6 types d’entrevue et comment en sortir vainqueur

Vous adaptez votre curriculum vitae en fonction de l’emploi spécifique que vous postulez. Vous rédigez de peine et de misère une lettre de présentation si formidable, que vous vous embaucheriez vous-même si vous en aviez la possibilité. Les lettres de présentation et les curriculum vitae sont tous différents et il en est de même des entrevues d'emploi. La mauvaise nouvelle? Vous n’avez probablement aucune idée du genre d’entrevue que vous devez subir avant d’y être plongé. C’est la raison pour laquelle il est important de prévoir afin de vous préparer et être en mesure de procéder aux ajustements de manière transparente, peu importe la façon dont elle se déroulera. Voici quelques types d’entrevue auxquels vous devriez vous préparer.

6 types d’entrevue et comment en sortir vainqueur

l’entrevue téléphonique

Lorsqu’un gestionnaire de l’embauche a éliminé la majeure partie des centaines de curriculum vitae qu’il a reçus pour ne conserver que les meilleurs, il enclenche la plupart du temps son processus d’embauche par une entrevue téléphonique. Le temps, c’est de l’argent. Par conséquent, l’entrevue téléphonique lui permet de préciser davantage sa recherche afin de convoquer uniquement les candidats les plus intéressants pour une entrevue en personne. La plupart des services de RH vous informeront par courriel du moment où vous pouvez espérer recevoir cet appel.

D’autres fonctionnent différemment. Ainsi, peu importe si vous vous trouvez à la quincaillerie alors que votre petit est en train de faire dans sa couche, vous devez être prêt à vous vanter à quelques secondes de préavis, soit immédiatement après avoir répondu ‘allo! ». Ou vous êtes peut-être sur le point de débuter une réunion de marketing et vos collègues ignorent que vous êtes à la recherche d’un nouvel emploi. Vous aurez bien plus de chance de réussir une entrevue téléphonique si vous fixez un moment où vous pourrez rassembler vos idées, réfléchir clairement et parler ouvertement. Rappelez-vous également que le moment est mal choisi pour parler de salaire, d’avantages sociaux, de temps de vacances ou des autres petits détails qui accompagnent l’offre d'emploi. Réservez ces sujets pour l’entrevue en personne.

S’il s’agit du seul emploi que vous avez postulez, préparez-vous à entrer dans la course. Par contre, si vous avez posé votre candidature pour des centaines d’emplois, assurez-vous de conserver des copies de vos curriculum vitae et des lettres de présentation correspondantes à la portée de la main et bien identifiés afin de pouvoir sortir les bons. Il est probable que le gestionnaire de l’embauche en fasse mention. Vous devrez alors vous assurer que vos réponses sont uniformes et que vos questions sont appropriées.

l’entrevue sur skype

Les organisations s’en remettent de plus en plus à la technologie dans le cadre de leur processus d’embauche. Skype représente une version étoffée de l’entrevue téléphonique. Tel est particulièrement le cas lorsque la distance et le lieu d’entrevue constituent des obstacles ou si l’entrevue est menée par un employé du siège social qui se trouve dans une province ou dans un pays différent. Vous l’apprendrez probablement lorsqu’approchera le moment de l’entrevue, puisque vous devrez vous inscrire et être facilement accessible.

Rappelez-vous qu’une entrevue sur Skype se déroule en mode visuel et audio. Choisissez une pièce au bureau ou à la maison où les distractions visuelles sont inexistantes ou presque. Vous devrez donner une impression professionnelle si vous êtes assis devant la table de la cuisine. Habillez-vous et préparez-vous comme vous le feriez pour toute entrevue professionnelle. Nous vous recommandons fortement de porter également votre pantalon! Vous seriez étonné de savoir à quel point il est facile d’oublier que vous n’avez pas enfilé votre pantalon pour vous lever et en mettre plein la vue à votre intervieweur qui verra votre culotte de pyjama et ses motifs de canard. Il vaut mieux faire ce qu’il faut pour éviter une situation aussi gênante. Vous n’en mourrez pas même si vous enfilez votre pantalon pour seulement une heure. En vous habillant comme un professionnel, il vous sera plus facile de vous mettre dans le bon état d’esprit même si vous être assis sur votre sofa.

