La demande de travailleurs administratifs qualifiés s’accélère partout au Canada.

En fait, 41 700 emplois en soutien administratif devraient être créés d'ici 2028.

Le secteur n’est toutefois pas à l’abri de la pénurie de main-d’œuvre, et les chercheurs estiment que seulement 34 700 chercheurs d’emploi seront disponibles pour occuper ces postes.

Les nouvelles tendances en administration compliquent encore plus la tâche des entreprises qui recrutent. Le rôle du travailleur administratif typique a grandement changé au cours des dernières années.

Auparavant, les emplois en soutien administratif comportaient principalement du travail de bureau, mais maintenant ils comportent aussi des tâches de comptabilité, de RH et de TI.

L’intelligence artificielle prend en charge de plus en plus de tâches quotidiennes, alors les travailleurs doivent assumer de nouvelles responsabilités au sein des entreprises.

En 2024, les entreprises continueront de modifier leurs méthodes d’embauche, de gestion et de rétention des travailleurs administratifs.

Le passage au travail à distance explique en partie ces modifications, mais une autre explication est le nombre croissant de professionnels de la génération Z sur le marché du travail.

En raison de toutes ces modifications, les employeurs doivent, maintenant plus que jamais, élaborer des pratiques d’embauche rigoureuses.

Pour y arriver, ils doivent d’abord comprendre l’évolution des tendances en matière d’emploi dans le secteur administratif.

Homme souriant assis derrière son bureau et tenant un téléphone.
Homme souriant assis derrière son bureau et tenant un téléphone.

les tendances dans le secteur administratif sur le marché de l’emploi d’aujourd’hui

Le Canada compte des milliers de postes d'adjoints administratifs vacants, notamment au Québec, en Ontario et en Colombie-Britannique.

L’accroissement de la demande a entraîné une hausse du salaire moyen de ces professionnels qualifiés.

Elle a aussi contribué à accentuer certaines tendances du marché de l’emploi dans le secteur administratif.

Voici un aperçu des principales tendances en administration.

obtenez gratuitement notre guide salarial

Et restez à jour sur les dernières tendances salariales.

téléchargez-le maintenant

1. le travail à distance, la nouvelle normalité

Le travail à distance est maintenant une pratique enracinée dans le secteur administratif au Canada.

Selon une enquête, seulement 24 % des professionnels des services financiers veulent travailler au bureau.

Compte tenu de la pénurie de main-d’œuvre, les employés ont le gros bout du bâton; les entreprises qui ne peuvent satisfaire le désir de flexibilité des employés peuvent éprouver des difficultés à recruter du personnel et à le retenir.

Les employeurs doivent se concentrer sur l’attraction et la rétention des talents qui possèdent une éthique rigoureuse et des compétences pointues en communication et en gestion du temps.

Comme les entreprises qui recrutent sont basées partout au Canada, les candidats bilingues seront très recherchés.

2. équilibre travail-vie personnelle

Aujourd’hui, les travailleurs administratifs redéfinissent la place du travail dans leur vie.

En fait, un équilibre travail-vie personnelle sain est le deuxième facteur en importance pour les personnes qui cherchent un nouvel emploi, et 68 % des chercheurs d’emploi affirment qu’il s’agira de leur grande priorité en 2024.

Les employeurs doivent trouver des façons de rendre leur milieu de travail flexible, par exemple en offrant des options de travail à distance, hybride ou à temps partiel.

Ils doivent également accorder plus d’attention au bien-être mental et physique en milieu de travail.

3. l’importance de l’égalité des genres

Par le passé, de nombreux emplois en soutien administratif, comme ceux de secrétaires et de commis à la saisie de données, étaient occupés par des femmes, mais la situation n’est plus la même aujourd’hui.

Les hommes prennent peu à peu leur place dans le secteur depuis des dizaines d’années.

Pour attirer des candidats dans un marché du travail tendu, les employeurs doivent s’efforcer de rédiger des descriptions de poste non genrées.

Cette pratique aide à favoriser la diversité en milieu de travail – une autre grande priorité des employés, particulièrement des plus jeunes. 

Elle permet aussi d’élargir le bassin de talents, ce qui peut aider les entreprises à relever les défis de l’embauche.

livre blanc: comment créer des lieux de travail inclusifs pour les femmes?

téléchargez notre livre blanc sur la promotion de l’équité au sein de votre organisation.

téléchargez le livre blanc

4. les employés veulent changer les choses

Dans l’ensemble, les travailleurs des générations Y et Z ont une conscience sociale plus développée que leurs prédécesseurs.

