votre guide pour réussir un entretien d'embauche.

La hausse des taux d'emploi constatée depuis plusieurs mois consécutifs constitue une bonne nouvelle pour les chercheurs d'emploi canadiens. Mais peu importe ce qui se passe sur le marché du travail : si vous ne parvenez pas à réussir vos entretiens d'embauche, vous risquez de ne pas décrocher un nouvel emploi. Même les employeurs les plus impatients de recruter de nouveaux collaborateurs souhaitent exclusivement embaucher des candidats sachant démontrer qu'ils sont en parfaite adéquation avec le poste. 

Il est facile de tomber dans le piège consistant à croire que l'entretien d'embauche n’est qu’un élément de plus à cocher sur votre liste de tâches à accomplir dans le cadre de votre recherche d'emploi. Cela étant dit, les entretiens sont bien plus que la dernière tâche qui se dresse entre vous et votre nouveau poste. Dans le meilleur des cas, les entretiens sont une forme de conversation entre un candidat et un employeur potentiel. Et au cours de ladite conversation, le recruteur et le candidat doivent évaluer si le poste (et la personne) sont en parfaite adéquation ou non.

1

principes de base de l’entretien

C’est dans le cadre de l’entretien que les employeurs essaient d'apprendre à vous connaître et de savoir si vous correspondez à leur organisation. Un bon entretien ne doit jamais vous donner l'impression qu’il constitue un piège (lors duquel le potentiel futur employeur s'attende à ce que vous fassiez une erreur). Au contraire, il doit vous donner l'impression que vous apprenez mutuellement à vous connaître. Les bons recruteurs se concentreront sur les points suivants :

  • Apprendre à mieux connaître vos compétences et votre expérience. Votre interlocuteur peut commencer par votre candidature ou votre CV et vous poser des questions qui l'aideront à se faire une idée plus précise de ce que vous pouvez apporter au poste à pourvoir.
  • En savoir plus quant à votre personnalité. Il ne s'agit pas de questions personnelles, telles que le fait de savoir si vous êtes marié, si vous avez des enfants ou si vous avez un problème de santé :  toutes ces questions sont totalement hors sujet dans le cadre d’un entretien d’embauche, gardez cela en mémoire ! Les employeurs potentiels veulent plutôt avoir un aperçu de votre personnalité afin de pouvoir comprendre si vous pourrez vous adapter et vous intégrer à la culture de leur entreprise et à l'équipe existante.
  • Déterminer dans quelle mesure vous souhaitez le poste et si vous constituez un bon investissement. Si un employeur a le sentiment que vous n'êtes là que pour cocher une case ou pour obtenir un poste qui lui permettra de payer ses factures en fin de mois, il ne sera peut-être pas aussi enthousiaste à l'idée de vous recruter. N’oubliez pas que les employeurs sont souvent à la recherche de talents qui leur apporteront de la valeur sur le long terme.

Découvrez des conseils et des trucs en matière d'entretien d'embauche, répondant à un large éventail de questions et de scénarios. Parcourez le blogue Randstad consacré aux entretiens d'embauche et découvrez une grande variété d’informations allant de comment maîtriser LinkedIn à savoir répondre à des questions spécifiques fréquemment posées lors des entretiens.

consultez le blogue

vous avez également votre rôle à jouer lors de l’entretien

Bien que votre objectif soit de faire bonne impression et de décrocher le poste convoité, vous avez également un rôle actif à jouer lors de l’entretien d'embauche. En effet, vous devez vous concentrer sur les points suivants :

  • Apprendre à mieux connaître votre nouvel employeur potentiel. Posez des questions quant à la culture d'équipe, la communication et les avantages offerts aux collaborateurs. Il est impératif que vous sortiez de l'entretien en sachant si vous seriez à l'aise et heureux de travailler pour cette entreprise.
  • En savoir plus sur le poste concerné. Considérez l'offre d'emploi comme point de départ, et non comme point d'arrivée. Posez des questions quant au poste, aux exigences, horaires et attentes y relatives afin de déterminer s’il correspond effectivement à vos compétences et à votre expérience. Consultez notre guide sur les questions pertinentes à poser lors d'un entretien d'embauche.
  • Démontrer que vous êtes fait pour le poste. Vous devez bien évidemment prouver à l'employeur que vous possédez les compétences et l'expérience requises. Mais vous devez également montrer que vous saurez facilement vous intégrer à l'équipe existante et que vous faites preuve d’enthousiasme et de bonne volonté à l'égard du poste.

