importance, le caractère sacré et l'accessibilité de l'eau propre et potable. En tant que jeune militante environnementale de premier plan, Autumn Peltier a été nommée commissaire en chef de l'eau par la Nation Anishinabek et a parlé du problème de la contamination de l'eau au Canada aux Nations Unies. Elle a été nominée pour le Prix international de la paix pour les enfants trois années de suite, en 2017, 2018 et 2019, et a été reconnue comme "défenseuse de la science" par l'Union of Concerned Scientists en 2019.

Buffy Sainte-Marie (1941-) - Auteure-compositeure-interprète et musicienne autochtone

Buffy Sainte-Marie est une chanteuse et compositrice autochtone canadienne renommée, célèbre pour son exploration lyrique de l'amour, de la guerre, de la religion et du mysticisme. Elle a de nombreux succès à son actif, dont " Universal Soldier ", " Cod'ine ", " Until It's Time for You to Go " et " Now That the Buffalo's Gone ". Ses chansons ont été reprises par des artistes populaires comme Barbara Streisand, Roberta Flack, Janis Joplin, Elvis Presley, Neil Diamond et Joe Cocker, entre autres. En 1983, elle est devenue la première personne autochtone à remporter un Oscar pour sa chanson "Up Where We Belong" écrite pour le film An Officer and a Gentleman.

Sheila Watt-Cloutier (1953-) - Militante canadienne Inuk 

Sheila Watt-Cloutier a servi de représentante politique des peuples inuit sur une variété de sujets. Elle a travaillé sans relâche sur les questions sociales et environnementales qui touchent les communautés inuit, comme la pollution et le réchauffement de la planète. En 2005, elle s'est intéressée à la question des changements climatiques dans l'Arctique. À la suite d'un rapport de l'Évaluation de l'impact du changement climatique dans l'Arctique, elle a affirmé que la chasse inuit pourrait ne pas survivre à la perte de la glace de mer et aux autres changements prévus au cours des prochaines décennies. En décembre 2005, elle a lancé, avec 62 chasseurs et aînés inuit de tout le Canada, la première action juridique internationale au monde sur le changement climatique. Ils ont affirmé que les émissions incontrôlées de gaz à effet de serre aux États-Unis violaient les droits humains culturels et environnementaux des Inuit, garantis par la Déclaration américaine des droits et devoirs de l'homme de 1948.


découvrez les histoires d'autres femmes canadiennes inspirantes dans notre série de podcasts sur les femmes qui transforment le milieu de travail.