Ils ont à cœur la vocation et les valeurs sociales. Ils tiennent tant à la vocation sociale qu’ils sont prêts à renoncer à des augmentations de salaire pour éviter de la sacrifier.

Dans une enquête récente, 47 % des membres de la génération Y interrogés ont affirmé qu’ils préféreraient avoir un emploi plus utile à la société plutôt qu’obtenir une augmentation de salaire de plus de 9 000 $ par année.

Les employeurs doivent faire preuve de transparence quant aux objectifs de l’entreprise et aux possibilités d’action communautaire offertes pour donner un sens au travail des jeunes de cette génération.

Ils doivent aussi souligner l’importance du travail effectué par les employés au sein de l’entreprise afin de susciter un sentiment d’appartenance.

5. la croissance de l’économie à la demande

L’économie à la demande tourne à plein régime.

Au pays, environ 13 % de la population effectue du travail à la demande, et plus d’un employeur sur trois fait appel à des travailleurs à la demande, notamment à des pigistes, à des consultants et à des assistants virtuels.

Les travailleurs à la demande permettent à beaucoup d’employeurs de combler les déficits de compétences et de main-d’œuvre sans les risques et les coûts associés à l’embauche de nouveaux employés.

Au lieu d’embaucher des travailleurs à temps plein ou même à temps partiel, les employeurs peuvent faire appel à ces travailleurs à la demande au besoin.

6. les nouvelles technologies transforment les postes en soutien administratif

Les robots d’entreprise et l’automatisation robotisée des processus joueront un rôle déterminant pour libérer les travailleurs administratifs des tâches répétitives qui accaparent souvent leur temps et leur énergie. 

Ces technologies sont idéales pour automatiser des tâches telles que la saisie de données, la tenue de dossiers et la planification de rendez-vous, permettant aux employés de se concentrer sur des aspects plus stratégiques et créatifs de leur travail. 

En tirant parti de l’automatisation grâce aux logiciels, les entreprises peuvent optimiser l’efficacité, réduire les erreurs et permettre à leur personnel de consacrer leurs talents à l’innovation et à d’autres activités plus importantes, ce qui stimule la productivité et la croissance organisationnelles.

7. la popularité de l’amélioration des compétences et de la requalification

En 2024, l’amélioration des compétences et la requalification des professionnels en soutien administratif seront une priorité pour les entreprises dans divers secteurs.

Notamment en raison des nouvelles technologies, les employeurs ont en effet besoin de personnel possédant un savoir-faire technologique et de solides compétences en TI.

La complexité des postes en soutien administratif d’aujourd’hui contribue aussi à accentuer la tendance en faveur de l’amélioration des compétences.

En plus d’effectuer du travail de bureau, les professionnels en soutien administratif peuvent avoir à soumettre des heures pour la paie, à régler des problèmes techniques mineurs ou même à réaliser diverses tâches de comptabilité.

Dans certains secteurs, les employeurs peuvent aussi souhaiter embaucher des travailleurs avec des compétences en correction d’épreuves et de l’expérience en gestion de bases de données.

Au lieu de chercher des candidats répondant à tous ces critères dans un marché de l’emploi concurrentiel, les employeurs préfèrent offrir de la formation aux employés.

Le perfectionnement professionnel a des avantages au-delà de l’étape de l’embauche – il aide les entreprises à améliorer la satisfaction professionnelle et à réduire le roulement.

8. la valeur des compétences générales

Comme la technologie prend en charge de nombreuses tâches administratives de base, les employeurs préfèrent les candidats possédant des compétences générales.

Dans les environnements de travail à distance d’aujourd’hui, les professionnels en soutien administratif doivent être créatifs et organisés, tout en ayant le souci du détail et des compétences en résolution de problèmes.

Les compétences en communication et la capacité de travailler en équipe aident aussi les équipes à maintenir leur productivité lorsque leurs membres ne sont pas au même endroit.

Les employeurs doivent ajouter ces compétences générales aux exigences dans leurs descriptions de poste. Ils parviendront ainsi à attirer des candidats possédant les compétences requises et à améliorer leurs résultats d’embauche.

vous devez recruter des candidats spécialisés dans un domaine en particulier?

Notre équipe d'experts en recrutement est prête à vous aider. Prenez contact avec nous dès aujourd'hui. Nous écrire ne vous engage à rien.

contacter un recruteur

recevoir les dernières tendances employeurs

s'inscrire

à la recherche de talents ? nous sommes là pour vous aider!

contactez-nous