Parmi les mesures que vous pouvez entreprendre pour vous préparer à un entretien d'embauche, songez notamment faire des recherches sur l'entreprise et le poste. Consultez le site web de la marque pour vous faire une idée de sa culture, de ses clients et de ses produits. Cela vous aidera à poser des questions pertinentes et à démontrer votre intérêt.

se préparer pour un entretien d'embauche

La meilleure façon de réussir un entretien d'embauche est de s’être bien préparé au préalable. Avant même de débuter un entretien d'embauche, il existe quelques éléments auxquels vous devriez avoir songé ou pour lesquels vous devriez vous être entraîné à l'avance. Il s'agit notamment :

  • D'établir quels sont vos points forts par rapport au poste. Relisez attentivement l'offre d'emploi afin d’identifier exactement ce que l'employeur recherche et en quelle mesure vous répondez à ces besoins. En vous préparant à l'avance avec ces informations, vous paraîtrez plus confiant lors de votre entretien.
  • De dresser une liste des questions auxquelles vous souhaitez obtenir une réponse. Vous devriez toujours avoir plusieurs questions préparées au préalable, car si les recruteurs vous demandent si vous en avez et que vous répondez par la négative, vous pourriez donner l'impression d'être peu intéressé ou en tout cas superficiellement. Ne vous contentez pas de poser des questions quant au salaire ou aux avantages, même si celles-ci sont légitimes. Posez également des questions concernant la culture d'entreprise, les détails du poste ou même la façon dont l'entreprise envisage de se développer à l'avenir. Vous prouverez ainsi que vous vous intéressez à la façon dont vous pouvez contribuer au futur de l'entreprise et dont vous pouvez évoluer avec elle, pas seulement à l'obtention d'un salaire en fin de mois. 
  • De vous entraîner à parler de vos qualifications et à répondre à des questions d'entretien courantes avec autrui. Cela vous permettra de parler avec davantage d'assurance et d'éviter les maladresses avant de vous retrouver face à un véritable employeur.

recevez notre guide téléchargeable consacré aux entretiens d'embauche

Vous pouvez également télécharger notre guide consacré aux entretiens d'embauche pour obtenir des conseils détaillés de la part d’experts du recrutement sur la manière d'épater vos interlocuteurs et d'augmenter vos chances d'obtenir une offre d'emploi.

recevez le guide
2

planifier votre entretien

Les entretiens prennent du temps, denrée rare dont la plupart des individus ne disposent pas toujours suffisamment. Et puisque vous (ou votre interlocuteur) n’êtes pas en mesure de libérer davantage de temps pour vous rencontrer, vous devrez faire preuve d'intelligence quant à la planification de vos entretiens.

Pour commencer, ne dites pas automatiquement oui à tous les entretiens qui se présentent, notamment s'ils doivent se dérouler en personne et impliquent un déplacement. Si vous savez déjà que vous n'avez aucune intention de travailler pour une certaine marque ou que vous ne possédez pas l'expérience et les compétences recherchées par l’employeur en question, un entretien en personne peut vous faire perdre votre temps (et celui de l'employeur potentiel). 

Il en va de même si vous n'êtes pas convaincu par l'opportunité et que vous souhaitez simplement en savoir un peu plus. Ne pensez pas que vous devez absolument franchir dès le départ tous les obstacles dressés par votre employeur. En effet, les entretiens sont à double sens et n'oubliez pas qu'il s'agit en réalité d'une conversation qui va dans les deux sens. Bien que vous ne souhaitiez pas donner l'impression d'être exigeant, vous voulez assurément être perçu comme professionnel et compétent. Et il est pleinement professionnel de vous montrer honnête quant à votre emploi du temps et à votre capacité à vous engager dans un entretien professionnel. 

