Les effets du COVID-19 commençant à s’estomper, la demande en termes de travailleurs administratifs qualifiés augmente. En effet, 41 700 nouveaux postes administratifs sont censés devenir disponibles entre 2019 et 2028. Malheureusement, cette même étude prévoit que seulement 34 700 chercheurs d’emploi seront disponibles pour pourvoir ces postes, laissant 7 000 postes vacants dans les années à venir. 

De nouvelles tendances dans le marché du travail administratif émergent, rendant le recrutement encore plus complexe pour les employeurs. Par exemple, le rôle d’un employé administratif ordinaire a changé de manière significative ces dernières années. Des postes qui impliquaient uniquement du travail de secrétariat requièrent désormais des compétences en comptabilité, en gestion des ressources humaines et en informatique. 

La combinaison de la pénurie actuelle de travailleurs et du changement dans les compétences requises pour les postes administratifs fait qu’il est plus important que jamais pour les employeurs de développer des pratiques d’embauche solides. Afin de rendre cette étape possible, les employeurs doivent commencer par comprendre l’évolution des tendances professionnelles dans le domaine de l’administration.

découvrez les postes administratifs qui payent le mieux au canada en 2022.

lisez l’article

les tendances du marché du travail actuel dans le domaine administratif

Il y a présentement plus de 5 000 postes d’assistant administratif disponibles au Canada qui se concentrent particulièrement au Québec, en Ontario et en Colombie-Britannique. Cette forte demande, associée aux inquiétudes actuelles concernant la pandémie mondiale, a tiré les salaires à la hausse pour les professionnels qualifiés dans ce domaine.

Cette demande grandissante a également participé à renforcer certaines tendances du marché du travail dans le secteur de l’administration. Voici un aperçu des tendances dominantes du domaine administratif.

la génération Z intègre le monde du travail

Alors que la Génération Z n’a que récemment commencé à intégrer le monde du travail, les études prédisent que d’ici 2025, elle représentera plus de 30 % de la main-d’œuvre. Cette jeune génération s’accompagne d’un nouvel éventail d’attentes et de motivations de la part des travailleurs. Par exemple, la Génération Z a tendance à accorder une plus grande importance au bien-être, et fait également preuve d’une plus grande conscience sociale.

La bonne nouvelle, c’est que cette génération est plus tournée vers la technologie et s’adapte plus facilement. En effet, les études montrent que 3 travailleurs de la Génération Z sur 4 ont été capables de s’adapter efficacement à de nouvelles conditions de travail pendant la pandémie. Il est important pour les employeurs de comprendre les forces de cette génération ainsi que ses attentes en termes d’emploi, afin d’attirer, mais également de retenir ces travailleurs dans les années à venir.

le télétravail : la nouvelle norme

Comme dans de nombreux emplois de bureau, un important pourcentage des travailleurs administratifs sont passés au télétravail pendant la pandémie. Et bien que les conditions commencent peu à peu à revenir à la normale, beaucoup de ces employés souhaitent continuer à travailler à distance. 

Il peut s’agir de la raison pour laquelle le nombre d’offres d’emploi pour des postes administratifs et de bureau à distance a augmenté de 20 % entre janvier et juillet 2021. Le télétravail devenant la norme, les employeurs doivent s’attacher à attirer et retenir les talents possédant de bonnes qualités de communication et de gestion du temps, ainsi qu’un haut niveau d’éthique.                                                                                                         

l’équilibre travail - vie privée

S’il y a bien une chose que la pandémie mondiale a permis de mettre en lumière, c’est l’importance de préserver un équilibre sain travail - vie privée. En effet, un équilibre sain travail - vie privée est le second facteur le plus important chez les employés qui sont à la recherche de nouvelles opportunités professionnelles, derrière un salaire et des avantages compétitifs. Les employeurs doivent trouver des moyens d’instaurer de la flexibilité sur le lieu de travail, comme des options de travail hybrides ou des possibilités de temps partiel, et être attentifs au bien-être physique et mental au travail.

vous souhaitez en savoir plus sur la durabilité du télétravail et sur la manière dont il engendre des salaires compétitifs pour les postes administratifs ? obtenez plus d’informations sur l’impact que le travail à distance a sur les rémunérations.

lisez l’article

se concentrer sur l’égalité des genres

Si vous pensez que les emplois administratifs sont réservés aux femmes, détrompez-vous. Bien que de nombreux postes de l’administration, comme les secrétaires ou les agents de saisie de données, ont longtemps été traditionnellement occupés par des femmes, ce n’est désormais plus le cas. Les hommes intègrent peu à peu ce domaine depuis quelques dizaines d’années et ont prouvé qu’ils étaient des employés efficaces.

