FAQ pour les talents de randstad.

dernière mise à jour

07 avril 2020 à 03:40 pm

À mesure que la situation évolue, nous continuerons à mettre à jour ce document. Veuillez actualiser cette page pour vous assurer que vous consultez la version la plus récente de ce document. 

Un environnement de travail sûr est une responsabilité partagée de tous les employés de Randstad. Nous avons besoin de votre coopération pour réduire le risque de maladie pour tout le monde sur votre lieu de travail. Les informations sur les comportements responsables seront partagées entre nos employés et nos talents dans le but de vous protéger, vous et les autres personnes sur votre chantier.

Quel type de soutien du revenu puis-je obtenir du gouvernement si je tombe malade ou si je suis mis en quarantaine?

dernière mise à jour : 03.26.2020

Pour les travailleurs sans congé de maladie payé qui sont malades, mis en quarantaine ou contraints de rester à la maison pour s'occuper des enfants, le gouvernement s’est engagé à :

  1. Renoncer à la période d'attente d'une semaine pour les personnes en quarantaine imposée qui demandent des prestations de maladie de l'assurance-emploi, à compter du 15 mars 2020.
  2. Renoncer à l'obligation de fournir un certificat médical pour accéder aux prestations de maladie de l'assurance-emploi.
  3. Étant donné le volume sans précédent de demandes d'assurance-emploi et pour assurer un soutien en temps opportun, le gouvernement du Canada a également instauré la prestation canadienne d'urgence (CERB), à laquelle vous pourriez également prétendre. Le CERB fournit 2 000 $ par mois pendant une période pouvant aller jusqu'à quatre mois aux personnes qui perdent leur revenu à la suite de la pandémie de la COVID-19. Les demandes de CERB seront disponibles en ligne à partir du début avril. Vous pourrez également effectuer une demande via un numéro gratuit. Veuillez consulter régulièrement le site Web du gouvernement du Canada pour obtenir des renseignements à jour sur la façon de présenter une demande.

Pour plus d’informations sur le plan de réponse économique COVID-19 du gouvernement fédéral, veuillez visiter : https://www.canada.ca/fr/ministere-finances/nouvelles/2020/03/plan-dintervention-economique-du-canada-pour-repondre-a-la-covid-19.html 

Quels autres types de soutien puis-je recevoir du gouvernement fédéral?

dernière mise à jour : 03.26.2020

En plus des prestations d'assurance-emploi, de la prestation canadienne d'urgence, et des prestations de soins d'urgence énumérées ci-dessus, le gouvernement fédéral a également annoncé plusieurs programmes de soutien, notamment:

  • Paiements hypothécaires différés sur les prêts hypothécaires des propriétaires assurés par la SCHL
  • Paiement spécial unique d'ici mai 2020 grâce au crédit de taxe sur les produits et services
  • Augmenter le montant maximal annuel des paiements de la Prestation canadienne pour la garde d'enfants (ACE)
  • Différer les déclarations de revenus jusqu'au 1er juin 2020
  • Autre soutien aux communautés autochtones, paiements de prêts aux étudiants, soutien aux personnes sans abri, soutien aux refuges pour femmes et aux centres d’agression sexuelle.

Pour plus d’informations sur le plan de réponse économique COVID-19 du gouvernement fédéral, veuillez visiter: https://www.canada.ca/fr/ministere-finances/nouvelles/2020/03/plan-dintervention-economique-du-canada-pour-repondre-a-la-covid-19.html

J'ai des raisons de croire que j'ai été exposé au COVID-19. que devrais-je faire? 

Si vous pensez que vous avez été exposé au coronavirus, abstenez-vous de vous auto-diagnostiquer. COVID-19 se présente différemment selon la personne. Vous pouvez présenter peu ou pas de symptômes. Si vous avez pu être exposé, vous devez immédiatement: 

  • Appelez l'autorité de santé publique de votre province ou territoire. Chaque province a son propre numéro de soutien. Vous pouvez également appeler le 811 pour communiquer avec HealthLine du Canada. Au Québec, le numéro de téléphone a été mis à jour au 1-877-644-4545
  • Isolez-vous et ne vous présentez pas au travail avant d'avoir été correctement diagnostiqué et d'avoir reçu la confirmation médicale que les autres ne seront pas mis en danger. 
  • Suivez le protocole normal pour signaler une absence: contactez votre représentant Randstad local et / ou votre superviseur client pour l'informer de votre absence.