En ce sens, ne craignez pas, par exemple, de suggérer un entretien téléphonique ou par vidéo. Et si vous avez des obligations liées aux horaires de bureau traditionnels, soit de 9h à 17h, faites savoir aux employeurs que vous seriez heureux de les rencontrer en dehors de ces heures afin de pouvoir continuer à respecter vos obligations existantes. Ce type de professionnalisme démontre votre loyauté et votre engagement, deux notions très importantes aux yeux des employeurs.

Et si un employeur potentiel ne vous laisse pas d'autre choix que de mentir à un employeur existant ou de faire fi de vos obligations actuelles uniquement dans le but d'avoir un entretien, vous devriez vous poser la question de savoir si les valeurs de cette entreprise correspondent réellement aux vôtres.

planifiez un entretien d'embauche

Apprenez à intégrer un entretien dans un emploi du temps chargé, en particulier si vous travaillez à temps plein.

en savoir plus
3

conseils relatifs aux entretiens à distance

Même avant la pandémie, de nombreux employeurs se tournaient déjà vers les entretiens vidéo comme outil de recrutement. Les entretiens à distance réduisent en effet le temps et les frais de déplacement et permettent de rencontrer plus facilement un plus grand nombre de candidats. Ils donnent également aux employeurs la possibilité de repousser les limites géographiques traditionnelles afin de trouver les meilleurs candidats.

À bien des égards, les conseils d'entretien d'embauche valables dans le cadre d'un entretien en personne s'appliquent également aux entretiens vidéo. Vous devez ainsi, par exemple, faire vos recherches au préalable, être prêt à répondre à des questions courantes, avoir l'air professionnel et venir avec vos propres questions.

Mais si vous passez un entretien vidéo depuis votre domicile, vous serez peut-être moins préoccupé de savoir quel pantalon et quelles chaussures vous donnent une allure professionnelle, que de si le bruit de fond des enfants pourrait avoir une incidence sur l'impression que vous faites un recruteur.

Vous devez consentir un peu plus d'efforts pour vous préparer à un entretien vidéo. Assurez-vous que votre webcam ou que la caméra de votre appareil mobile fonctionne correctement et que vous parvenez à vous connecter au système ou à l'application utilisée pour l'entretien. Assurez-vous de disposer d'une connexion internet convenable, capable de supporter une vidéo et un son de haute qualité. Préparez votre espace d’entretien, par exemple en faisant un ménage léger ou du rangement, ou essayez encore de positionner la caméra de manière à ce que vous soyez encadré par un arrière-plan neutre à l'instar d’un mur ou d’un rideau.

Si vous réalisez l'entretien vidéo dans un espace où d'autres personnes, telles que des membres de votre famille, peuvent être présentes, assurez-vous qu'elles comprennent leur rôle. Ils doivent être silencieux et, dans la mesure du possible, se tenir hors du champ de la caméra. Il peut être judicieux de s'assurer que tout le monde a quelque chose à faire pendant que vous passez l'appel.

comment réussir votre entretien d'embauche vidéo

Découvrez d'autres conseils de la part d'experts des RH sur la manière de réussir un entretien d'embauche par vidéo

davantage de conseils
4

conseils vestimentaires - que porter lors d’un entretien

Il y a quelques décennies, la réponse à la question de savoir que porter dans le cadre d’un entretien d'embauche était facile : le conseil donné par la plupart des individus en matière d'entretien d'embauche aurait été de porter un costume. Pour les hommes, cela signifiait manteau et cravate. Pour les femmes, blazers et jupes ou pantalons. 

Aujourd'hui, la réponse est loin d'être aussi universelle. Cela s'explique en partie par le fait que le code vestimentaire décontracté a fait son chemin dans un grand nombre de secteurs. En fonction du lieu de travail, les employés sont davantage susceptibles de porter des chandails et des kakis, voire des jeans. Certains collaborateurs peuvent en outre porter des t-shirts de bon goût.

comment s'habiller pour un entretien en personne 

Si vous vous présentez trop bien habillé, les recruteurs peuvent être portés à croire que vous ne correspondez pas au poste. En effet, si par exemple vous portez un costume trois pièces lors d'un entretien pour un poste de magasinier, les recruteurs pourraient se demander si vous comprenez le poste pour lequel vous postulez ou si vous êtes réellement intéressé par un poste manuel. Même si vous postulez à un poste de supervision dans un centre d'appels, une tenue trop formelle pourrait donner l'impression que vous êtes guindé, ce qui n'est pas une bonne chose si l'entreprise a une culture conviviale axée sur le travail d'équipe.