l’entrevue en personne

Il s’agit ici d’une entrevue traditionnelle, alors qu’on vous convoque au bureau du gestionnaire de l’embauche pour une réunion en personne. Vous rencontrerez habituellement une personne, mais ne soyez pas étonné si plusieurs individus participent à l’entrevue ou si on vous invite à rencontrer d’autres chefs d’équipe ou des cadres plus haut placés dans l’entreprise. Gardez votre calme – rappelez-vous que vous êtes prêt – et essayez d’établir un lien avec chacun des individus qui participe à l’entrevue. Voici quelques conseils de nature plus générale pour l’entrevue :

l’entrevue de groupe

L’entrevue de groupe peut être délicate, parce que vous n’êtes pas le seul qui devez vous démarquer et parce que son succès dépend souvent de l’individu avec lequel vous êtes jumelé et de la chimie que vous entretenez avec vos éventuels collègues. Lors d’une entrevue de groupe, il est primordial de manifester votre esprit d'équipe pour entrer en relation avec les autres participants et de vous démarquer sur un plan individuel. L’aspect le plus important d’une entrevue de groupe consiste à vous démarquer de la bonne façon. Si vous êtes toujours celui qui prend la parole en premier lieu, alors que les autres ont de la difficulté à placer un mot, on pourrait vous remarquer, mais en ce qui concerne le travail d'équipe et la collaboration, par exemple, on repassera. Efforcez-vous d’assurer un équilibre entre la contribution au groupe et la démonstration de vos atout personnels.

l’entrevue devant un bon café

Ce type d’entrevue est plus difficile à analyser qu’une entrevue d’emploi normale, parce qu’il semble plus décontracté. Il se pourrait que votre intervieweur désire vous mettre à l’aise afin d’avoir ainsi l’occasion de mieux vous connaître. Cependant, n’oubliez jamais qu’il s’agit d’une entrevue professionnelle et démontrez-le par votre préparation et vos réponses. Par contre, rien ne vous empêche d’adopter un comportement un peu plus informel.

Aussi, commandez toujours un café ou toute autre boisson lorsque vous participez à ce genre d’entrevue! Il arrive souvent que les gens acceptent de se rencontrer pour un ‘café’ et qu’ils s’installent, de manière stoïque, les mains jointes comme s’ils s’agissait d’une entrevue officielle. Un tel comportement pourrait vous faire paraître tendu, compromettant ainsi le but d’une telle entrevue décontractée devant un café. Ainsi, même si ne buvez pas de café, prenez un thé ou un chocolat chaud ou n’importe quoi d’autre à boire. En ayant une boisson dans la main, vous pourrez mieux vous concentrer et il deviendra ainsi plus facile de relaxer et de connaître une entrevue plus concluante!

l’entrevue accompagnée d’un test

Si vous avez atteint cette étape du processus d’entrevue, vous avez probablement déjà réussi d’autres entrevues d’emploi et il ne reste maintenant que le test final avant l’embauche. Certaines industries peuvent vous obliger à faire la démonstration de vos compétences, à répondre à un jeu-questionnaire ou à quelques questions concernant votre étude de cas, à vous soumettre à un test de QI ou de personnalité ou même à réaliser une tâche en lien avec l’industrie dans laquelle vous postulez un emploi. Ou encore, on pourrait simplement vous bombarder de questions sur l’organisation pour vérifier si vous avez fait vos recherches.

Une fois de plus, il s’agit d’un exemple où votre préparation vous amènera jusqu’à la ligne d’arrivée. Ceci étant dit, n’ayez pas peur de poser des questions et d’apprendre à connaître vos rôle éventuel si on vous demande de réaliser une tâche. Même si vous possédez les aptitudes générales nécessaires pour le poste, chaque emploi et chaque entreprise fonctionnent un peu différemment. Il n’y a rien de mal à poser des questions. Cela démontre que vous êtes investi et curieux!

Un mise en garde en ce qui concerne ‘l’entrevue de travail’ : assurez-vous d’établir les limites en ce qui concerne le travail que vous êtes prêt à faire ‘gratuitement’. Certains employeurs peu scrupuleux pourraient vous demander de travailler une semaine ou plus avant même d’envisager de vous offrir un poste. Cette façon de faire n’est pas normale et vous ne devriez pas vous y attendre. Si votre employeur éventuel vous formule une telle demande, voyez-y une alerte rouge!

 

Peu importe le type d’entrevue à laquelle vous participez, restez positif et rappelez-vous que vous vous êtes au moins rendu à cette étape. Les intervieweurs vous poseront toutes sortes de questions pour s’assurer que vous êtes le bon candidat. Faites la même chose pour vous assurer que l’entreprise vous convient tout autant.

aimeriez-vous lire davantage de conseils pour l'entrevue ?

lire plus de conseils