Les employeurs devraient se retenir de diriger leurs offres et descriptions d’emplois administratifs à l’attention des femmes, et se concentrer plutôt sur la création de contenu neutre en termes de genre. Cette pratique permettra non seulement d’augmenter la diversité sur le lieu de travail, mais pourra également élargir de manière significative le nombre potentiel de candidats talentueux.

les employés veulent faire la différence

Les travailleurs faisant partie des Millenials et de la Génération Z possèdent en général une conscience sociale plus développée que celle de leurs prédécesseurs. Les valeurs et objectifs sociaux sont très importants aux yeux des employés de cette jeune génération. En effet, ces travailleurs sont tellement impliqués dans la défense de la justice sociale qu’ils sont prêts à renoncer à une augmentation de salaire dans ce but. Selon une étude récente, 47 % des Millenials interrogés étaient prêts à refuser une augmentation de plus de 9 000 $ par an pour prendre à la place un emploi qui correspond mieux à leurs valeurs.

Les employeurs doivent donc être transparents quant aux objectifs de l’entreprise et aux opportunités d’intégration au sein de la communauté afin que ces jeunes employés y trouvent du sens, mais également afin de mettre en avant la manière dont leur travail représente une valeur ajoutée à la mission de l’entreprise.

développer l’économie du travail indépendant

L’économie du travail indépendant était déjà en plein essor avant le début de la pandémie mondiale, mais les conséquences du Covid-19 ont décuplé cette croissance. À l’heure actuelle 37 %, soit plus d’un tiers des employeurs canadiens embauchent des travailleurs indépendants, dont notamment des travailleurs autonomes, des consultants et des assistants numériques.

Pour beaucoup d’employeurs, ces travailleurs indépendants aident à combler les manques sans avoir à faire face aux coûts et aux risques que représente l’embauche de nouveaux employés. Au lieu de recruter des travailleurs à temps plein ou même à temps partiel, les employeurs peuvent faire appel à ces travailleurs indépendants en fonction de leurs besoins.

une volonté de formation et de reconversion

Le personnel administratif actuel effectue aujourd’hui bien plus que du travail de secrétariat. Ces travailleurs talentueux peuvent également être amenés à s’occuper des fiches de paie, à gérer des problèmes techniques mineurs, ou même à accomplir des tâches comptables. Malheureusement, trouver des candidats qualifiés dans tous ces domaines peut s’avérer compliqué, surtout dans un marché du travail très compétitif.

Ce contexte a amené certains employeurs à investir dans la formation et la reconversion afin de s’assurer que leurs travailleurs actuels possèdent les compétences dont l’entreprise a besoin. La bonne nouvelle, c’est que ce type de formation peut améliorer la satisfaction professionnelle ainsi que le taux de rétention des employés.

valoriser le savoir-être

De nombreuses tâches administratives basiques étant aujourd’hui effectuées grâce à la technologie, comme les réponses automatiques par courriel et les logiciels de prise de rendez-vous, les besoins en termes de personnel administratif faisant preuve d’un bon savoir-être se sont accrus. Des compétences telles que la communication, le travail en équipe, la résolution de problèmes ou encore la créativité sont devenues plus précieuses que jamais.

Il est important que les employeurs intègrent ces compétences de savoir-être dans leurs nouvelles offres et descriptions de postes afin d’attirer des candidats qui possèdent ces qualités essentielles et afin d’améliorer le résultat de leurs embauches.

Vous souhaitez en savoir plus sur la manière dont des salaires compétitifs et des avantages peuvent améliorer le résultat de vos embauches ?

téléchargez le guide