Si je suis malade ou présente des symptômes de COVID-19, puis-je prendre un jour de maladie?

Oui. Si vous présentez des signes ou des symptômes de maladie, veuillez rester à la maison et vous isoler pendant 14 jours. Les symptômes à surveiller comprennent: fièvre, maux de gorge, toux, difficulté à respirer, vomissements, diarrhée, maux de tête sévères et douleurs aux oreilles. 

Si vous êtes malade ou pensez l'être, contactez votre représentant Randstad local et / ou votre superviseur client pour signaler votre absence et discuter des prochaines étapes. 

Que dois-je faire si moi, ou un membre de ma famille immédiate, attrape la COVID-19 et ne peux pas travailler? 

Lorsque vous, ou un membre de votre famille immédiate, attrapez la COVID-19 et n'êtes pas en mesure de travailler, vous aurez droit à un congé sans solde protégé par la loi en vertu de la législation provinciale et fédérale applicable en matière de normes d'emploi (par exemple, congé de maladie obligatoire, congé de maladie, congé pour soins familiaux / responsabilité). Si vous demandez de prendre un tel congé sans solde et que vous remplissez les conditions requises pour ce congé, nous avons l’obligation de vous l’accorder. De plus, il nous est interdit de vous licencier pendant que vous êtes en congé. 

Si vous ne savez pas si vous avez droit à un congé, veuillez contacter votre représentant Randstad. Ils travailleront avec vous pour déterminer la meilleure option qui s'offre à vous.

Si mon lieu de travail actuel ferme temporairement, où vais-je travailler et serai-je payé? 

Si une telle situation se produit, veuillez contacter votre représentant Randstad pour discuter des détails, y compris de la durée de la fermeture. Nous vous encourageons également à visiter le site Web du gouvernement du Canada pour obtenir des renseignements sur la demande de prestations d'assurance-emploi pendant la fermeture. Le gouvernement fédéral a annulé la période d'attente d'une semaine, nous vous encourageons donc à demander immédiatement des prestations d'assurance-emploi dès que vous cessez de travailler et avant de recevoir votre relevé d'emploi (RE). 

Randstad fera également tout son possible pour vous aider à trouver une autre affectation lors de la clôture.

Quel type de soutien du revenu puis-je obtenir du gouvernement si je tombe malade ou si je suis mis en quarantaine? 

Pour les travailleurs sans congé de maladie payé qui sont malades, mis en quarantaine ou contraints de rester à la maison pour s'occuper des enfants, le gouvernement s’est engagé à : 

  • Renoncer à la période d'attente d'une semaine pour les personnes en quarantaine imposée qui demandent des prestations de maladie de l'assurance-emploi, à compter du 15 mars 2020.
  • Renoncer à l'obligation de fournir un certificat médical pour accéder aux prestations de maladie de l'assurance-emploi.
  • À compter d'avril 2020, le gouvernement fédéral a introduit la prestation de soins d'urgence offrant jusqu'à 900 $ aux deux semaines, pour une période maximale de 15 semaines, qui sera administrée par l'entremise de l'Agence du revenu du Canada (ARC) et fournira un soutien du revenu aux travailleurs, même s'ils ne sont pas admissibles aux prestations de maladie de l'assurance-emploi, qui sont:
    • mis en quarantaine ou malade avec COVID-19,
    • prendre soin d'un membre de la famille qui est malade avec COVID-19, ou
    • les parents d'enfants ayant besoin de soins ou de surveillance en raison de fermetures d'écoles. 

Pour plus d’informations sur le plan de réponse économique COVID-19 du gouvernement fédéral, veuillez visiter: https://www.canada.ca/fr/ministere-finances/nouvelles/2020/03/plan-dintervention-economi que-du-canada-pour-repondre-a-la-covid-19.html

Quels autres types de soutien puis-je recevoir du gouvernement fédéral? 