Lorsque vous réfléchissez à quelle tenue porter pour un emploi, faites des recherches au préalable. Que portent normalement les personnes occupant ce poste dans le cadre de leur travail ? Que portent habituellement les employés de l'entreprise pour laquelle vous postulez ? Optez pour une tenue correspondant au poste ou légèrement plus habillée que ce qui est typique pour le poste.

Et si vous n'êtes pas certain ou que les employés portent un uniforme ou des équipements spéciaux, orientez-vous vers une tenue décontractée.

comment s'habiller pour un entretien vidéo

On plaisante souvent à dire que quiconque travaille à domicile n'a pas besoin de porter de pantalon. Moins courantes, mais bel et bien réelles, sont les vidéos hilarantes dans lesquelles un mouvement soudain de la caméra ou la nécessité de changer de position trahissent le “sans-pantalon” aux yeux des autres participants à l'appel vidéo. Et ce n'est évidemment pas de cette façon-là que vous souhaitez vous présenter à un entretien vidéo avec un employeur potentiel.

Lorsque vous vous habillez pour un entretien vidéo, faites ce que vous feriez pour un entretien en personne, y compris porter un pantalon ou une jupe. Vous pouvez même mettre des chaussures. Si vous vous sentez à l’aise dans votre tenue professionnelle, vous semblerez davantage sûr de vous à l'écran. Et ce, même si votre interlocuteur ne peut voir que votre buste. Besoin de plus de conseils ? Consultez donc notre article de conseils vestimentaires pour un entretien vidéo.

que porter lors de votre prochain entretien d'embauche

À l’ère des codes vestimentaires décontractés et du travail à domicile, que devriez-vous porter lors d’un entretien ? Apprenez les bonnes pratiques générales en la matière.

lisez nos conseils
5

répondre aux questions fréquemment posées

Bien que tous les entretiens ne soient pas exactement les mêmes, il existe certaines questions auxquelles vous devrez répondre lors de chaque entretien auquel vous participerez. Ces questions suivent souvent des thèmes similaires. Après tout, les employeurs potentiels veulent tous obtenir les mêmes informations, notamment quelles sont vos compétences, si vous êtes qualifié pour le poste et si vous saurez vous intégrer au sein de l'organisation.

Et c'est une bonne chose pour les demandeurs d'emploi, car cela vous permet d'arriver à l'entretien préparé pour répondre à certains types de questions spécifiques. Ce que vous ne devez cependant pas faire, c'est de répondre aux questions par un discours appris par cœur qui reprendrait clairement toutes les "meilleures pratiques" d'entretien que vous avez pu lire dans un livre. En effet, votre objectif est au contraire de donner l'impression que vous êtes authentique, honnête et intelligent.

Au lieu de mémoriser une réponse toute faite, vous devez savoir quels types de questions les recruteurs sont susceptibles de poser afin d'être prêt à relater certains faits. Entraînez-vous à répondre à ces questions avec d'autres individus. Demandez à des amis ou à des membres de votre famille de vous poser ces questions de différentes manières afin d'être confiant quant à votre capacité à répondre sur le coup et de manière originale.

recevez notre guide téléchargeable consacré aux entretiens d'embauche

Vous pouvez également télécharger notre guide consacré aux entretiens d'embauche pour obtenir des conseils détaillés de la part d’experts du recrutement sur la manière d'épater vos interlocuteurs et d'augmenter vos chances d'obtenir une offre d'emploi.

recevez le guide

maîtriser l’art de répondre à la fameuse question d’entretien “parlez-moi d’une occasion où…”

Les questions du type "décrivez-moi une situation" sont un moyen pour les recruteurs d'obtenir des informations spécifiques sur vos compétences et votre personnalité, en ce qu’elles sont liées à votre façon de collaborer avec autrui ou de relever les défis. Si vous n'êtes pas préparé, vous risquez de ne pas trouver de réponse à ce type de question, ou de raconter une anecdote qui n'est pas totalement pertinente, voire peut-être inappropriée dans le cadre d’un entretien !