En plus des prestations d'assurance-emploi et des prestations de soins d'urgence énumérées ci-dessus, le gouvernement fédéral a également annoncé plusieurs programmes de soutien, notamment: 

  • Paiements hypothécaires différés sur les prêts hypothécaires assurés par la SCHL aux propriétaires
  • Instauration d'une prestation de soutien d'urgence offerte par l'ARC pour soutenir les travailleurs qui ne sont pas admissibles à l'assurance-emploi et qui sont confrontés au chômage
  • Mettre en œuvre le programme de Travail partagé de l'AE, qui offre des prestations d'AE aux travailleurs qui acceptent de réduire leurs heures normales de travail
  • Paiement spécial unique d'ici mai 2020 grâce au crédit de taxe sur les produits et services
  • Augmenter le montant maximal annuel des paiements de la Prestation canadienne pour la garde d'enfants (ACE)
  • Différer les déclarations de revenus jusqu'au 1er juin 2020
  • Autre soutien aux communautés autochtones, paiements de prêts aux étudiants, soutien aux personnes sans abri, soutien aux refuges pour femmes et aux centres d’agression sexuelle. 

Pour plus d’informations sur le plan de réponse économique COVID-19 du gouvernement fédéral, veuillez visiter: https://www.canada.ca/fr/ministere-finances/nouvelles/2020/03/plan-dintervention-economi que-du-canada-pour-repondre-a-la-covid-19.html

Comment éviter de tomber malade? 

Le moyen le plus efficace pour arrêter la propagation du coronavirus est de se laver les mains souvent et de suivre la bonne technique. Vous pouvez suivre ces directives pour réduire votre risque d'infection et empêcher la propagation du virus à d'autres: 

  • Lavez-vous les mains fréquemment avec du savon et de l'eau pendant au moins 20 secondes. Découvrez la méthode recommandée par le CDC dans cette vidéo.
  • Utilisez un désinfectant à base d'alcool si le savon et l'eau ne sont pas disponibles
  • Limitez le contact avec les autres (par exemple, évitez de vous serrer la main).
  • Évitez de toucher vos yeux, votre nez ou votre bouche avec des mains non lavées.
  • Nettoyez régulièrement les surfaces à contact élevé et les appareils que vous manipulez fréquemment. 
  • Évitez tout contact étroit avec des personnes qui peuvent être malades, surtout si elles ont de la fièvre, de la toux ou des difficultés respiratoires.
  • Ne partagez pas de collations provenant de paquets ou de bols partagés avec d'autres

Dois-je informer les autres sur mon lieu de travail de mon état de santé? 

Pour contenir la propagation du coronavirus, nous vous demandons d'informer votre représentant Randstad si vous pensez que vous avez peut-être été exposé au virus, ou présentez des symptômes de la présence du virus. Nous vous recommandons fortement de n'en informer que votre représentant Randstad et votre gestionnaire direct. Veuillez vous abstenir de le dire aux autres sur votre lieu de travail pendant que nous vous contactons pour enquêter. 

Suis-je obligé de parler aux autres de mes projets de voyage futurs ou passés? 

Oui. Veuillez informer votre représentant Randstad, votre responsable et votre cercle immédiat de contacts des futurs plans de voyage et des voyages qui ont eu lieu au cours des 14 derniers jours. Nous devons savoir si vous avez voyagé à l'extérieur du Canada, si un membre de votre ménage a voyagé à l'extérieur du Canada, ou si vous avez été en contact avec une personne qui a reçu un diagnostic de coronavirus ou qui est actuellement (ou a déjà été) sujette à quarantaine. 

Nous vous demandons également de coopérer avec les demandes ou questions concernant votre historique de voyage. Si vous avez des inquiétudes concernant une demande du client, veuillez contacter votre représentant Randstad. 

Si je contracte la COVID-19, que dois-je faire pour retourner au travail? 

Vous devrez peut-être fournir une forme d'autorisation médicale avant de retourner au travail. Les exigences dépendront de votre employeur et de votre contrat. Veuillez contacter votre représentant Randstad pour déterminer la documentation ou les autres informations nécessaires avant de retourner au travail. 

Si quelqu'un sur mon lieu de travail a la COVID-19, dois-je aller travailler? 

Si vous avez des raisons de croire que votre lieu de travail n'est pas sûr ou que vous pouvez être exposé au coronavirus, signalez immédiatement vos préoccupations à votre représentant Randstad. Nous évaluerons la situation et déterminerons s'il est approprié pour vous d'assister au travail. 

Les employés qui rencontrent un coronavirus sur le lieu de travail peuvent exercer leur droit de refuser de travailler si les conditions de travail sont «susceptibles de mettre en danger» leur santé ou leur sécurité en vertu de la Loi sur la santé et la sécurité au travail (LSST). Le refus de travailler fera immédiatement l'objet d'une enquête et les procédures de refus de travail seront suivies. 

Randstad informera-t-il la direction de mon lieu de travail si je suis malade ou si j'ai été exposé au COVID-19? 

Vous devez continuer à informer votre représentant Randstad et votre responsable direct de toute absence ou si vous ne pouvez pas travailler. 

Comme contenir la propagation du coronavirus est de la plus haute importance. Si vous testez positif pour la COVID-19 ou avez été exposé au virus, vous devez en informer votre représentant Randstad et vous auto-isoler pendant 14 jours à partir de maintenant. 

Randstad avisera également l'ASPC (Agence de la santé publique du Canada), au besoin. Nous ne partagerons les informations essentielles qu'avec les personnes qui ont un besoin légitime de savoir (c'est-à-dire votre employeur, les employés du site concerné, les responsables gouvernementaux, etc.). Nous prendrons des mesures pour garantir que votre vie privée reste intacte autant que possible. 

Si je tombe malade, serai-je admissible à reprendre mon affectation actuelle? 

Vous resterez un employé de Randstad et nous travaillerons ensemble pour déterminer la meilleure façon de retourner au travail. Si votre affectation précédente n'est pas disponible pour que vous y retourniez pour une raison quelconque, vous serez admissible à postuler à d'autres emploi via Randstad.

Puis-je travailler à domicile?

Dans certains cas, un travail à domicile peut être possible. Ces dispositions seront prises au cas par cas et dépendent de l'entreprise à laquelle vous êtes affecté, de vos fonctions, des exigences de l'entreprise, des capacités technologiques et d'autres facteurs. Veuillez contacter votre représentant Randstad pour déterminer si une solution de travail à distance est possible pour vous. 

Mon lieu de travail actuel ne respecte pas les meilleures pratiques d'hygiène. Avec qui devrais-je répondre à cette préoccupation? 

Si vous êtes préoccupé par l'hygiène sur votre lieu de travail, veuillez en informer votre représentant Randstad local pour déterminer une solution. Si des mesures préventives appropriées ne sont pas en place sur votre lieu de travail, il s'agit d'une préoccupation valable que nous traiterons de toute urgence. Des exemples d'hygiène inadéquate dans votre lieu de travail peuvent inclure: le distributeur de savon dans la salle de bain étant souvent vide, un manque d'eau chaude ou un manque de stations de désinfection des mains sur votre lieu de travail, entre autres préoccupations. 

Avec la propagation de la COVID-19, je ne me sens pas en sécurité pour entrer au travail. que devrais-je faire?

Comme la situation entourant la COVID-19 évolue rapidement, nous comprenons vos préoccupations, cependant, nous vous encourageons à contacter votre représentant Randstad pour discuter de vos préoccupations et si d'autres options sont disponibles. 

Combien de temps dois-je rester à la maison si je reçois un diagnostic de la COVID-19? 

Si votre test est positif pour la COVID-19, vous devez rester isolé (mis en quarantaine) pendant au moins 14 jours. Selon votre contrat, vous devrez peut-être fournir une forme d'autorisation médicale avant de retourner au travail après un test positif pour la COVID-19. 

Puis-je être forcé de rentrer chez moi si mon employeur soupçonne que j'ai un coronavirus mais je me sens bien? 

Oui. Les employeurs ont le devoir de protéger et de maintenir leur lieu de travail sûr et sain. En conséquence, les employeurs ont la possibilité d'envoyer des employés chez eux s'ils présentent des symptômes associés à COVID-19, ont voyagé dans des zones touchées par une épidémie, sont entrés en contact avec une personne qui a reçu un diagnostic de la COVID-19 ou sont actuellement (ou ont déjà été) soumis à la quarantaine. Veuillez informer votre représentant Randstad si vous êtes dans cette situation. Nous vous encourageons également à visiter le site Web du gouvernement du Canada pour obtenir des renseignements sur la demande de prestations d'assurance-emploi si vous êtes incapable de travailler pour quelque raison que ce soit. 

Où puis-je accéder à plus d'informations sur la COVID-19? 