Préparez-vous à l'avance en réfléchissant aux situations dans lesquelles vous avez accompli quelque chose de positif sur votre lieu de travail, en tant que bénévole ou même pendant vos études. Vous serez ainsi prêt à raconter ces anecdotes si l'occasion se présente de les évoquer. Lisez nos conseils sur la façon de répondre aux questions d'entretien du type "Parlez-moi d’une occasion où...".

aborder vos faiblesses lors d’un entretien d’embauche 

Il s’agit de l'une des questions les plus délicates auxquelles vous puissiez être confronté. En effet, en y répondant honnêtement, vous risquez de compromettre vos chances d'obtenir le poste. Si au contraire vous fournissez une réponse trop prudente ou trop cliché, les employeurs auront tôt fait de comprendre que vous inventez quelque chose pour passer outre la question. Ce type de réponses ne vous aidera pas non plus à vous démarquer des autres candidats. Consultez donc nos conseils sur la façon d’aborder vos faiblesses lors d'un entretien d'embauche.

conseils supplémentaires sur la façon de répondre à des questions d’entretien difficiles

Jetez un œil à notre article sur la façon de répondre parfaitement à 17 questions d’entretien piégeuses et obtenez davantage de conseils détaillés question par question.

découvrez nos conseils
6

maîtriser l'art de la narration en entretien

Faits, statistiques et principaux points importants relatifs à votre expérience professionnelle, votre éducation et vos compétences sont autant de composantes qui devraient décrire votre CV, pas votre style d'entretien.

Vous ne devez pas ressembler à un robot ou à un acteur bien entraîné lorsque vous vous adressez à de potentiels employeurs, et vous devez veiller à ce que vos interactions soient comme une conversation positive et productive.

L'un des meilleurs moyens d'y parvenir est de raconter une belle histoire. Cela ne signifie pas que vous devez l’inventer de toutes pièces. Cependant, comprendre quelques-uns des éléments d'un bon récit peut vous aider à faire passer votre message et à avoir confiance en vous lors des entretiens.

Souvenez-vous que toute histoire a un début, un milieu et une fin. Elle comprend un élément de lutte ou de défi, et les événements atteignent leur apogée avant une résolution. Puis il y a la conclusion, qui peut impliquer un message que vous souhaitez faire passer ou un enseignement que vous avez tiré. 

S’exercer à l'art de la narration et se préparer à raconter des histoires spécifiques avant un entretien, peut vous préserver de toute une série de difficultés. Savoir comment raconter une histoire vous évite de bafouiller. Avoir des histoires en tête vous permet de répondre rapidement et de manière pertinente à certaines questions posées lors des entretiens. Les anecdotes sont davantage susceptibles d’interpeller votre interlocuteur, de l'aider à s'ouvrir pour partager certaines des siennes, ce qui peut en outre vous donner un aperçu de l'entreprise.

maîtriser l'art de la narration pour réussir ses entretiens

Apprenez à raconter des histoires poignantes lors des entretiens afin de captiver vos interlocuteurs et de valoriser vos principales forces.

découvrez nos conseils
7

conseils pour assurer un bon suivi

Les heures et les jours qui suivent un entretien peuvent sembler désenchantés, voire stressants. Vous avez travaillé dur pour vous préparer, donné le meilleur de vous-même pour réussir l'entretien, et maintenant vous attendez de savoir si vous avez obtenu le poste, ou si vous continuez à être dans la course pour passer la prochaine série d'entretiens... Car c'est exact, vous avez bien lu : suite à l'entretien initial, il peut y en avoir d'autres ! Ne rangez donc pas tout votre travail de préparation. En effet, vous aurez peut-être besoin de revenir étudier ces questions et ces réponses dans un proche avenir.

Parmi les choses qu’il pourrait être judicieux de faire suite à un entretien on peut citer les suivantes :  

  • Détendez-vous. Prenez un moment pour respirer profondément ou faites quelque chose qui vous permette de calmer votre esprit, à l'instar de courir, prendre une douche chaude ou lire un bon livre.
  • Poursuivez votre projet de recherche d’emploi. Ne laissez pas vos processus de candidature en suspens simplement parce que vous avez eu un entretien. Les entretiens n’offrent en effet aucune garantie. 
  • Assurez le suivi auprès de l'employeur. Qu'il s'agisse d'un mot, d'un courriel ou d'un appel de remerciements, ne craignez pas de faire le suivi de manière professionnelle.

les mots de remerciement post-entretien sont-ils encore importants de nos jours ?

Alerte divulgâcheur : la réponse est oui ! Apprenez à rédiger un mot de remerciement de qualité et comprenez pourquoi en envoyer un est toujours de bon aloi.

en savoir plus
8

erreurs fréquemment commises lors des entretiens

Commettre une erreur lors d’un entretien peut vous valoir de passer à côté d’une offre d’emploi. Il ne s'agit pas d'incarner la perfection absolue, mais se préparer dans le but d’être le plus parfait possible pour le poste en question est toujours judicieux. En outre, si vous semblez douter de vous ou si vous n’êtes pas préparé, les employeurs ne se bousculeront pas au portillon pour en savoir davantage à votre sujet. 

Parmi d'autres erreurs fréquemment commises lors des entretiens on peut citer :

  • Se contenter de répéter son CV. Les employeurs en connaissent déjà le contenu, et c’est d'ailleurs précisément pour cette raison qu’ils vous ont contacté afin de passer cet entretien. Le temps est venu pour vous de leur montrer quelque chose de nouveau. 
  • Ne pas capter ou mal interpréter les signaux sociaux de vos interlocuteurs. Si vous ne contribuez pas convenablement à la conversation et que vous ne suivez pas la direction que veut donner votre interlocuteur aux échanges, ce dernier peut être amené à penser que vous ne possédez pas les compétences interpersonnelles nécessaires pour travailler en équipe.
  • Ne pas témoigner le juste degré d'intérêt. Si vous ne devez pas donner l'impression d'être désespéré, vous avez toutefois intérêt à montrer que vous êtes passionné par le type de travail proposé et intéressé par le poste et la marque.

Les erreurs que vous commettez vous mettent parfois hors course avant même que la course ne commence. Ne pas être à l'écoute, raconter un petit mensonge ou passer pour une personne négative peut inciter les employeurs à ne pas vous rappeler pour une deuxième série d'entretiens.

les erreurs que vous commettez qui nuisent à vos chances d’un second entretien

Découvrez les erreurs les plus courantes commises lors des entretiens d'embauche et ce que vous pouvez faire pour les éviter.

jetez un coup d’oeil
9

liste de contrôle préalable à un entretien d'embauche

Nous sommes conscients que nous vous avons présenté jusqu’à maintenant une pléthore d'informations, et elles sont toutes importantes. Avant d’angoisser quant à votre capacité à intérioriser toutes ces informations visant à préparer et réussir un entretien d'embauche, prenez ce dernier conseil en considération : recourez donc à une liste de contrôle préalable aux entretiens d'embauche pour rester organisé et vous assurer que vous n'oubliez rien d'essentiel.

Une liste de contrôle efficace et bien constituée vous rappelle que vous devez vous entraîner pour pallier vos faiblesses relatives aux entretiens d'embauche. Elle vous fournit en outre une approche étape par étape à adopter durant les jours et les heures précédant l'entretien, et vous aide, alors que la rencontre débute, à être convaincu que vous avez fait tout ce qui était en votre pouvoir pour réussir.

votre liste de contrôle indispensable avant un entretien d'embauche

Jetez un œil à notre liste de contrôle préalable à un entretien d'embauche, et assurez-vous de n’omettre aucune des étapes nécessaires à votre préparation pour votre prochain entretien.

recevez votre liste
10

conseils supplémentaires en matière d’entretiens d'embauche

Découvrez des conseils et des trucs en matière d'entretien d'embauche, répondant à un large éventail de questions et de scénarios. Parcourez le blogue Randstad consacré aux entretiens d'embauche et découvrez une grande variété d’informations allant de comment maîtriser LinkedIn à savoir répondre à des questions spécifiques fréquemment posées lors des entretiens.