Le gouvernement et les agences de santé sont les mieux placés pour fournir des informations supplémentaires pour le moment. Voici quelques ressources supplémentaires que vous pouvez consulter pour obtenir des informations à jour sur la COVID-19 : 

CDC: https://www.cdc.gov/coronavirus/2019-ncov/index.html

WHO: https://www.who.int/emergencies/diseases/novel-coronavirus-2019

OSHA: https://www.osha.gov/SLTC/covid-19/

NIOSH: https://www.cdc.gov/coronavirus/2019-ncov/about/

PHAC: https://www.canada.ca/fr/sante-publique.html

CDC 24-hour hotline: 1-800 232-4636 (English only)

Public Health Agency of Canada Hotline: 1-800-454-8302 

Prestation canadienne d’urgence (PCU)

dernière mise à jour : 04.07.2020

Le gouvernement fédéral a adopté une nouvelle loi permettant la création d’une nouvelle prestation fédérale accessible à la plupart des Canadiens. La CERB ne fait pas partie du régime d'assurance-emploi et fournit des prestations aux travailleurs qui ne satisfont pas à ses exigences en matière du nombre d'heures assurables ou qui ne sont pas admissibles aux prestations d’assurance-emploi.

Travailleurs éligibles :

La nouvelle prestation concerne les employés, les travailleurs contractuels et les travailleurs indépendants qui cessent de travailler pour des raisons liées à la COVID-19 pendant au moins 14 jours consécutifs au cours de la période initiale de quatre semaines pour laquelle ils demandent une prestation. Ces travailleurs : 

  • ont perdu leur emploi,
  •  sont malades ou en quarantaine,
  • sont des parents qui doivent rester à la maison sans rémunération pour s'occuper de leurs enfants,
  • n’ont pas de revenus en raison du ralentissement de la COVID-19, mais n'ont pas encore été officiellement licenciés.   
     

Les demandeurs doivent être âgés de 15 ans et plus, résider au Canada et avoir reçu un revenu total d'au moins 5 000 $ en 2019 ou au cours des 12 mois précédents, revenu provenant d'un emploi, d'un travail indépendant, de prestations de maternité et parentales du programme d'assurance-emploi et/ou de prestations similaires versées au Québec dans le cadre du Régime Québécois d'Assurance Parentale. 

Détails : 

  • Montant : 2 000 $ toutes les quatre semaines. Si les circonstances persistent, les personnes peuvent présenter une nouvelle demande pour des périodes supplémentaires de 4 semaines, jusqu'à un maximum de 16 semaines (ou 4 périodes).
  • Calendrier :  du 15 mars 2020 au 3 octobre 2020. Les demandes doivent être présentées au plus tard le 2 décembre 2020.
     

Processus de demande: 

Les demandeurs devront répondre à des questions simples qui les orienteront vers l'une des deux options du service : 

  • Les Canadiens généralement admissibles aux prestations d'assurance-emploi devront effectuer leur demande de CERB par l'intermédiaire de Service Canada ;
  • Les Canadiens généralement non admissibles aux prestations d'assurance-emploi devront effectuer leur demande de CERB en ligne via Mon dossier de l’Agence du Revenu du Canada ou par la ligne téléphonique automatisée sans frais 1 800 959 2019.

Les demandeurs devront confirmer qu'ils répondent aux critères d'admissibilité. Les renseignements fournis durant le processus de demande pourront être vérifiés ultérieurement.

Les demandeurs sont invités à présenter leur demande en fonction de leur mois de naissance :

  • Janvier, février ou mars : lundi 6 avril
  • Avril, mai ou juin: mardi 7 avril
  • Juillet, août ou septembre : mercredi 8 avril
  • Octobre, novembre ou décembre: jeudi 9 avril
    Tous les mois  : vendredi, samedi et dimanche

Prestation canadienne d’urgence (CERB) et assurance-emploi (AE)

Les personnes qui ont fait une demande d'AE avant le 6 avril peuvent la poursuivre. Si leur demande a déjà été approuvée, elles continueront à recevoir de l'AE tant qu'elles seront admissibles. Si les prestations d'AE d’un l'employé prennent fin avant le 3 octobre 2020 et qu’il ne peut toujours pas retourner au travail, il peut faire une demande de CERB une fois que ses prestations d'AE sont terminées. 

Toute personne ayant cessé de travailler en raison de la COVID-19 est priée de faire une demande de CERB, et non d'AE.  Pour les autres prestations d'AE, notamment celles de maternité, parentales, de soins, de pêche et de travail partagé, les personnes sont invitées à demander l'AE.

l’humain en tête.